TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Kayak / V1 / SUP / Prone - Arii Hoe no Papeete : Hiromana, Kévin, Niuhiti et Steeve aux premières places.


Le club Papeete Va’a a proposé une course pluri disciplinaire dimanche après midi. Pour la première fois, une course de ‘prone’ a été proposée, qui s’est terminée au finish entre deux grands champions, Steeve Teihotaata et Georges Cronsteadt. Kévin Céran-Jérusalémy lui fait le doublé en remportant sa 2ème course V1 du week end.



Magnifique arrivée au finish après 1H30 de rame intense pour Steeve et Georges
Magnifique arrivée au finish après 1H30 de rame intense pour Steeve et Georges
PAPEETE, le 2 mars 2015. C’est une course pluridisciplinaire qui a été proposée aux aficionados de la rame dimanche après midi par le club Papeete Va’a Kayak et son président Charles Villierme. Environ 200 participants ont répondu à l’appel des organisateurs pour cette course en océan entre Mahina et Papeete.
 
En Kayak, Hiromana Florès a confirmé son statut de N°1 mais Tauirai Teiti et Johnatan Savigny sont arrivés moins de 2 minutes après lui. En pirogue V1, Kévin Céran-Jérusalémy a fait le doublé ce week end puisqu’il avait remporté la Taaroa Race la veille.
 
En SUP, Niuhiti Buillard, 2ème la veille derrière Bruno Tauhiro, s’offre la première place. Le moment était également historique puisqu’il s’agissait de la 1ère course en prone, cette discipline où il faut ramer sur le ventre ou à genoux sur une planche.
 
En prone, on a pu découvrir Steeve Teihotaata gagner au sprint final devant Georges Cronsteadt, après 1H30 d’effort. Les deux amis reviennent d’un voyage en Nouvelle Zélande où ils ont gagné une course en relais V1. Bruno Tauhiro a participé également en prone, il arrive juste derrière.

resultat_arii_hoe_no_papeete_2015.pdf Résultat Arii hoe no papeete 2015.pdf  (133.23 Ko)


Kévin, démarre la saison V1 en N°1
Kévin, démarre la saison V1 en N°1
Kévin Céran-Jérusalémy juste après sa victoire :
 
Une analyse de ta course ?
 
« Une course comme les autres, difficile, surtout avec les conditions climatiques, il y avait du gros surf mais on s’est bien amusés. On s’est ‘marqués dans la remontée en se disant que la différence se ferait après dans le surf. Les courses de début d’année, c’est plutôt pour jauger notre niveau par rapport aux autres. Apparemment ça va mais il y aura du travail à faire derrière. »
 
Quel a été ton avantage, tu ne t’es pas trop relâché pendant les fêtes ?
 
« Si, mais pour moi ce sont les entraînements en V6 au club Shell Va’a qui ont pu faire la différence. Les nouveaux coachs que l’on a cette année, cela apporte beaucoup à mes performances individuelles. (…) Je suis un rameur un peu moyen partout, dans la remontée, dans le surf mais aujourd’hui j’ai pris beaucoup de plaisir dans le surf. »
 
C’est de bon augure pour les performances de Shell Va’a en 2015 ?
 
« Oui, je pense. Cette année, on a de nouvelles recrues au niveau du coaching comme du côté des rameurs, deux bons éléments que l’on a eus pour cette année. On verra ça lors de la prochaine course V6, la Va’a News. »
Tes objectifs cette année ?
 
« Faire toutes les courses mais particulièrement celles en V6, pour faire plaisir aussi au patron. En V1, la seule course qu’il me reste c’est le Super Aito, c’est dur de gagner celle là, après je serai ‘tranquille’, j’aurai tout gagné. (…) Il faut aimer la rame après le travail suit derrière. Je remercie tous mes sponsors, Fa’i Va’a, Manuia, 2XU, Huahine Rame. Merci. »

Hiromana Florès, le n°1 du kayak tahitien
Hiromana Florès, le n°1 du kayak tahitien
Charles Villierme, organisateur de la course :
 
Satisfait de l’organisation ?
 
« Oui. C’est la 12ème édition mais c’est la première sur ce parcours là. On a rallongé un peu en prévision des championnats du monde qui vont se dérouler en octobre ici. Le parcours d’origine faisait à peine 12 km, là on est montés à 24, pour le championnat du monde ce sera 32 km, on va y arriver progressivement. »
 
Au niveau participation ?
 
« 2 courses de V1 et de K1 à 2 jours d’intervalle cela baisse l’effectif mais ça va, on a eu environ 200 participants, on en espérait 300-350 mais avec toutes ces courses tous les samedis, parfois même le dimanche… »
 
La course de prone était une grande première ?
 
« L’initiative revient à Georges Cronsteadt comme pour le SUP. Il m’a dit ‘tonton Charles, avec toi on a fait la première course de SUP, on voudrait que la première course de prone ce soit avec Papeete Va’a.’ J’ai dit ok, puisqu’on favorise les initiatives de rameurs pour les jeunes, on est partant. Il s’est trouvé ses sponsors, il fallait qu’il se greffe sur une course, c’est pour cela qu’il est venu avec nous. »
 
Cela va être une année importante pour le kayak ?
 
« On voit déjà l’impact du championnat du monde. La première course du championnat des îles sous le vent, ils étaient 7-8. Là, ils sont 22, cela veut dire qu’ils veulent participer à ce championnat du monde. L’objectif est de classer 3 ou 4 de nos champions dans le top 10 mondial. » SB

Niuhiti Buillard, futur N°1 du SUP tahitien ?
Niuhiti Buillard, futur N°1 du SUP tahitien ?

Week end chargé pour Bruno Tauhiro
Week end chargé pour Bruno Tauhiro

Patrice Chanzy et Thierry Tching étaient également de la partie en prone
Patrice Chanzy et Thierry Tching étaient également de la partie en prone

Rédigé par SB le Lundi 2 Mars 2015 à 10:22 | Lu 662 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki