TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Irak: près de 2.000 membres des forces de sécurité tués en novembre (ONU)




Bagdad, Irak | AFP | jeudi 01/12/2016 - Près de 2.000 membres des forces de sécurité irakiennes ont été tués en novembre à travers le pays, notamment pendant l'offensive pour reprendre Mossoul au groupe Etat islamique (EI), a annoncé l'ONU jeudi dans un communiqué.

Selon la Mission des Nations unies en Irak, 1.959 membres des forces irakiennes ont été tués et au moins 450 autres blessés le mois dernier.

Ces chiffres incluent les forces de police au combat, les soldats kurdes peshmergas, les forces du ministère de l'Intérieur et les milices paramilitaires pro-gouvernementales, détaille l'ONU.

Quelque 926 civils ont également été tués en Irak en novembre, portant à 2.885 le nombre total d'Irakiens morts dans des attentats, violences et conflits armés le mois dernier, ajoute l'ONU, précisant que ces "chiffres doivent être considérés comme un minimum".

"Le nombre de victimes est stupéfiant et compte une proportion significative de civils", commente l'envoyé spécial de l'ONU en Irak Jan Kubis, alors que la bataille de Mossoul lancée le 17 octobre contre les jihadistes de l'EI entre dans sa septième semaine.

"Daech (acronyme arabe de l'EI, ndlr) a recours aux tactiques les plus perverses, en tirant depuis des maisons et en enlevant ou déplaçant de force des civils dont il se sert comme boucliers humains", souligne M. Kubis.

dab/feb

© 1994-2016 Agence France-Presse

Rédigé par () le Jeudi 1 Décembre 2016 à 06:04 | Lu 167 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:34 Syrie: la bataille de Palmyre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance