Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


La construction du Tahiti Mahana Beach pourrait débuter en juin 2016



PAPEETE, 1er juillet 2015 - Jean-Christophe Bouissou a confirmé hier que la première pierre du projet Tahiti Mahana Beach pourrait être posée mi-2016, compte tenu de la procédure de sélection en cours.

"Pour le Tahiti Mahana Beach (…) nous avons confiance sur le fait qu'en 2016, certainement vers le milieu de l'année, nous aurons le dossier de permis de construire qui sera déposé avec possibilité de démarrage pour les entreprises polynésiennes dans la deuxième partie de l'année", a confirmé le porte-parole du gouvernement, ce mercredi, à l'issue de la réunion du Conseil des ministres après l'annonce de l'octroi d'une subvention de 186 millions Fcfp à TNAD, pour financer les études et le suivi de cette opération.

L'établissement public Tahiti Nui aménagement et développement (TNAD) est chargé de la maîtrise d'ouvrage du Tahiti Mahana Beach, projet d'aménagement touristique dont l'investissement a été entre 250 et 300 milliards Fcfp pour l'édification de plusieurs hôtels, d'un casino, d'un centre commercial, d'un palais des congrès et de divers aménagement de loisir sur un domaine d'une quarantaine d'hectares, en bord de mer à Punaauia.

En janvier dernier, l'établissement public a procédé a la publication à l'international d'un Appel à manifestation d’intérêt (AMI), afin de recenser et de susciter l’intérêt d’investisseurs privés ayant la capacité de financer la réalisation de ce projet d’aménagement que Gaston Flosse avait qualifié de "premier vrai projet touristique polynésien" en août 2013.

Trois candidats ont été retenus mi juin par le Pays pour poursuivre la procédure de sélection et participer négociations d’un dialogue compétitif qui prendra fin en décembre prochain, lors de la signature d'une lettre d'engagement avec l'aménageur chargé de réaliser le projet et d'en assurer l'exploitation à terme : le hawaiien Group 70 et les sociétés chinoises Forebase Group et Towercrest.

"Il faut que nous ayons à nos côtés les meilleurs experts pour éviter les écueils. Nous avons donc des cabinets de renommée mondiale qui travaillent avec le gouvernement pour nous aider dans les choix qui seront à faire. Cette enveloppe est destinée au financement de l'ensemble des opérations", a précisé mercredi Jean-Christophe Bouissou à propos de la subvention de 186 millions Fcfp accordée à TNAD.

Le groupement "Hogan Lovells Mourad Mikou", retenu parmi 15 candidatures de cabinet d’avocats spécialisés, s’est vu confier une première mission d'assistance juridique pour la rédaction du cahier des charges de ce projet, pour préciser le règlement de la consultation et le cadre nécessaire au pilotage du projet. "Ce cahier des charge permettra la mise en compétition des trois groupements de financement du projet Tahiti Mahana Beach. C'est une opération en cours. Nous devons aller très loin dans le détail pour ne rien oublier et pour éviter de signer un protocole d'accord, en décembre prochain, que nous pourrions regretter plus tard", justifie le porte-parole du gouvernement. "Nous sommes dans une phase pratiquement terminale, maintenant, puisque nous sommes pratiquement à quatre mois de réaliser cette opération. TNAD aura les moyens nécessaires pour aller jusqu'au bout de sa mission".

L’assistance en analyse économique et financière du projet a été confiée au groupement Ernst & Young, Egis conseil, accompagné du cabinet Horwath HTL, retenu parmi 3 candidatures. Ce groupement d'expertise est chargé d'analyser les projets candidats pour le Tahiti Mahana Beach et d'estimer leur faisabilité en Polynésie française, et l’économie générale du secteur touristique polynésien au regard du marché régional pour permettre au Pays de disposer d’une base de négociation tangible avec les investisseurs et de pouvoir, par la suite, mesurer les impacts de différentes options comprises dans les discussions.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 1 Juillet 2015 à 14:57 | Lu 2410 fois






1.Posté par septique le 01/07/2015 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

fantastique un budget de 180 millions pour rédiger un malheureux bail de longe durée et un cahier des charges dans lequel les investisseurs n'ont que trois obligations à satisfaire :
1) construire ce qui est prévu
2) maintenir l'ensemble du site en activité 365 jours/an
3) payer les loyers
Et au fait quand on trouve des investisseurs capables de parier sur le fait qu'ils arriveront à vendre 1 millions de nuitées par an (3000 chambres) , ou de faire venir 280.000 touristes par an pour des séjours de 4 jours sur ce seul site (soit plus que le record de 252.000 sur toute la polynésie en 2000) , on ne prétend pas leur faire passer une examen de passage, on leur dit bienvenue !

2.Posté par TETUANUI Monil le 02/07/2015 03:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Président du Gouvernement avait promis au Syndicat TEARUTAIMAREVA et les nombreuses associations présentes lors de la 1ère réunion qu'il y aura chaque semaine une réunion. ZERO réunion. Le gouvernement avait communiqué la date du 9 juillet prochain qu'il se déplacerait à Punaauia pour INFORMER. Nous avions déposé des propositions constructives lors de la 1ère rencontre . Aucune réponse. Le gouvernement avait promis le 9 juillet 2013 aux 102 familles qu'elles seront les prioritaires pour un EMPLOI, UNE MAISON ET UNE PARCELLE. Le gouvernement a fait oublier cette promesse à tout le monde.Des rumeurs courent qu'elles seront relogées à Teroma et Nina Peata dans des appartements. MAIS AUCUN EMPLOI et que TOUT DOIT ETRE PROPRE AVANT LA FIN DE CETTE ANNEE. Le gouvernement oublie qu'on est toujours au tribunal et aucun jugement n'a été rendu sauf pour condamner Monil d'avoir rédigé gratuitement les 102 requêtes. PAS DE FORFAITURE....PAS DE FORFAITURE.... PAS DE FORFAITURE......

3.Posté par tari le 02/07/2015 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

non à ce projet ! à quoi ça sert de construire un hotel à la place d'un hotel qui s'est fermé !!!!!
non à la pollution, non au gaspillage d'argent !
trouvez des projets plus intelligents et écologiques !

4.Posté par coyote le 02/07/2015 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Monil,

les promesses n'engagent que ceux qui y croient !

5.Posté par tutua le 02/07/2015 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

personnellement je n'aime pas trop ce type de super hôtels. En plus, on ne sait toujours pas s'il y aura un casino. Si c'est le cas, celui qui gagnera le jackpot, ce sera bien sûr le casino
est ce que les Polynésiens pourront y aller et se promener ?

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Septembre 2017 - 10:24 Gaya exposera ses oeuvres à la salle Muriavai mardi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance