Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


L’exposition Tiki Pop du Quai Branly bientôt à Tahiti



PAPEETE, le 5 mai 2016. Le Musée de Tahiti et des îles bénéficie d’un accord de partenariat avec celui du quai Branly afin de permettre la tenue à Tahiti de toutes les expositions organisées au musée des arts premiers. L’exposition "Tiki Pop : l’Amérique rêve son paradis polynésien" doit être présentée bientôt à Tahiti dans ce cadre.

En marge de l’exposition Matahoata, Arts et Société aux îles Marquises qui se tient actuellement au musée du Quai Branly à Paris jusqu'au 24 juillet prochain, un accord a été conclu entre le ministre polynésien de la Culture et Stéphane Martin, président du Musée du Quai Branly afin de permettre l’exposition au musée de Tahiti et des îles de xertaines manifestations organisées au Quai Branly. Le musée de Tahiti prendra à sa charge le transport des expositions en partie grâce à son partenariat avec Air Tahiti Nui.

Deux projets ont d’ores et déjà été validés. L’exposition "Un Artiste flottant" de Paul Jacoulet, qui présente une sélection de 160 dessins, croquis, aquarelles et estampes majoritairement exécutés en Micronésie mais aussi en Corée (avant le partage entre Nord et Sud) et au Japon entre les années 1920 et 1950. Toutes ces œuvres sont issues de la très généreuse donation de Mme Thérèse Jacoulet, fille adoptive de l’artiste, au MQB. Ainsi que l’exposition "Tiki Pop : l’Amérique rêve son paradis polynésien". Emblématique de la culture populaire américaine des années 50/60, le style Tiki décline une image onirique des mers du sud. Le style Tiki influence dès les années 30, l’architecture, la décoration des bars et restaurants américains. Près de 450 œuvres, photos, films, enregistrements musicaux et documents d’archives, témoignent de cet engouement devenu un art de vivre. Une sélection d’objets étonnants – qu’ils soient usuels (verres, boîtes d’allumettes, cendriers…), accessoires POP (flacons de parfum, bouteilles de ketchup…), éléments de décoration d’intérieur – est présentée aux côtés d’œuvres océaniennes authentiques.

Lors de cette rencontre entre Heremoana Maamaatuaiahutapu et Stéphane Martin, le 10 avril dernier, il a aussi été question de bénéficier des épreuves des catalogues publiés dans le cadre des expositions qui seront ainsi présentées à Tahiti, afin de les réimprimer localement, et au besoin, de les adapter. Une convention de coopération muséographique englobant la question de la formation des personnels, doit être préparée par le Musée de Tahiti et des Îles pour encadrer cette collaboration avec le Quai Branly.

Un projet d’inventaire des objets polynésiens a notamment été évoqué, également, ainsi que la possibilité de récupérer les premières données recueillies par Véronique Mu dans le cadre de la préparation de l’exposition Matahoata. Le partenariat du Musée du quai Branly dans ce projet est essentiel pour faciliter l’accès aux collections des autres musées français, le Pays souhaitant pouvoir disposer d’une copie des objets faisant partie de ces collections.

L’exposition Tiki Pop sera présentée au Musée de Tahiti et des Îles, grâce à un accord passé entre le musée du Quai Branly et le Pays.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Jeudi 5 Mai 2016 à 18:29 | Lu 979 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance