Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


L’Aire marine gérée de la ZEE polynésienne présentée aux armateurs de pêche



PAPEETE, le 22 septembre 2016. Lors du sommet de l’Océan Pacifique qui s’est récemment tenu à Hawaii, le Président Edouard Fritch a annoncé le projet de création de la grande Aire Marine Gérée (AMG) de la zone économique exclusive de Polynésie française, Tainui Atea.

Le ministre de la Relance économique et de l’économie bleue, Teva Rohfritsch, et le ministre en charge de l’Environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu, ont rencontré ce jeudi matin les représentants des armateurs de pêche hauturière pour leur présenter ce projet. Cette réunion a été l’occasion de détailler les grandes orientations de gestion et le fonctionnement de la future Aire Marine Gérée et de recueillir les premiers avis des professionnels. A l’issue de cette réunion, un cycle de consultation sera lancé auprès des principales parties prenantes pour finaliser les plans de gestion qui définiront les règles applicables dans l’AMG.

Rédigé par D'après un communiqué de la présidence le Jeudi 22 Septembre 2016 à 11:22 | Lu 727 fois







1.Posté par DavidR le 22/09/2016 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le vocabulaire a un sens. Une aire marine gérée, une aire marine administrée, une aire marine encadrée, une aire marine pour que quelques fonctionnaires s'auto félicitent, une aire marine où les modalités de gestion définiront des règles modulables en fonction de la grogne des pêcheurs, une aire marine à la française, c'est à dire presque rien mais exploitable. Quand ils ne connaissent rien à l'écologie, aux écosystèmes marins, les politiques inventent des aires marines gérées pour y faire du business, en cas de besoin. Mais la nature et les océans ont besoin de se régénérer, ils n'ont pas besoin de gestion.

Un sanctuaire marin non géré, mais protégée des affairistes, où on fiche la paix aux poissons, c'est une idée Edouard? (dont les politiques ne veulent pas... ils veulent de la pêche partout, des emplois partout, alors il n’y aura pas de régénération des stocks et ce sera la faillite pour toute la filière?

2.Posté par serolf le 22/09/2016 18:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une aire marine proteger,avec qui les pecheurs hauturiers,et les pecheurs occasionel ,la population on fait quoi d eux ,ils sont la pour dires amen .au sud de rapa dans l archipel des australes ,a la limites des eaux de la polynesie , beaucoup de bateaux etrangers, viennent pecher la nuit dans nos eaux territorial et sort lorsque la journee arrive ,on fait quoi mr heremoana ,on les chasse avec du auti a la mode raymond graffe

3.Posté par Vaea le 23/09/2016 08:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très bon commentaire DavidR!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Septembre 2017 - 10:24 Gaya exposera ses oeuvres à la salle Muriavai mardi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance