Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Jacqui Drollet se prononce à son tour pour la réinscription mais contre un référendum



 Jacqui Drollet se prononce à son tour pour la réinscription mais contre un référendum
le président de l'Assemblée de Polynésie français, Jacqui Drollet s'exprime à son tour sur la question de la réinscription de la Polynésie sur la liste des Pays à décoloniser:

Communiqué de presse

Les autonomistes (ou certains d’entre eux du moins) voudraient qu’un référendum soit soumis aux électeurs polynésiens pour décider de la réinscription de la Polynésie sur la liste des pays à décoloniser.
Cette proposition ne tient pas la route, car :
1 – Si une majorité d’électeurs se prononçait pour cette réinscription, cela signifierait que cette majorité est consciente que la Polynésie n’a pas achevé sa décolonisation. Or, tel n’est pas le cas puisque certains continuent à rêver que les aberrations économiques et sociales issues de la période coloniale et, en particulier du CEP, pourront demeurer et refusent toute réforme profonde du système. Certains rêvent encore à l’époque Flosse/Chirac où l’État viendrait satisfaire tous les caprices d’une caste privilégiée.
2- On sait qu’en général, c’est une minorité (souvent opprimée) qui obtient la réinscription. Ce fut le cas du FLNKS en Nouvelle-Calédonie en 1986 qui ne représentait que le tiers de l’électorat, ou le peuple Chamorro à Guam.
Une fois qu’un pays est réinscrit, les yeux s’ouvrent. En Nouvelle-Calédonie, les plus acharnés contre la réinscription ont fini par admettre que ce pays avait besoin de passer par la phase décolonisation (voir les déclarations des présidents Gomès et Martin). Ils ont même souhaité participer activement aux travaux du Comité de décolonisation, jusqu’à l’inviter à tenir une session à Nouméa en mai 2010.
Les gouvernements successifs se lancent alors dans une série de réformes tendant à rééquilibrer économiquement et socialement le pays.
Quant à l’État, après bien des réticences, il consent maintenant à accompagner le mouvement et procède à des transferts de compétences très large qui permettront – quelque soit le rapport futur avec la France – aux futurs gouvernements de gérer le pays au plus près des réalités économiques et sociales.
La démarche actuelle du gouvernement de la Polynésie est d’aller dans le même sens.
Sans la réinscription, aucune réforme ne verra le jour pour sortir le pays de son lourd héritage historique.
Certes, comme disait la représentante Éléanor Parker : « cette réinscription n’est pas la seule chose à faire pour remettre la Polynésie sur pieds, mais c’est un travail nécessaire » (débat à l’APF du 18 août 2011).
Quand tous les autonomistes auront compris ces choses élémentaires, le pays n’aura plus de difficulté à se redresser.


Jacqui DROLLET

Rédigé par () le Mardi 28 Août 2012 à 22:00 | Lu 2812 fois





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

42.Posté par Philippe le 31/08/2012 02:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

(suite) En somme, cette transfiguration dépend surtout de la bonne volonté plus ou moins spontanée du pays colonisateur...
Dans l'esprit de Jacqui Drollet, être minoritaire prouverait qu'on a raison contre le fait démocratique qui affirme à l'inverse que la majorité a toujours raison. Soit.
Pourtant : d'une part, l'inscription de Guam sur la liste de l'ONU (la liste d'origine de 1946, il y a 66 ans !) n'a pas été le fait d'un activisme des minoritaires chamarros dans ce sens, Guam s'y est trouvé inclus de fait et de droit ; d'autre part, les accords de Matignon qui encadrent la marche de Nouméa vers une éventuelle indépendance ont été approuvés en 1988 par référendum par 80% des Français - une broutille minoritaire ! - et la liste de l'ONU n'est absolument pour rien dans ce processus puisqu'il aura fallu ouvrir quelques yeux à coups de fusil.
En quoi ces deux exemples rendent-ils compte de la situation polynésienne, on se le demande. Les Polynésiens de souche ne sont pas minoritaires en Polynésie et ne sont pas menacés de le devenir. La majorité d'entre eux qui boude les gesticulations indépendantistes n'est pas moins polynésienne que la petite minorité qui la soutient. Y aurait-...

41.Posté par Philippe le 30/08/2012 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Jacqui Drollet pense (point 1) qu'il n'existe pas de majorité parmi les électeurs de Polynésie pour soutenir la réinscription de la France sur la liste des pays à décoloniser et qu'il est donc inutile de les consulter. Il prend donc acte d'un rapport des forces qui lui est défavorable. Mais il enchaîne (point 2) en affirmant de manière péremptoire (celle du plaidoyer pro domo qui permet de prendre des vessies réelles pour des lanternes rêvées) que c'est une chance formidable puisque ("on sait …en général", écrit-il) la réinscription serait le fait d'une minorité. Quelle chance, en effet ! Et de donner l'exemple du FLNKS néo-calédonien et du peuple Chamorro de Guam.
"Une fois qu’un pays est réinscrit, les yeux s’ouvrent." et Jacqui Drollet livre les effets merveilleux de cette transfiguration. Mais quel hommage implicite à la France, cette marâtre qu'il conspue et conchie pourtant régulièrement ! En effet, c'est bien la France qui a lancé en Nouvelle-Calédonie, grâce à la volonté patiente et à quelques coups de bluff de Michel Rocard, "une série de réformes tendant à rééquilibrer économiquement et socialement le pays " et a consenti "à des transferts de compétences très larges&qu...

40.Posté par Athox le 30/08/2012 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais le pirre dans tout ca c'est que yen pas un pour rattraper l'autre dans notre "belle" classe politique. On ne vote pas pour elire notre representant prefere mais plus le moins pirre...

39.Posté par Siko TEAGAI le 30/08/2012 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Siko
UPLD peut vouloir dire Union Pour La Dictature !!! Elle s'adapte aussi bien comme dénomination pour ce parti et d'autres au vu des discours et propos que prêchent et tiennent ses leaders !!!
Aaaahahahahahahahahahahahahahahhhhhh !!!!

38.Posté par Roro LEBO le 30/08/2012 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un con pétant, c'est ce qu'il est ou incompétent... mais il y en a plusieurs dans cette "clique".
Quelle image pour la gestion de ce territoire.

37.Posté par rickky le 30/08/2012 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fumer du paka nuit gravement au QI.
Il conviendrait d'introduire d'urgence ce sujet dans la formation des laborantins !...

36.Posté par TIHOTI le 30/08/2012 08:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ben dis donc , l'ami Drollet , là c'est le super rateau dans les commentaires ci-dessus ! J'essaie depuis un moment , par mon goût immodéré pour defendre - autant que possible - les plus faibles faces a l'hostilité de tous , mais là je séche .A lire son communiqué , j'ai cru , que c'etait par pure provocation que Drollet avait pondu ce brûlot , sûr des reactions que ca allait engendrer : pile poil reussi !....Mais a bien lire tout çà , on voit que , hélas , il croit ce qu'il écrit et c'est assez grave pour lui .....Et pour les autres ! Ses arguments ne tiennent pas une seconde et les commentaires fait a ce sujet le prouvent et l'on ne trouve pas une seule voix ici pour le soutenir un temps soit peu , ou sont les " rasta " et autres pro U.P.L.D.?? en plus "union pour la démocartie " est-il vraiment adapté comme denomination pour leur parti au vu de ce genre de propos tenus par un de leurs leaders ??

35.Posté par emere cunning le 30/08/2012 08:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Alex, post 8
"il devrait creer une armée pour controler nos sorties, et puis nous interdire aussi de nous expirmer tant qu'a faire."

Toi le champion et toute ta clique, à casser de la "milice rouge" QUI N'A JAMAIS FAIT QUE DONNER DU BOULOT A NOS PLUS DEMUNIS ET NOS JEUNES EN REINSERTION (et vous étiez bien placés pour savoir), espérons que nous n'allons pas nous payer, par votre faute et en retour de boomerang, cette "armée" à la Oscar, avec des gamins en tête de file, comme TEIVATANE menaçait ici même il n'y a pas si longtemps pour disparaître ou changer de pseudo, trop lâche. Aussi lâche que certains d'entre vous qui se sont taillés aujourd'hui en laissant derrière eux la m..de qu'ils ont fichu dans ce Pays.

34.Posté par Téva3 le 29/08/2012 22:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au fond DROLLET prouve, par l'unanimité des avis exprimés sur ce forum, combien les Polynésiens approuvent sa proposition.

33.Posté par Romain le 29/08/2012 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DROLLET semble ignorer que pour modifier le destin politique d'un peuple il faut, dans une démocratie, demander l'avis du Peuple.
Mais DROLLET a tellement peur de son avis qu'il voudrait s'en passer.
Au fond, il souhaite revenir au Moyen Age, au pouvoir absolu d'une minorité qui vit grassement aux dépens de leurs sujets esclaves....tout ça en essayant de nous faire croire que c'est culturel, que c'est un élément identitaire des Polynésiens.
DROLLET prend les Polynésiens pour des imbéciles, et il veut stigmatiser la misère d'une partie d'entre eux, dont il porte l'entière responsabilité, pour lui donner les pleins pouvoirs.
Il pêche (de pêché, bien sûr) avec du gros fil, DROLLET...

32.Posté par emere cunning le 29/08/2012 21:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ouahhh, sitôt dit, sitôt publié. Congratulations Tahiti Infos !

31.Posté par emere cunning le 29/08/2012 21:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Really amazing, nos indépendantistes qui criaient à la libération de la parole veulent faire taire les urnes, pas de référendum, pas plus sur l'indépendance que sur la réinscription. Ce n'est plus, tavini ana'e, ia mana te nunaa, c'est IA MAMU TE NUNAA.
Tout aussi incroyable mais vrai, ils ont zappé qu’ils étaient aux commandes du Pays, qu’ils ont toutes compétences pour mettre en place leur fameuse REFORME DU SYSTEME FLOSSE et qu’ils disposent d’une majorité pour la faire passer. Mais depuis le temps, on n’a pas vu une ébauche de réforme d’un quelconque secteur. C’était la faute à l’instabilité, puis à la Sarkozie, puis aux « conditionnalités » trop ardues de la Bolliet. Et maintenant que leurs potes socialistes les ont levées, que Papa Hollande leur a filé quelques sousous (ils espéraient sûrement qu'il fasse mieux que Papa Chirac), nos indépendantistes aimeraient bien que la France les prennent par la main, les accompagnent step by step jusqu'à temps qu'ils disent "ciao mamita".
E Drollet ma, vous ne seriez pas, par hasard, de ces derniers zombies qui rêvent debout du bon vieux temps de Papa Chirac ?

30.Posté par pito le 29/08/2012 21:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Notre petit dictateur prend la défense de notre clown dictateur, ces deux là font une bonne paire !!!! Ils rêvent d'avoir une Polynésie à leur botte, une Polynésie pauvre et miséreuse sur laquelle ils auraient le pouvoir et vivre comme des nababs sur le dos de nous tous, mais ils se trompent, nous ne voulons pas de cette bandes de guignols. On voit très bien dans quel état ils ont mis notre fenua. L'an prochain les urnes parleront et enfin notre avenir deviendra, je l'espère, plus clair !!!

29.Posté par Vous avez dit "décoloniser" ? le 29/08/2012 21:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faudrait quand même que Mr DROLLET et ses amis nous disent en quoi ce pays est colonisé et ce qu'il souhaite obtenir par cette inscription.
La POLYNESIE jouit d'un statut d'autonomie qui lui donne de nombreuses compétences, notamment économiques, avec les moyens de les assumer, puisque la France lui attribue des financements bien supérieurs à ceux de la Métropole, rapportés au nombre d'habitants.
Il ne faudrait donc pas que Mr DROLLET mette sur le dos de la métropole les responsabilités que lui et ses amis ne sont pas capables d'assumer.
Et que veut faire Mr DROLLET, une fois "décolonisé" ? Une présidence à vie ? On attend ses réponses.

28.Posté par moere le 29/08/2012 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ayez pitié. Quand Castro sera mort ce sera le dernier marxiste léniniste de la planète. Vous savez ceux qui veulent faire votre bonheur contre votre gré. Il y aura plein de camp de rééducation pour vous apprendre ce qu'il faut faire pour être heureux et ne surtout pas avoir d'idées à vous.

27.Posté par SAS Malko le 29/08/2012 17:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lorsqu'il dit que ce sont des minorités qui obtiennent la réinscription ou l'indépendance, cela peut être considéré comme un appel à la guerre civil et au terrorisme. Par précaution, ce type d'appel devrait être sanctionné ou à minima faire l'objet d'un petit rappel aux principes de la démocratie. Drollet, je pense qu'il faut que tu retourne rapidement nettoyer les tubes à essai des vrais chercheurs et te les mettre...

26.Posté par Athox le 29/08/2012 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Christian sur l'uPLD se debarasse de Drollet, Temaru Et Tuheava sa serai deja pas mal

25.Posté par pipo le 29/08/2012 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'ayatollah a parlé.Parle du Fenua,ne va pas chercher la Calédonie.Les Calédoniens sont plus matures que toi politiquement parlant et savent très bien où ils mettent les pieds.

24.Posté par Christian le 29/08/2012 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec zéro commentaire positif, ça donne une idée de la notoriété de Drollet et du Ia Mana.
Si UPLD se débarrassait de Ia Mana, il risque même peut-être de gagner quelques voix de ceux qui détestent Drollet.

Et en même temps s'ils pourraient aussi se débarrasser d'autres poids morts comme Tefaarere, ils pourraient peut-être même gagner les élections.

23.Posté par Gaspar le 29/08/2012 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils continuent à nous prendre pour des cons.... Dehors aux barbus staliniens et aux incapables!
J'en peux plus de ces nazes et j,ai honte pour eux. Drollet à des ancêtres farani, ils sont bafoués tous les jours par ses propos racistes. Quand a temaru qui se dit de pure ouche maohi, il ferait mieux de faire attention au sang chinois uni coule dans ses veines. Et avec l,indépendance qu'est ce ue vous aurez de plus? Avec les moyens et la l'attitude que vous donne l'autonomie de gestion de ce pays, vous êtes incapacable de proposer un vrai projet de société. Quand on vois que la vos risque de ne plus pouvoir payer les retraites en 2014 je crains vraiment pour mon pays, pour l'avenir de mes enfants.
Ils faut que TOUSLes autonomistes s'unissent pour leur botter le cul et récupérer la place qui leur revient, celle que le peuple à choisi de leurs confier. Arrêtez avec vos gueguerres de pouvoir et vos égo de mesurer. Si vous dites vouloir servir votre pays c'est maintenant qu'il faut préparer 2013, i vous ne le faites pas ces rigolos seront ravis et vous sucrerons énorme le pouvoir.
À la porte les vermines soit disant représentants des îliens. C'est gens n'ont aucune parole, aucun honneur. ...

22.Posté par amikaouette le 29/08/2012 15:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vrai à la fin, la démocratie, à quoi ça sert? à part nous empêcher de nous en foutre plein les fouilles tranquille pendant que les autres crève de faim? allez! couché les pauvres !

21.Posté par tatadebora le 29/08/2012 14:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"On sait qu’en général, c’est une minorité (souvent opprimée) qui obtient la réinscription." bien donc la majorité du peuple va l'avoir dans le c... parce que les dirigeants de l'upld (une minoritée opprimée mais qui oubli de dire qu'elle est gavée à 800 000F/mois) en a décidé autrement (parce que ca les arrange bien de garder leurs rentes sur le dos du nunaa qui lui bosse!). C'est bo la démocratie et le respect du peuple à l'upld, c ou kon s'inscrit ??

20.Posté par fiudkonneries le 29/08/2012 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

fiu fiu fiu... que quelqu'un les fasse taire ! Ils n'ont pas des chefs de cabinet ou autres pistonnés pour lire nos commentaires tous ce guignols... On dirait que non... ils s'obstinent, dans la bêtise et l'entêtement, dans de faux débats surranés tellement éloignés des préoccupations et des besoins du peuple et du pays... Quelle honte ! Et tout ce petit monde vit bien et voyage aux frais des contribuables... On va vraiment les "supporter" jusqu'en 2013 ou on va les virer avant ???

19.Posté par Bernard_PF le 29/08/2012 14:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et vas-y que je te prêche pour ma chapelle !
On n'est pas dupe, Tonton...

18.Posté par Roro LEBO le 29/08/2012 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Beaucoup de problèmes sur les forums.. et sur cette page pour un sujet de Drollet
-------------------
Drollet et Temaru...
les 2 plus grands guignols de l'histoire.
Gastounet a joué son rôle aussi par vanité et a donné le pouvoir à ces incompétents qui clament pour le peuple mais n'en font que pour leurs idées personnelles.
Quelle idée de clamer l'indépendance, quel peuple veut ça? - Si ces personnes au pouvoir essaient de changer la Polynésie
pour leur idées personnelles et racistes... C'est alors là, que le peuple doit voter et c'est logique...
Mais pour les saquer car leurs erreurs se paient.
Plus longtemps ils restent au pouvoir, moins ils pourront revenir dans l'avenir...
Alors ils en profitent malhonnêtement sur le dos des gens qui paient aussi pour eux.
Il se rappellera lui aussi, même ministre du Tourisme comment il a fait "remonter" la Polynésie... Stupide!
Ce sont des menteurs à toutes les sauces... Nous sommes vraiment à plaindre de cette équipe au pouvoir. ♠♠♠

je réponds ici aussi car ça vient partout avec tahiti-infos

1 2
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance