Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Il prend la RDO à contresens pour échapper aux gendarmes (MàJ)



Il prend la RDO à contresens pour échapper aux gendarmes (MàJ)
PAPEETE, le 24 juillet 2017 - L'automobiliste a ainsi parcouru 9 kilomètres au mépris du danger, entre Heiri et Punavai, dans la nuit de vendredi à samedi. Il a ensuite fait demi-tour, dans le bon sens cette fois, pour balader les gendarmes jusqu'à chez lui à Mahina où il a finalement été interpellé. Jugé aujourd'hui en comparution immédiate, il écope de 6 mois ferme avec mandat de dépôt.


Les gendarmes ont eu affaire à un sacré client dans la nuit de vendredi à samedi dernier. Intrigués par un véhicule qui zigzaguait dangereusement sur la chaussée, et soupçonnant son conducteur d'être en état d'ébriété, la patrouille décide de le contrôler en l'invitant à s'arrêter sur le bas-côté. Mais au lieu d'obtempérer, l'automobiliste choisit la fuite et s'engage à contresens sur la RDO au niveau de Heiri à Faa'a.

Son rodéo dans le sens inverse de la circulation ne s'achèvera que 9 kilomètres plus loin, au rond-point de Punavai à Punaauia. Le chauffard réussit alors à faire demi-tour. Dans le bon sens de circulation cette fois, et après quelques pointes à 140 km/h, il entraînera les gendarmes à ses trousses jusqu'à… Mahina où il a été finalement été immobilisé.

Interrogé par les magistrats cet après-midi en comparution immédiate, l'automobiliste, un homme malade âgé de 59 ans, a expliqué avoir pris le volant après avoir bu dans un grand moment de déprime et de nostalgie comme il en a régulièrement depuis le décès de sa femme.

Il aurait paniqué à la vue des gendarmes, se sachant ivre et déjà condamné à d'innombrables reprises par le passé pour ses excès de boisson au volant. Il a précisé avoir vu les voitures qui arrivaient en face de lui mais s'est réjoui de les avoir évitées : "Je ne sais pas pourquoi je ne me suis pas arrêté, j'ai eu des idées noires, je ne savais plus où j'étais je voulais juste rentrer chez moi dormir".

Le quinquagenaire, cheveux longs et grisonnants dans le box des prévenus, s'est dit prêt à signer pour vingt ans à la croix bleue s'il le faut pour conjurer son alcoolisme chronique, tout en précisant qu'il s'attendait à partir en prison ce soir.

Le procureur de la République a requis 18 mois de prison ferme avec maintien en détention et confiscation de son véhicule, un Peugeot Partner : "Il n'a pas hésité à conduire 8 kilomètres à contresens pour éviter un contrôle, 30 kilomètres en tout avant d'être immobilisé par les gendarmes. Il évoque des problèmes dans sa vie personnelle... On a tous nos ennuis ! Cela fait froid dans le dos. S'il avait percuté une voiture arrivant en face, c'était des morts".

Le tribunal l'a finalement condamné cet après-midi à 6 mois de prison ferme avec mandat de dépôt et son véhicule lui a été confisqué.

Rédigé par Raphaël Pierre le Lundi 24 Juillet 2017 à 10:27 | Lu 8048 fois

Tags : RDO





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance