Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


L'ancien hôpital de Mamao disparaît, une page de l'histoire se tourne



PAPEETE, le 8 décembre 2016 - La déconstruction de l'hôpital de Mamao à Papeete devrait bientôt toucher à sa fin. Les prémices d'une nouvelle vie pour le site se dessinent.

Le cœur de l'hôpital de Mamao a cessé de battre. Le bâtiment principal vit ses dernières heures. Une pelleteuse affamée creuse les flancs du colosse de béton. D'un coup sec et franc, le bras robotisé casse et emporte avec lui des bouts du bloc qui a vu naître de nombreux polynésiens entre 1970 et 2010. "C'est un pan de l'histoire qui s'en va, commente le président du gouvernement, Edouard Fritch, en regardant la machine faire son œuvre. Après des années de service, cet hôpital a fait son temps. Il fallait le déconstruire. "

Après la construction du centre hospitalier de la Polynésie française (CHPF), à Pirae, l'hôpital de Mamao a cessé de fonctionner. Plusieurs scénarios ont été envisagés pour sa déconstruction, dont un à l'aide d'explosif, mais le gouvernement a estimé qu'il n'était pas viable de détruire le bâtiment ainsi. Il a donc été décidé de tout casser.

En 2014, les travaux ont commencé. "Il a fallu faire au préalable un diagnostique, souligne Bruno Mahikian, chargé d'opération chez Tahiti Nui Aménagement et Développement (TNAD). Sur les 30 bâtiments qui constituaient l'hôpital de Mamao, 20 étaient contaminés par l'amiante. Désamianter tout ça a été très long et très fastidieux." 220 tonnes de matériaux amiantés ont été retirés de l'ancien hôpital et envoyés en Nouvelle-Zélande pour traitement. La phase de désamiantage aura duré un an. Depuis cet été, plusieurs entreprises sont à l'œuvre pour les opérations de déconstruction de cet ancien site hospitalier.

ATTENTION PARTICULIÈRE AU QUARTIER ET L'ENVIRONNEMENT

(Photo de la Présidence).
(Photo de la Présidence).
Les plus petits bâtiments de l'hôpital ont déjà disparu depuis plusieurs semaines. Le principal devrait à son tour n'être plus que poussière avant la fin de l'année. "Tout au long de ces travaux, nous avons fait attention aux voisins et à l'environnement, assure le chef d'opération. Pour les phases délicates, nous les avons faits en horaires décalés et nous avons essayé d'éviter au maximum les nuisances sonores et les poussières. Aussi, nous n'avons coupé aucun arbre." Au total, le désamiantage et la déconstruction de l'ancien hôpital aura coûté 500 millions de francs CFP au Pays. 14 entreprises locales et une de métropole ont participé aux travaux. D'ici à la semaine prochaine, TNAD estime qu'il ne restera que des ruines.

L'avenir de l'ancien hôpital reste, à l'heure actuelle, encore un peu flou. L'aménagement provisoire prévoit la réalisation d'un espace sportif et d'une zone dédiée à l'activité événementielle. Des logements sociaux pourraient aussi voir le jour à l'arrière du terrain. Le gouvernement et la commune de Papeete sont en concertation pour décider des actions à entreprendre afin que le site reprenne vie.

L'hôpital de Mamao en chiffres

(Photo de la Présidence).
(Photo de la Présidence).
- 5 : le nombre d'hectares sur lequel s'étend e foncier de l'ancien hôpital.
- 40 : le nombre d'années pendant lequel l'hôpital a été en service.
- 220 : le nombre de tonnes de matériaux amiantés retrouvés sur le site.
- 500 : en millions, la somme totale des travaux.

Les habitants du quartier satisfaits dans l'ensemble

Autour de l'ancien hôpital, se trouvent des écoles et de nombreuses habitations. Depuis le début des travaux en 2014, les habitants ont assisté à la valse de pelleteuses et des camions-bennes. Pour beaucoup, la fin des travaux est un soulagement. "Je suis heureuse que ce soit terminé. Nous n'avons pas été incommodés par le bruit ou les engins de chantier mais il y a eu beaucoup de poussière. A un moment des travaux, nous avions de la poussière tous les jours chez nous. Cela nous a beaucoup embêtés car nous mettons le linge, les coussins et les draps dehors, et là nous ne pouvions plus… C'était aussi gênant pour les bébés. Beaucoup ont eu de l'asthme et toussaient…", explique une habitante.

Pour beaucoup de voisins du chantier, voir cet hôpital disparaître reste une bonne nouvelle. "Maintenant, il faut voir ce qu'ils vont faire à la place! Est-ce qu'ils vont faire des choses pour nous, les habitants du quartier? Là est la question. Cela fait deux ans qu'on nous a promis un lotissement avec de vraies maisons et il n'y a toujours rien de fait", vitupère un jeune qui habite derrière l'hôpital.

D'autres, en revanche, se réjouissent d'avance des terrains de jeu dont ils ont entendu parler. "Apparemment, ils veulent faire un parc pour les enfants avec des jeux. C'est très bien! Car là, à l'heure actuelle, les enfants traînent dans le quartier et c'est tout. Nous, on veut la même chose qu'à Paofai! Nous aimerions aussi qu'il y ait des projections de film en plein air pour que tout le monde puisse en profiter… De la musique, la fête foraine… Il faut que nous ayons droit à la même chose que les autres!", lance avec un large sourire Nancy, une maman du quartier.

Entre désillusion et espoir, les habitants de Mamao ont en tout cas de la suite dans les idées pour réhabiliter l'ancien hôpital.

Rédigé par Amelie David le Jeudi 8 Décembre 2016 à 16:40 | Lu 6539 fois






1.Posté par SIRE le 08/12/2016 17:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils vont vraiment aménager 50 000 m² de construction nouvelle en R0 alors qu'on aurait pu faire une tour de 50 étages ??

C'est une perte d'espace inimaginable de nos jours.

Quelle pauvreté d'esprit dans l'aménagement et le développement du territoire.

S'en est désolant.

2.Posté par lebororo le 09/12/2016 14:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Respectons surtout tous les voisins aux alentours...
L'air et le soleil sont importants pour la santé ♥

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Octobre 2017 - 13:36 Détournements de fond à la MFR de Huahine

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance