TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

L'alcoolisme chez les proches est difficile à repérer, avertit une campagne




Paris, France | AFP | jeudi 22/09/2016 - Il n'est pas toujours facile de repérer la consommation excessive d'alcool chez quelqu'un de son entourage, avertit une campagne originale à destination des jeunes adultes, dévoilée jeudi.

Louise, jeune parisienne de 25 ans, publie sur le réseau social Instagram des photos d'elle à la plage, en soirée, dans la nature, et à chaque fois, une bouteille ou un verre d'alcool n'est pas très loin.

Tel est le scénario imaginé par l'agence de publicité BETC pour Addict'Aide, un portail grand public de lutte contre les addictions créé en avril par le Fonds Actions Addictions.

Un faux profil au nom de "Louise Delage" a été créé début août et une étudiante lui a prêté ses traits. La jeune femme est jolie, ses photos sont assorties de mots-clé en vogue sur le réseau social... En moins de deux mois, plus de 7.500 personnes suivent son compte et ses clichés récoltent 50.000 "likes".

Et si quelques commentaires pointent sa consommation importante d'alcool ("Est-ce qu'il vous arrive de boire de l'eau?") ou soupçonnent l'opération de communication, la grande majorité sont des compliments sur la photo ou le modèle.

"A première vue, on pouvait croire que tout était normal", mais ces internautes "sont passés à côté de l'essentiel: son alcoolisme", déplore Addict'Aide.

La finalité de l'opération a été dévoilé jeudi, avec la publication d'une vidéo qui compile toutes les photos de la jeune femme et met l'accent sur la présence constante de l'alcool dans sa vie sociale.

"Il est facile de passer à côté de l'addiction d'un proche", avertit cette campagne, qui invite "tous ceux qui se posent des questions sur leur consommation ou celle d'un proche" à consulter le portail Addict'Aide.

abb/ez/ial/it

Rédigé par () le Jeudi 22 Septembre 2016 à 05:33 | Lu 715 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies











Publicité