Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Journée internationale du 8 mars - Le combat des APRP contre la discrimination



PAPEETE, 7 mars 2016 - Les Ateliers pour la réinsertion professionnelle des personnes handicapées (APRP) accueillent neuf femmes reconnues porteuses d’un handicap et se donnent pour objectif de leur offrir une passerelle vers une insertion pérenne en milieu professionnel.

Depuis 1990, la Polynésie française organise la journée internationale des droits de la femme autour de thèmes spécifiques sur les plans locaux, régionaux et mondiaux. Jusqu’alors trop souvent présentée au regard de ses fragilités ou de ses combats, la femme n’a pas suffisamment été valorisée. Cette année, un thème est posé en Polynésie française pour cette journée du 8 mars : “Smile for vahine. La reconnaissance pour elles - A fa’ahanahana i te mau vahine”.

A la veille de cette manifestation, nous sommes allés à la rencontre de femmes handicapées formées à la polyvalence au sein des Ateliers pour la réinsertion professionnelle des personnes handicapées (APRP).

Installée à l'entrée de la vallée de Titioro, à Papeete, les APRP est une entreprise adaptée prévue par le code du travail pour œuvrer en faveur de l'insertion des personnes handicapées, dans le monde ordinaire du travail. L'entreprise fait du conditionnement, du façonnage, de la reprographie pour des sociétés tierces et du démantèlement de déchets électroniques. Elle accueille aujourd'hui 18 travailleurs en CDI dont neuf femmes. Son ambition est de "réussir leur insertion professionnelle, pour éviter la double discrimination, sexiste aggravée de celle liée à la vulnérabilité du handicap", précise Candice Simier, directrice des APRP. "Pour nous, la journée de la femme c’est au quotidien : chaque jour nous aidons, nous formons des femmes pour leur donner la capacité de devenir des éléments moteurs dans la société polynésienne, par l’insertion via le travail".

"Les APRP réussissent au quotidien le pari de donner à ces femmes les moyens de s’intégrer dans le milieu professionnel. Et nous souhaitons reconnaître au passage le caractère fabuleux de l’ensemble ces personnes qui arrivent à concilier leur carrière professionnelle, leur mode de vie familial et social pour s’épanouir et devenir une véritable richesse pour la société", insiste-t-elle aussi.

En Polynésie française on estime que près de 1 900 femmes ont été reconnues par la Commission d'orientation technique et de reclassement professionnel (Cotorep) porteuses d’un handicap, bien qu’en âge de travailler. Les APRP, seule entreprise polynésienne adaptée, prennent en charge une dizaine d’entre elles chaque année. "Notre entreprise se donne pour mission d'offrir les conditions d'une réinsertion en milieu adapté pour ensuite permettre une insertion pérenne en milieu professionnel. Et c’est ce qui lui donne tout son sens car, en dépit de l’effectif restreint que nous accueillons, nous offrons une passerelle vers le monde professionnel, nous contribuons à créer une société avec plus de cohésion".

Le credo des APRP en quatre points

1-L’insertion par l’activité économique dans des secteurs adaptés et protégés.
En portant des valeurs sociales et solidaires pour favoriser la mise en situation de travail des personnes les plus fragilisées dans notre société, en situation d’exclusion et de handicap.

2- La mise en place d’activités innovantes à forte technicité :
En déployant un mode d’organisation inédit, l’entreprise imagine un service nouveau pour satisfaire les besoins des entreprises, des administrations ou personnes privées et contribuer ainsi à une formation et une insertion professionnelle efficace des professionnels handicapés.

3- Le développement des compétences:
Par le renforcement de l’employabilité des personnes handicapées et leur savoir-faire. Reconnaitre leurs compétences par des processus de validation des acquis ou l’accès à des formations complémentaires est la mission quotidienne des APRP.

4- Le partenariat local pour un développement économique territorial accru :
Les APRP développent une approche collaborative, qui mobilise des partenaires privés, pour porter ensemble un projet au service de la croissance économique de leur territoire.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Lundi 7 Mars 2016 à 04:00 | Lu 626 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance