Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Hydrocarbures : le Pays rend exécutoire le déplacement des dépôts de Fare Ute



Les dépôts d’hydrocarbures de Fare Ute doivent être déplacés vers la zone récifale Est du port d’ici 2020.
Les dépôts d’hydrocarbures de Fare Ute doivent être déplacés vers la zone récifale Est du port d’ici 2020.
PAPEETE, 28 octobre 2015 - Les modalités et le planning du déplacement des dépôts d’hydrocarbures de Fare Ute ont été rendu exécutoires par le gouvernement. Le nouveau dépôt pourrait être inauguré courant 2020.

Le conseil d’administration du Port autonome de Papeete a adopté plusieurs délibérations, le 12 octobre dernier, validant les modalités opérationnelles de mise en œuvre du protocole d’accord pour le déplacement des dépôts d’hydrocarbures de Fare-Ute. Le gouvernement les a rendu exécutoire, ce mercredi en Conseil des ministres. Le protocole sur lequel s'appuient ces délibérations datait du 27 mai dernier et avait été conclu entre l’Etat, le Pays, le Port autonome et les sociétés exploitantes (Total Polynésie, Petropol, Pacific Petroleum & Services).

Le projet de construction de nouvelles cuves aux normes de sécurité actuelles intégrant l’évolution de nouvelles technologies devrait voir le jour sur des terrains de la partie Est du port, en zone récifale.

Ce projet prévoit notamment une phase d’études de 17 mois suivie d’une phase de travaux qui s’étalera entre le second semestre 2016 et le premier semestre 2020. Une fois ces investissements réalisés des travaux de dépollution du dépôt de Fare Ute sont programmés. Les investissements liés à ce vaste projet sont estimés à près de 5 milliards Fcfp, financés par les sociétés exploitantes.

Un précédent accord pour le déplacement des dépôts d’hydrocarbures de Fare Ute, signé en juin 2008, était resté sans effet.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 28 Octobre 2015 à 14:04 | Lu 983 fois






1.Posté par Lou le 28/10/2015 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne devait-on pas déplacer des dépôts d'hydrocarbures à Faratea, pour des raisons de sécurité aérienne?

2.Posté par SIRE le 29/10/2015 02:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un projet intéressant qui va nécessiter des ingénieurs industriels avec management environnemental et expérience dans les travaux de réseaux et de construction grands ouvrages ayant comme objectif qualité et sécurité.




3.Posté par etienne le 29/10/2015 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

post1, non parce que ce serait agir intelligemment et à Tahiti on ne fait pas çà....

4.Posté par tutua le 29/10/2015 13:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

faratea oui, sauf que c'est loin des zones de consommation,

5.Posté par CitoyenduMonde le 30/10/2015 04:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Justement : y'aurait pas un projet "route de ceinture" à sortir des cartons ?

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 15:28 Ohana Tahiti, c’est reparti !

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance