Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Il se casse une dent en mangeant une saucisse : 4.700 euros d'indemnité



Il se casse une dent en mangeant une saucisse : 4.700 euros d'indemnité
REIMS, 4 avril 2011 (AFP) - Le tribunal de grande instance de Reims a condamné le 22 mars la charcuterie industrielle Jean Caby à verser 4.700 euros d'indemnité à un consommateur qui s'était cassé une dent sur un caillou contenu, selon lui, dans une saucisse de la marque, a indiqué lundi son avocat.

"En février 2008, mon client est tombé sur ce morceau de quartz de quelques millimètres alors qu'il partageait avec un ami un plat de saucisses et de pâtes", a expliqué à l'AFP Emmanuel Ludot, avocat du plaignant, confirmant une information du Parisien. "Le caillou ne pouvait venir que de la saucisse", a-t-il affirmé.

L'expertise diligentée par le tribunal de Reims a confirmé le lien de causalité entre le morceau de quartz de 2,7 millimètres de large retrouvé dans le bol alimentaire et la fracture de la dent.

"Mon client travaille dans la restauration. Cette dent en moins créait un préjudice esthétique et il a dû avancer les frais dentaires pour se faire poser une prothèse", a poursuivi l'avocat.

Contactée par l'AFP, la société Jean Caby a signifié son intention de faire appel de la décision du tribunal.

"Le process industriel comporte de nombreux filtres très fins qui interdisent l'intrusion d'un élément étranger dans la chair à saucisse", a expliqué un porte-parole de la société en précisant que le plaignant avait été débouté de son action en référé le 29 octobre 2008 avant d'avoir gain de cause sur le fond lors de ce premier jugement.

En 2008, Emmanuel Ludot avait déjà défendu une femme qui s'était blessée en glissant sur une frite dans un fast-food. Déboutée en première instance et en appel, sa cliente a saisi la Cour de cassation.

Deux ans plus tard, l'avocat avait fait condamner la société Carrefour, jugée responsable de la fracture du col du fémur d'une femme âgée qui avait dérapé sur une feuille de salade au rayon fruits et légumes d'un supermarché de l'Hérault.

aj/aro/bg

Rédigé par AFP le Lundi 4 Avril 2011 à 06:46 | Lu 427 fois






1.Posté par hans le 04/04/2011 23:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça devient les states en France, pour un rien on porte plainte. Je vais porter plainte contre les politiciens pour atteinte au moral, comment s'appelle l'avocat déjà ? ^_^

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Novembre 2017 - 02:48 L'Amérique s'enflamme autour d'un gâteau

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance