TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

L'ancienne ministre des Outre-mer de Sarkozy choisit Juppé




L'ancienne ministre des Outre-mer sous la présidence de Nicolas Sarkozy, Marie-Luce Penchard, a choisi de soutenir Alain Juppé à la primaire de la droite, provoquant la colère jeudi de Patrick Karam, porte-parole pour l'Outre-mer de l'ancien président.

Mme Penchard, ancienne ministre des Outre-mer dans le gouvernement de François Fillon et vice-présidente de la Région de Guadeloupe, a annoncé sur la radio Guadeloupe 1ère que pour elle "Alain Juppé aujourd'hui, c'est l'homme de la situation".

Jugeant que la France avait "besoin qu'on puisse rassembler toutes les sensibilités pour avancer", la maire de Basse-Terre estime qu'il ne faut "surtout pas aller vers un clivage qui ne ferait qu'une seule chose, faire monter l'extrême-droite. C'est la raison pour laquelle j'ai pris mes distances avec le président Sarkozy parce que je considère que cela ne correspond pas du tout à mes convictions politiques", a-t-elle déclaré. 

Selon elle, le discours de Nicolas Sarkozy "ne correspond même pas à la personnalité" de ce dernier, mais il "joue une carte parce qu'il pense que c'est celle-là qui va lui permettre de gagner. Je pense qu'il perd un peu son âme, il est assoiffé peut-être de pouvoir mais je crois qu'il faut rester droit dans ses bottes et rester centré autour de ce qu'on croit, autour de ses valeurs", a-t-elle insisté.

Réagissant jeudi à ces propos, le porte-parole de Nicolas Sarkozy pour l'Outre-mer, Patrick Karam, a estimé, toujours sur Guadeloupe 1ère, que Mme Penchard faisait "ce qu'il y a de plus  méprisable en politique". Alors qu'"elle doit tout à Nicolas Sarkozy", elle montre "sa malhonnêteté" et "crache sur" l'ancien président, a-t-il déclaré, affirmant qu'elle avait "tué l'Outre-mer", lorsqu'elle était ministre avec un "bilan calamiteux".

Selon lui, la déclaration de Nicolas Sarkozy sur nos ancêtres les Gaulois était "une image, une métaphore", et "Penchard n'a pas compris. Si elle n'a pas compris, qu'elle retourne à la maternelle", a-t-il ajouté, soulignant que "si le retour de Juppé signifie le retour de Mme Penchard, ça posera un vrai problème à l'Outre-mer".
avec AFP


Rédigé par Roxane Berget le Jeudi 20 Octobre 2016 à 05:47 | Lu 1521 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance