Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Holinesian, le Airbnb polynésien, en service début octobre



PAPEETE, le 29 septembre 2017 - Voilà un an et demi que Vainina Colombel travaille au lancement d’une plateforme de réservation de logements et d’activités. La mise en ligne de cette plateforme, Holinesian, est prévue début octobre.

"La plateforme Holinesian met en relation des particuliers et propriétaires de pensions de familles, ainsi que des prestataires touristiques avec des voyageurs étrangers et locaux", explique Vainina Colombel, fondatrice. "Le paiement se fait en ligne, il est sécurisé. "

À première vue, le concept ressemble de près à la plateforme communautaire Airbnb. "Ce qui nous différencie c’est le service", assure Vainina Colombel. "Lorsque les réservations sont effectuées de l’étranger, il peut y avoir des erreurs. Des Néo-Zélandais par exemple oublient qu’il peut y avoir un jour de décalage avec la Polynésie française, nous sommes là pour trouver des solutions à leur arrivée".

Holinesian, contraction de "Holidays" et "Polynesian", liste les logements disponibles en Polynésie dans tous les archipels. Ces logements, propriétés de particuliers ou de pensions de famille, sont localisés et illustrés avec des photos. Pour les différencier des filtres peuvent être appliqués comme "appartement", "maison", "bungalow", "logement entier"… Pour le touriste, cela facilite la sélection.

Une vingtaine de logements sont d’ores et déjà enregistrés. Une dizaine de prestataires d’activités s’ajoutent à la liste des logements. L’offre augmente doucement mais surement, au fil des demandes de propriétaires et des rencontres organisées par Vianina Colombel avec les professionnels du tourisme.

"Il faut qu’on développe notre pays"

Vainina Colombel précise, au passage, "que les particuliers inscrits sur Holinesian doivent être en règle. Ils doivent avoir une patente de logeur". Elle indique qu’ils doivent, tout comme les propriétaires de pensions de famille, penser au bien-être de leurs hôtes avant de songer à gagner de l’argent. "Les touristes recherchent des expériences." Ils ne cherchent plus seulement un logement, ils veulent vivre immergés dans une culture, être guidés par des gens qui vivent sur le territoire visité. "Il faut qu’on développe notre pays", ajoute-t-elle. On ne doit plus attendre d’aide venue d’ailleurs. "On doit valoriser ce qu’on a et gagner en visibilité par notre propres moyens."

Cette certitude sur les envies des touristes, Vainina Colombel l’a acquise lors de ses années de service dans les îles. Elle a travaillé pendant neuf ans pour une banque du territoire. "J’étais guichetière", précise-t-elle. "Au bout de sept années, je suis devenue itinérante et pendant deux ans j’ai sillonné les îles. J’y ai rencontré des touristes qui, tous ou presque, voulaient être logés chez l’habitant, ils voulaient faire partie des familles polynésiennes le temps de leur passage."

Début 2016, Vainina Colombel, n’entrevoyant pas d’évolution dans son métier, a choisi de démissionner. "Mon projet de monter une plateforme de réservation était là depuis un moment. Je ne savais même pas que Airbnb existait quand j’ai voulu le lancer." La découverte de la plateforme internationale n’a pas constitué d’obstacles. "Il fallait seulement que je consacre du temps à mon projet pour le faire murir et le concrétiser, pour fonder des bases solides." La plateforme Holinesian devait ouvrir début septembre. Quelques imprévus ont décalé la mise en service. Elle sera en service début octobre.

Contact

Facebook : Holinesian
Tél. : 87 73 87 72 ou 87 75 99 08
http://holinesian.com

Rédigé par Delphine Barrais le Vendredi 29 Septembre 2017 à 14:59 | Lu 9782 fois





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance