TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Kayak - Championnat du monde : 138 athlètes étrangers sont attendus.


Le vendredi 2 et le samedi 3 octobre, les championnats du monde d’Ocean Racing seront organisés à Tahiti. Le dimanche 27 septembre aura lieu une course de qualification pour les rameurs locaux désireux de tenter leur chance. Pas moins de 138 athlètes étrangers sont attendus pour cet événement sportif d’ampleur. De nombreuses animations culturelles sont prévues à Arue, qui accueille ces championnats.



Hiromana Florès, le meilleur espoir de bon résultat pour Tahiti
Hiromana Florès, le meilleur espoir de bon résultat pour Tahiti
ARUE, le 24 septembre 2015. La fédération tahitienne de kayak et son président Charles Villierme ont convié la presse ce mercredi pour confirmer la tenue des championnats du monde d’Ocean Racing’, les 2 et 3 octobre prochain. Pas moins de 138 athlètes étrangers sont attendus, issus de 23 pays différents.
 
Hiromana Florès, la rameur de Shell Va’a, représente le meilleur espoir de bon résultat pour Tahiti. Il s’est illustré récemment lors d’une étape du circuit mondial au Portugal en s’imposant dans la catégorie U23 et en prenant la 6e place au scratch. Rappelons qu’Hiromana Florès est depuis le début d’année un des ambassadeurs Air Tahiti Nui, il participe donc régulièrement aux courses du circuit mondial.
 
Le kayak de haute mer est issu du kayak de vitesse. Il a été initié par d’anciens champions olympiques, désireux de faire du sport en étant plus proche de la nature. Il s’appelle aussi le ‘surf ski’. C’est la commune de Arue qui va accueillir l’événement, Pirae et Hitiaa étant également impliquées.

Un évènement d'ampleur est proposé par la fédération tahitienne de kayak
Un évènement d'ampleur est proposé par la fédération tahitienne de kayak
Celui qui fut le président de la fédération internationale de va’a, Charles Villierme, se déplace régulièrement à l’étranger pour faire du lobbying, pour promouvoir le va’a et le kayak polynésien. Il s’est rendu compte au fur et à mesure de ses voyages que le va’a était relativement peu pratiqué contrairement au kayak.
 
Comme pour le stand up paddle, une partie des nombreux pratiquants du va’a pourraient trouver des débouchés dans ces disciplines ‘nouvelles’ pour les tahitiens mais qui leur permettent d’exploiter leurs aptitudes pour la glisse, l’orientation en mer et l’effort, comme c’est le cas déjà pour certains champions comme Georges Cronsteadt, Steeve Teihotaata, Bruno Tauhiro ou encore Hiromana Florès.
 
La fédération tahitienne de kayak s’est donc affiliée à la fédération internationale de canoë-kayak pour obtenir l’organisation de cet événement d’ampleur. Charles Villierme a eu le soutien de sponsors importants tels qu’Opt-Vini, le Gie Tourisme, Tntv, Air Tahiti Nui et l’Ijspf pour ne citer que les principaux.
 
Le Sud Africain Jasper Mocke, le N°1 mondial de la discipline était présent à la conférence de presse. Lewis Laughlin fait également partie du plateau des compétiteurs en catégorie master 40. Une retransmission en direct sur internet sera proposée, il y a malgré tout un problème important : Selon le règlement international, pas de bateau à moins de 500m des rameurs, Charles Villierme compte demander un assouplissement de cette condition, pour favoriser la promotion de l’événement.

Gordon Barff, vice président de la fédé, avec le N°1 mondial Sud Africain Jasper Mocke
Gordon Barff, vice président de la fédé, avec le N°1 mondial Sud Africain Jasper Mocke
Les embarcations auront des puces électroniques permettant la géolocalisation des rameurs en temps réel, pour suivre sur internet leur progression dans la course. Il s’agit en fait de 3 compétitions : Le championnat de Polynésie sera une épreuve qualificative pour nos rameurs locaux, il est prévu le dimanche 27 septembre entre Arue et les jardins de Paofai, sur un parcours de 17 km.
 
Le championnat du monde féminin en sénior, junior et U23 se déroulera le vendredi 2 octobre sur un parcours de 30 km. Le championnat du monde masculin sera proposé le lendemain, le samedi 3 octobre en sénior, junior et U23, également sur 30 km. L’objectif, selon Charles Villierme, étant d’avoir à terme autant de femmes que d’hommes au niveau participation.
 
Pour les deux courses du championnat du monde du vendredi 2 et samedi 3 octobre, le départ sera donné à Hitiaa pour une arrivée et une remise des prix au Pearl Beach de Arue. Un ‘Village des athlètes’ sera établi sur le site du tombeau du Roi Pomare à partir du lundi 28 septembre avec des stands d’exposition proposant des spécialités locales en artisanat, cosmétique, textile, tatouage et massage traditionnel.
 
La cérémonie d’ouverture aura lieu jeudi 1er octobre au Pearl Beach avec défilé, bénédiction, discours, spectacle culturel, cérémonie du kava et échange d’offrandes. Le programme sera également chargé le vendredi et le samedi suivant, un écran géant sera installé dans les jardins de l’hôtel pour permettre à ceux qui le désirent de suivre le direct proposé par TNTV.

Rédigé par SB le Jeudi 24 Septembre 2015 à 14:58 | Lu 671 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki