Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


L'armée invite l'enseignement pour répondre à ses questions



L'armée invite l'enseignement pour répondre à ses questions
PAPEETE, le 22 octobre 2015 - Jeudi matin l'armée a reçu des représentants du corps enseignants à la caserne Broche à Arue. L'objectif? Répondre aux questions des enseignants qui reçoivent eux-mêmes les questions d'élèves toujours aussi nombreux à vouloir s'engager dans l'armée de terre.

"En Polynésie l'armée séduit toujours beaucoup. Pour preuve", précise le chef de bataillon Sébastien Berger, chef de bureau opération instruction, "il y a plus de Polynésiens à entrer dans l'armée que de Francilien." Le territoire compte 270 000 habitants, l'Île de France 11 millions. "Cela s'explique par la situation économique locale", poursuit Sébastien Berger. "Mais aussi parce que l'armée reste un vecteur de notoriété et de fierté et parce que les Polynésiens ont une âme guerrière, c'est une tradition séculaire. Dans l'armée les soldats de Polynésie sont très appréciés, ce sont des gens sur lesquels on peut compter."

Dans l'enceinte de la caserne Broche d'Arue, jeudi matin, le régiment d'infanterie de marine du Pacifique-Polynésie a organisé un séminaire sur le thème de l'armée de terre et de l'éducation. Il a reçu le vice-recteur, l'inspecteur d'académie ainsi que des enseignants de collèges et lycées. Ils sont autant de relais qui renseigneront les élèves les plus motivés.

Pour un jeune, avec ou sans diplôme, les possibilités sont multiples à en croire le commandant Sébastien Berger. "Les jeunes sans diplômes commencent militaires du rang, ceux bacheliers sont orientés vers l'école des sous-officiers à Saint-Maixent et les élèves qui sortent de prépa vers l'école des officiers à Saint-Cyr. Pour un militaire du rang, il y a près de 400 possibilités. Ensuite, il y a des évolutions au sein de l'armée. Il faut savoir que 50% du corps des officiers est recruté dans les militaires du rang!"

Témoignage d'Aurore Hitchner, professeure de français au collège de Paea

Je suis là pour mes élèves, pour leur apporter des réponses. Je suis venue avec deux collègues et le proviseur. Nos élèves sont très demandeurs, que ce soit les filles ou les garçons pour eux l'armée ça reste un mythe. Ils ont des étoiles dans les yeux quand ils en parlent. Ils nous posent beaucoup de questions auxquelles nous ne savons pas toujours répondre comme par exemple, comment entrer, à partir de quel âge, quels sont les grades, est-il possible de faire des stages?


Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 22 Octobre 2015 à 13:53 | Lu 528 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance