Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Internet : Edouard Fritch évoque le projet de second câble avec Murray McCully



Port-Moresby, 10 septembre 2015 - Edouard Fritch s’est entretenu avec le ministre néo-zélandais des Affaires étrangères, en marge du 46e Forum des îles du Pacifiques à Port-Moresby. Les deux hommes ont notamment évoqué la question d’un câble sous-marin supplémentaire vers la Polynésie.

A l’occasion du 46ème Forum des îles du Pacifique à Port-Moresby, le président de la Polynésie française, Edouard Fritch s’est entretenu, jeudi matin, avec le ministre des Affaires étrangères néo-zélandais, Murray McCully.

Dans le prolongement des discussions tenues samedi dernier à Auckland lors de la réunion du Groupe des dirigeants polynésiens (PLG, Polynesian Leaders Group), le président Fritch a réitéré la volonté des dirigeants polynésiens de voir se développer des liaisons aériennes régionales pour stimuler les échanges commerciaux et le tourisme.

Le ministre des Affaires étrangères a indiqué que la Nouvelle-Zélande soutenait ce projet, l’important étant de définir le type d’appareil nécessaire pour de telles liaisons et de bien établir les partenariats et le montage adéquat. Le principe d’une réunion avec tous les partenaires potentiels concernés (gouvernements, compagnies aériennes, etc) avant la fin de l’année, probablement à Auckland, a été arrêté.

En matière de télécommunications, la question d’un câble sous-marin supplémentaire reliant la Polynésie a également été évoquée par le président Fritch. Le ministre des Affaires étrangères a également accueilli favorablement un tel projet, le développement de l’accès aux nouvelles technologies étant souhaitable pour l’ensemble des Etats et territoires de la région.

Sur la candidature de la Polynésie française au statut de membre à part entière du Forum des îles du Pacifique, le ministre des Affaires étrangères a souligné que cette question devait faire l’objet d’un consensus de tous les pays membres du Forum mais qu’en tout état de cause il n’y avait pas d’opposition de principe de la part de la Nouvelle-Zélande sur ce point.

Le ministre des Affaires étrangères néo-zélandais a par ailleurs fait savoir qu’il entendait se rendre en Polynésie française dans les tout prochains mois.

Rédigé par . le Mercredi 9 Septembre 2015 à 15:48 | Lu 596 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance