TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

L'arbitre Norbert Hauata, ou la divine surprise du Mondial au Brésil




PAPEETE, 18 janvier 2014 (AFP) - Norbert Hauata enchaîne les sprints sur le petit terrain de sport de Papetoai, sur l'île de Moorea en Polynésie française. Mercredi, il a appris qu'il serait le seul arbitre français du Mondial de foot au Brésil.

Le soir même, il passait sur la chaîne locale TNTV, le lendemain à la une des journaux. Depuis, il ne peut plus faire un pas sans être félicité.

La fierté des Polynésiens est teintée d'un peu d'amertume: la presse nationale a titré qu'il n'y aurait aucun Français parmi les arbitres du mondial, oubliant Norbert, sélectionné en zone Océanie. Beau joueur, il s'est surtout dit "déçu pour Stéphane Lannoy", l'arbitre métropolitain qui n'a pas été sélectionné, mettant en lumière la crise traversée par l'arbitrage français. Puis ce fervent protestant a "remercié le Seigneur".

Passée la surprise et les "larmes aux yeux", le Tahitien a depuis repris le chemin de l'entraînement. "Au moins deux heures par jour, surtout des courses, du fractionné" glisse-t-il après un slalom entre les petits plots jaunes qu'il a disposés sur l'herbe.

Norbert Hauata joue depuis l'âge de 13 ans, toujours dans les petits clubs de Moorea et arbitre depuis ses 21 ans, "pour aider les clubs". En 2007, la FIFA lui propose de devenir arbitre international. Il officie lors de nombreuses rencontres en Océanie, puis en Coupe du monde des moins de 17 ans.

Un parcours impressionnant pour celui qui nourrit sa compagne et ses trois enfants avec un emploi d'ouvrier dans le bâtiment et fêtera ses 35 ans juste avant le Mondial.

300 spectateurs

En fin d'après-midi, il prend le ferry pour rejoindre Tahiti, à vingt minutes de Moorea, pour arbitrer un match entre deux des meilleures équipes tahitiennes, Tefana et Dragon. A peine arrivé, il est félicité par joueurs et spectateurs. Il sourit, acceptant de bonne grâce quelques accolades. Un jeune joueur le regarde entrer sur le terrain et lâche, admiratif: "Il va mettre des cartons à des joueurs comme Ronaldo ou Ribéry, c'est lui le boss".

Le championnat local équivaut au niveau CFA. Mais ce match de play-off est très engagé entre deux équipes qui visent le titre. Norbert distribuera 5 cartons jaunes. Depuis la table de marque, un homme observe ses décisions. Alain Devienne, le président de la commission fédérale des arbitres en Polynésie, est très fier du choix de la FIFA.

"C'est mérité parce qu'il a l'intelligence du terrain, et aussi la force de s'entraîner seul ou presque : on n'a que 35 arbitres ici, pas beaucoup d'internationaux, on est tout petits", confie-t-il à l'AFP. Sur quoi peut-il progresser ? "Son coup de sifflet, il doit être plus sec".

Sur le terrain, les joueurs tentent à plusieurs reprises de contester ses décisions. Dans le public, une spectatrice chambre un joueur rebelle. "L'arbitre au moins, il va à la Coupe du monde!".

A la fin du match, l'homme en noir sourit de cette "bonne pression". Mais il y avait moins de 300 spectateurs dans le petit stade de Puurai, à Faa'a, au nord de Tahiti. En juin, au Maracana de Rio de Janeiro, ils seront près de 100.000 à crier le nom des stars mondiales du football et à conspuer l'arbitre.

Il lui reste cinq mois pour s'y préparer.

Rédigé par ML le Samedi 18 Janvier 2014 à 06:21 | Lu 1258 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Jean Pierre le 18/01/2014 08:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme il le dit lui même, c'est avec surprise et ravissement qu'il a appris sa nomination, il le mérite, le travail allié à la passion paie. Encore bravo !

2.Posté par Martine FREROT le 18/01/2014 15:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo oui le travail paye toujours.... et surtout ne te laisse pas "impressionner"... reste toi même, nous serons avec Toi par la pensée ! Félicitations et courage !

3.Posté par sabbat le 22/01/2014 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo et encore bravo ! Tu as mérité ce titre car tu as travaillé pour l' avoir. Encore félicitations et bonne chance à toi !

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki