Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Kurahei Bennett : "J'ai hâte de retrouver le public polynésien !"



Kurahei est la révélation vocale de l'année 2015.
Kurahei est la révélation vocale de l'année 2015.
PIRAE, le 6 juillet 2015 - Vendredi soir, Kurahei Bennett a remporté la 2e édition de "Tahitian Voice" devant un public conquis, venu assister aux "battles" des 20 finalistes, au Royal Tahitien. Rencontre avec cette artiste originaire des Tuamotu, qui est la sœur de Mister Tahiti 2014 et dont l'univers musical "pop baroque" est plutôt déjanté !


Comment as-tu vécu la soirée de vendredi ?
"J'étais assez stressée avec les nombreux spectateurs présents lors de la finale : ma famille devant la scène, mes amis, le public, le staff qui était à fond, etc. Le meilleur moment a été lorsque j'ai entendu Alexandre Taliercio, le présentateur de la soirée, prononcer mon nom. Je n'en revenais pas… Je ne m'y attendais pas, car les 20 candidats ont un talent fou, tous avec un univers musical et un style différents, donc tout le monde avait sa chance. Le niveau était très élevé, et cette victoire restera gravée à jamais dans ma mémoire."

Quelle était l'ambiance entre les finalistes ?
"Nous nous sommes très bien entendus, l'ambiance était excellente entre nous, d'autant qu'il y avait aussi un passage à réaliser en duo. Nous avions tous envie de donner le meilleur de nous-mêmes pour offrir un bon spectacle, car il ne faut pas oublier que nous étions 400 candidats au départ ! Pour ma part, j'ai fait un duo avec Steeve que j'ai adoré : nous avons interprété la chanson "Tiare 'ura" du groupe local Toa 'Ura. J'ai eu la chance ensuite d'être sélectionnée et de continuer l'aventure pour pouvoir présenter mon solo. Les quatre autres finalistes choisis par le jury étaient Teva, Tu, Hortensia et Eddy."

Tu as alors chanté "Christine" de Christine and the Queens… Aimes-tu ce morceau imposé par le jury ?
"Nous avons pu discuter avec le jury avant la finale afin qu'il détermine notre univers musical et nous oriente au mieux. Les quatre coachs (Sabrina Laughlin, Teiva LC, Aldo de Manahune et Aldo du Code 9.8, ndlr) nous ont beaucoup apportés en nous donnant de précieux conseils, comme sur la posture à avoir sur scène, la façon de contrôler notre respiration, etc. Oui, j'étais super contente de tomber sur ce titre. C'est une artiste que j'ai découverte récemment, et j'ai même tout son album dans mon téléphone !"

Justement, quels sont les artistes qui t'inspirent et t'influencent ? Comment qualifierais-tu ton univers musical ?
"Les artistes que je kiffe sont, en premier lieu, Christine and the Queens (rire) ! J'aime beaucoup également Lorde, Lana Del Rey… Ce qui m'influence le plus, ce sont les chansons françaises à texte, comme celles de Zazie ou d'Alain Bashung. Mon univers musical baigne plutôt dans la pop, un peu "barge", dans la "pop baroque" en fait. J'adore le côté déjanté de ce style de musique, c'est moi, cela me correspond… On pourrait penser que je suis un peu possédée parfois, mais c'est quelque chose qui me fait vibrer, qui me permet de m'exprimer sur scène et de m'amuser. Au quotidien, je suis une personne assez réservée, calme, qui reste à l'écart ; cet univers me permet de me lâcher, d'être dans ma bulle."

Penses-tu que ta première expérience à "Nescafé Star" t'a aidée à maîtriser la scène ?
"Oui, bien sûr, cela m'a permis d'être plus confiante sur scène. En 2013, j'ai passé les castings pour "Nescafé Star" et j'ai été jusqu'en finale. C'est Maveana qui a remporté le concours, mais cette expérience m'a apportée le recul nécessaire pour revenir cette année avec plus de maturité."

"RENDEZ-VOUS POUR LA PREMIERE PARTIE DU CONCERT DE TOM FRAGER"

Qu'as-tu gagné grâce à ce concours ?
"J'ai le droit d'interpréter à ma façon et d'enregistrer un tube de l'un des membres du jury. Un clip sera par ailleurs réalisé par Lucid Dream Prod et devrait être diffusé sur Polynésie 1ère à la rentrée, vers la mi-août. J'ai gagné aussi un billet d'avion aller-retour pour Paris, valable pour deux personnes, un an d'abonnement télé offert par TviZZ, ainsi qu'un lot de sonorisations Bose pour le salon d'une valeur de 150 000 Fcfp."

As-tu déjà des idées pour la chanson ?
"Nous allons en discuter avec les membres du jury à tête reposée. C'est vrai que j'ai plus d'affinité avec l'univers d'Aldo Martinez, et j'ai d'ailleurs eu la chance de l'avoir en tant que coach."

Quels sont tes projets pour l'avenir ?
"J'aimerais vraiment faire des scènes, c'est que j'affectionne le plus : être et jouer avec le public, ressentir s'il aime ce que je propose, bref faire du live ! J'ai hâte de retrouver le public polynésien (sourire). Grâce à mes billets gagnés, j'espère peut-être saisir également des opportunités en Métropole. En tous les cas, je vous donne rendez-vous mi-novembre pour la première partie du concert de Tom Frager ; je serai aux côtés du meilleur duo composé de Fabrice et Tu (qui ont chanté "On s’attache" de Christophe Maé, ndlr). Nous serons présents en outre lors de l'élection de Mister Tahiti 2015."

Un message pour tes fans ?
"J'ai une devise : "L'avenir appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves". Donc j'ai envie de leur dire de rêver grand et de tout faire pour réaliser ce dont ils ont envie."

La musique : une histoire de famille

La révélation vocale de l'année 2015 est originaire des Tuamotu, plus précisément de l'île de Kaukura (également nommée Kaheko) où elle a grandi avec ses grands-parents. Son prénom Kurahei signifie "couronne rouge". La jeune femme de 25 ans est venue ensuite s'installer à Tahiti afin d'intégrer le lycée. Résidant actuellement à Papeari, elle est étudiante en 2e année d'économie et gestion, à l'Université de Polynésie française.
Kurahei, qui chante depuis l'âge de quatre ans environ, confie : "J'ai commencé à chanter comme tous les enfants à l'école, puis chez moi, à l'église, etc. "J'ai une famille assez tournée vers la musique, puisque mon grand-père et mon père chantent et jouent de la guitare, du ukulele, des percussions… Mon petit frère Rangitea (Mister Tahiti 2014 et 2e dauphin de Mister France 2015, ndlr) évolue aussi dans le milieu de la chanson. J'ai été bercée dans la musique, on fait des "bœufs" en famille tous les week-ends, on vit de la musique, on respire la musique."

Rédigé par Dominique Schmitt le Lundi 6 Juillet 2015 à 14:35 | Lu 458 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance