Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Huahine : Le cambrioleur de l'école de Fare en prison pour 5 mois



Le jeune cambrioleur a été reconduit à la maison d'arrêt de Nuutania à l'issue de l'audience.
Le jeune cambrioleur a été reconduit à la maison d'arrêt de Nuutania à l'issue de l'audience.
PAPEETE, le 8 juin 2017 - Ce jeune homme de 19 ans au casier judiciaire déjà long comme le bras avait aussi cambriolé la pharmacie et le club de plongée en mai dernier, et le domicile de son oncle le week-end dernier.

Interpellé le week-end dernier à Huahine pour avoir cambriolé la maison de son oncle, un jeune monte-en-l'air multirécidiviste a écopé de 4 mois de prison ferme pour l'ensemble de son œuvre, ce jeudi en comparution immédiate. La peine a été assortie d'un maintien en détention à Nuutania. Le prévenu s'était introduit dans l'école de Fare le 17 mai dernier, avec un complice, en fracturant une porte. Le duo avait fait main basse sur tout le matériel informatique de l'établissement, soit deux ordinateurs portables, six tablettes numériques et des clés USB. Ils avaient appris en lisant le journal que l'école venait de recevoir du matériel.

Une semaine plus tard, le 23 mai, c'est tout seul comme un grand que le cambrioleur repassait à l'action, cette fois au préjudice de la pharmacie de la commune. Butin : les 20 000 francs contenus dans la caisse enregistreuse. Le 29 mai, c'est enfin le club de plongée qui recevait sa visite, là encore pour quelques milliers de francs à voler. "J'avais besoin d'un peu de sous", s'est justifié le cambrioleur récidiviste à la barre du tribunal.

Si le matériel pillé à l'école a été retrouvé par les gendarmes et restitué, le voleur et son complice, qui a lui été condamné à une peine de travail d'intérêt général, devront indemniser l'établissement à hauteur de 388 000 francs. Le coût de la réparation des dégâts.

Il s'échappe de garde à vue pour se rendre à une fête

Le jeune cambrioleur a aussi écopé d'1 mois de prison ferme supplémentaire ce jeudi… mais pour évasion cette fois. Placé en garde à vue le 30 mai dernier, le filou avait faussé compagnie aux gendarmes de la brigade de Huahine. "C'est assez rocambolesque, comme dans les films", s'est amusé le président de l'audience correctionnelle. "Vous avez proposé au gendarme d'aller fumer dehors pour lui en dire plus sur votre affaire, et vous vous êtes enfui en courant… Mais ce n'était pas pour vous échapper, c'est parce que vous aviez une soirée, c'est ça ?". Le prévenu acquiesce : "Oui, ce n'était pas pour les embêter, je suis revenu après".

Rédigé par Raphaël Pierre le Jeudi 8 Juin 2017 à 15:50 | Lu 5154 fois






Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance