Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Hura Tapairu : Une première pour les Tamarii Vairao



Mardi soir, entre 17 et 18 heures, danseuses, musiciens et choristes ont répété au Grand théâtre profitant de la plage horaire qui leur était accordée. Ils n’ont pas perdu une minute pour régler les derniers détails, s’approprier la scène et ajuster déplacements et placements.
Mardi soir, entre 17 et 18 heures, danseuses, musiciens et choristes ont répété au Grand théâtre profitant de la plage horaire qui leur était accordée. Ils n’ont pas perdu une minute pour régler les derniers détails, s’approprier la scène et ajuster déplacements et placements.
PAPEETE, le 30 novembre 2016 - Après s’être fait un nom sur la presqu’île et avoir concouru au Heiva i Tahiti dans la catégorie hura ava tau, les Tamarii Vairao vont monter sur la scène du Grand théâtre ce jeudi avec 20 danseuses. La troupe a envie d’évoluer et de se "confronter aux plus grands".

Jonathan, le chef de la troupe Tamarii Vairao explique les raisons de leur présence au Hura Tapairu : "C’est un peu la continuité du heiva. En participant aux grands événements organisés à Tahiti, on évolue dans le monde de la danse, ce qui est important !". Pour cette apparition, en catégorie Mehura, les Tamarii Vairao évolueront sur le thème du rêve sous la direction de Tam, la chorégraphe.

Les danseuses de Tamarii Vairao n’en sont pas à leur première scène. Elles ont déjà fait leur preuve sur la presqu’île. "On existe depuis 2008 et on participe chaque année au heiva de Taiarapu ouest avec des groupes venus des trois communes associées que sont Teahupoo, Toahotu et Vairao. On a déjà remporté ce concours." En 2015, la troupe a voulu aller plus loin et se confronter "aux grands" de l’île, prendre conscience des "limites de leurs compétences" et "voir où on se positionne".

Ils se sont constitués en association le 15 septembre 2015 et ont organisé la première répétition de leur troupe Pupu ‘ori Tamarii Vairao le 9 janvier. Les rendez-vous se sont ensuite enchaînés sur le terrain de football, dans la salle omnisport ou à l’école, selon les disponibilités. Ils étaient 154, dont 80 danseuses et 36 danseurs. Sur la scène de To’ata, le 8 juillet dernier ils ont fait sensation grâce notamment à Tuiana Brodien qui a remporté le 1er prix dans la catégorie danse/meilleure danseuse. "Jeudi soir, elle sera là, la chorégraphie la met en avant".

Pour garder le rythme, ils se sont inscrits dans la foulée au Hura Tapairu avec un petit groupe de 20 danseuses, cinq musiciens et trois choristes baptisé Tamarii Vairao. "Parmi les danseuses participantes, onze étaient au Heiva", précise au passage Jonathan. Mardi soir, entre 17 et 18 heures, danseuses, musiciens et choristes ont répété au Grand théâtre profitant de la plage horaire qui leur était accordée. Ils n’ont pas perdu une minute pour régler les derniers détails, s’approprier la scène et ajuster déplacements et placements.

Quel que soit le résultat, l’aventure ne s’arrêtera avec l’annonce des résultats du Hura Tapairu 2016. "Nous irons au heiva en 2017, il faut maintenir le niveau, rester dans le mouvement", annonce Jonathan. La troupe a déjà réfléchi aux solutions pour réduire les coûts. "On va fabriquer nous même nos more. On a tout ce qu’il faut pour ça sur la presqu’île." Reste à constituer une équipe de bénévole pour assembler les matières.

Crédit : Maison de la culture.
Crédit : Maison de la culture.
Hei Tahiti : les vahine succèdent aux tane sous le feu des projecteurs

Pour la première fois de son histoire, Hei Tahiti présente un groupe de danseurs au Hura Tapairu. "L’idée était de connaître leur limite dans le mehura, c’est un challenge supplémentaire pour la troupe", explique Tiare trompette. Hei Tahiti déjà plusieurs fois récompensé se maintient au niveau. "On veut toujours savoir si on est à la hauteur".
Hei Tahiti Tane Ma’ohi était sur scène jeudi dernier. Le groupe s’est présenté en mehura et duo ‘aparima ‘apipiti. "C’était bien dans l’ensemble", selon Tiare Trompette. "Il y a certaines choses à revoir, mais c’est le manque de concentration du au stress et à la pression qui sont responsables de ça." En attendant les résultats, Hei Tahiti Vahine sera sur scène ce jeudi pour tenter sa chance en Mehura et du ‘Otea ‘apipiti.

Le programme (sous réserve de modifications)

Jeudi 1er décembre à partir de 19 heures

Tamarii Vairao / Mehura
Tahiti Mehura / Mehura
Hei Tahiti Vahine / Mehura et duo ‘Otea ‘apipiti
Te Purotu nui no BT / Mehura
Te Natira’a / Mehura
Manohiva / Tapairu

Vendredi 2 décembre à partir de 19 heures
Tamarii Papetoai / Mehura
Manohiva Mehura / Mehura
Hine / Mehura
Temaeva 3 / Mehura
Tahiti Hura / Tapairu, duo ‘Otea ‘apipiti, duo ‘Aparima ‘apipiti et Pahu Nui
Remise des prix et sélection des finalistes en Mehura et Tapairu

Samedi 3 décembre à partir de 16 heures
Finales des formations en Mehura et Tapairu
Annonce des lauréats

Infos pratiques

Concours jusqu’au 3 décembre / Tarif unique : 1 500 Fcfp ;
Finales de Mehura et de Tapairu samedi 3 décembre / Tarif unique : 2 500 Fcfp
Billets en vente à la caisse de la Maison de la culture (de 8 heures à 16h30 du lundi au jeudi et jusqu’à 15h30 le vendredi)
Exposition artisanale et culturelle dans le hall, de 17 à 20 heures
Contact : 40 544 544 / www.maisondelaculture.pf

Rédigé par Delphine Barrais le Mercredi 30 Novembre 2016 à 10:16 | Lu 797 fois






Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Novembre 2017 - 14:19 Opération "Mon repas malin" du 20 au 24 novembre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance