TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Jiu Jitsu Brésilien : Hoanui Vanaa remporte la ‘Hawaiian Triple Crown’ !




Hoanui Vanaa remporte la plus grosse compet' de jiu jitsu à Hawaii
Hoanui Vanaa remporte la plus grosse compet' de jiu jitsu à Hawaii
Le 23 juillet 2014. Décidément, la ‘Tahitien Top Team’ est une ‘usine à champions’. Dany Gérard est âgé de 29 ans, il est désormais ceinture marron et brille au plus haut niveau international du jiu jitsu brésilien. Hoanui Vanaa a 24 ans et il a un brillant avenir devant lui, suivant les traces de Dany. Il est ceinture violette depuis juin 2013. Discret, humble, il s’entraîne énormément mais pour lui c’est important de ‘profiter’ pour trouver un équilibre et progresser dans tous les aspects de sa vie.
 
Le 12 juillet dernier, il a participé à la ‘Hawaiian Triple Crown’, la plus grosse compétition de jiu jitsu brésilien à Hawaii. Il perd dans sa catégorie des – de 94 kg suite à une incompréhension liée au règlement mais au lieu de s’en prendre à l’arbitre il reste concentré et…remporte la catégorie ‘absolut’ en soumettant le champion en titre en demi finale et en prenant le dessus sur celui qui l’a battu dans sa catégorie, la catégorie ‘heavy’.
 
Il ne souhaitait pas médiatiser sa victoire mais il a accepté de raconter son exploit à Tahiti Infos :

Hoanui Vanaa, combattant de la Tahitian Top Team :
 
Qu’est ce qui t’a amené à participer ?
 
« Je devais me déplacer vers Hawaii pour aller voir la famille et par la même occasion participer à cette compétition étrangère, l’’Hawaiian Triple Crown’, une des plus grosses compétitions de Hawaii, LA compétition nationale de Hawaii. J’ai été surpris de voir qu’il y avait des Brésiliens, des Américains et des gens qui venaient de partout. J’étais le seul Tahitien. »
 
Tu as perdu dans ta catégorie ?
 
« Dans ma cat’ j’arrive en demi finale face à un Brésilien. J’ai perdu par ‘mort subite’. On était arrivé à égalité à la fin du temps règlementaire, l’arbitre a demandé une prolongation de 2 minutes. Je n’avais pas compris que celui qui marquerait des points en premier aurait gagné. Je suis parti pour mon plan de jeu habituel qui consiste à tirer la garde et aller en dessous puis, à partir de là, essayer de renverser mon adversaire et d’attaquer mais je me suis ‘fait avoir’ dès qu’il m’a amené au sol puisqu’il marquait ainsi les 2 premiers points. »
 
Comment as-tu réagi ?
 
« Cette défaite dans ma catégorie m’a vraiment déçu car c’était suite à une incompréhension, j’en voulais à l’arbitre mais il fallait aller de l’avant. Je me suis plaint dans un premier temps mais je me suis tout de suite repris car on ne peut pas revenir sur une décision de l’arbitre. La compétition n’était pas encore finie, il fallait que je reste concentré et que j’admette la défaite, on ne peut pas toujours gagner. Parfois on se fait voler, parfois non, cela fait partie de la compétition. Il faut savoir rebondir pour aller plus loin. »
 
En catégorie Open, comment cela s’est passé par la suite ?
 
« Pour la catégorie ‘absolut’, je me rends compte qu’avec le Brésilien qui m’a battu nous sommes sur deux tableaux différents et que la seule façon de le rencontrer à nouveau serait la finale. Je me devais donc d’y parvenir. J’ai été chanceux dans le sens que tous ceux que je combattais étaient de parfaits inconnus, j’avais confiance en moi. Tous mes combats jusqu’à la finale ont été gagnés par soumission, dont celui contre le champion hawaiien tenant du titre. Il a fallu donc gagner 4 combats et la finale, 5 combats au total. »
 
Qu’as tu éprouvé au moment où tu as battu ce Brésilien ?
 
« J’étais vraiment content de moi. Je n’avais pas cherché à comparer mes deux combats. J’avais accepté d’avoir perdu contre lui totalement donc ensuite j’ai vraiment été content de le battre. Cela m’a beaucoup apporté. Il est quand même classé 12ème mondial en ceinture mauve. J’ai été content de montrer à tous ceux qui étaient présents qu’à Tahiti le jiu jitsu brésilien est là et qu’il est fort. »
 
Cela te donne de nouveaux objectifs cette année ?
 
« Les objectifs cette année n’ont pas encore été mis en place avec Dany et l’ensemble du club mais il y aura des déplacements. Mon objectif personnel c’est juste de profiter de la vie et de m’épanouir dans le jiu jitsu en me préparant vraiment bien, durement, et en étant prêt à n’importe quel moment de l’année pour n’importe quelle compétition. Les grosses compétitions sont à partir de début 2015, celles pour lesquelles je voudrait être vraiment prêt : ‘European’ en janvier, ‘Panamérican’, ‘Worlds’ et pourquoi pas les ‘Brasileiros’. »
 
Tu es soutenu dans ta carrière sportive ?
 
« Aman Impressions est une société qui me sponsorise. Puis j’ai la chance d’avoir créé ma propre marque ‘Akamai Fight Wear’ qui évolue bien et qui me permet d’avoir tout ce qui est kimono et ce qui va avec. Je remercie ma famille, ma maman surtout qui est toujours derrière moi, qui comprend quelle est l’importance du jiu jitsu dans ma vie et qui m’aide à bien manger, à avoir un entraînement régulier, qui se sacrifie beaucoup pour moi. Je remercie également Dany Gérard et Taihia Maitere sans qui je n’aurais pas ce niveau aujourd’hui puisque je m’entraîne avec eux et bien sûr tous ceux du club ‘Tahitian Top Team’. Bien que l’on ait une ceinture différente, on apprend de tout le monde, même une ceinture blanche nous apprendra forcément quelque chose. » SB

Rédigé par SB le Mercredi 23 Juillet 2014 à 12:38 | Lu 1536 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par xxl le 24/07/2014 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo ! Tahiti et la Polynésie encore à l'honneur dans le sport, ça fait plaisir.

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki