Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Il démolit la figure de son voisin à Hitimahana : 5 mois ferme et mandat de dépôt



"J'ai été sonné, je suis tombé inconscient", a témoigné la victime hier à la barre, un homme de 37 ans. Son agresseur a été conduit à Nuutania.
"J'ai été sonné, je suis tombé inconscient", a témoigné la victime hier à la barre, un homme de 37 ans. Son agresseur a été conduit à Nuutania.
PAPEETE, le 7 janvier 2016 - Un homme de 33 ans a été condamné à de la prison ferme avec mandat de dépôt, ce jeudi après-midi en comparution immédiate, pour sa participation active à une violente bagarre de voisinage, sur fond de rancœurs familiales, au lendemain du réveillon à Mahina.

C'est le visage complètement tuméfié, une compresse blanche au milieu de la figure et les yeux encore gonflés de sang que la victime s'est présentée à la barre du tribunal ce jeudi après-midi. Le 1er janvier dernier en début de matinée, le malheureux était intervenu devant chez lui à Hitimahana pour porter secours à son beau-père, pris dans une bagarre avec le petit frère de son futur agresseur, un jeune homme connu pour mettre la pagaille dans le quartier.

Témoin de la scène lui aussi et passablement éméché de la veille, le grand frère, au contraire de sa victime, n'a pas vraiment joué le pacificateur dans cette histoire. Au contraire. C'est par un violent coup de pied au visage qu'il a remercié celui qui tentait pourtant de séparer tout le monde en venant en aide à son beau-père, au milieu d'un attroupement d'une vingtaine de personnes.

Déjà condamné en juin pour avoir frappé un gendarme, son sursis révoqué

"J'ai été sonné, je suis tombé inconscient", a témoigné à la barre cet après-midi cet homme de 37 ans. Conduit d'urgence à l'hôpital, il s'en tirera avec de nombreuses fractures à la face et 21 jours d'incapacité totale de travail (ITT).
De vieilles rancœurs familiales semblent être à l'origine du manque de retenue de l'auteur des faits en ce lendemain de réveillon, qui a écopé de 5 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour ce très mauvais coup. En état de récidive, il a aussi vu la révocation d'une peine de 2 mois de prison avec sursis prononcée contre lui en juin dernier. Il avait tapé un gendarme.


Rédigé par Raphaël Pierre le Jeudi 7 Janvier 2016 à 16:12 | Lu 1189 fois

Tags : FAITS DIVERS





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance