Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Hawaiki Nui Va'a – Etape 1 : Le choix du cap a été déterminant pour Edt Va'a, qui s'impose.


Pas moins de 83 pirogues V6 étaient au départ de la première étape d'Hawaiki Nui Va'a entre Huahine et Raiatea. Après presque 3H30 d'efforts, c'est finalement Edt Va'a qui tire son épingle du jeu, devant Shell Va'a A et Edt B. Le tenant du titre Edt Va'a possède désormais presque 4 minutes d'avance mais il reste encore 2 étapes à ses poursuivants pour essayer de réduire l'écart, tout peut encore arriver.


Le tenant du titre a remporté la 1e étape de l'édition 2015
Le tenant du titre a remporté la 1e étape de l'édition 2015

RAIATEA, le 4 novembre 2015. Le départ de la première étape de la 24e édition d'Hawaiki Nui Va'a a été donné ce mercredi matin à Huahine, peu après 7H30. C'est Paddling Connection, la pirogue des Raromatai, qui est passée en 'pole position' devant le quai de Fare, suivie de près par Edt Va'a, le tenant du titre. Dans ce peloton de tête il y avait également Team Opt, Shell A et Air Tahiti.

 

La sortie de passe a été spectaculaire voire périlleuse, avec de grosses séries de vagues que les va'a ont dû prendre de face. Le temps pluvieux du matin a laissé place ensuite à de belles éclaircies dans la première moitié de la course, les pirogues ont tenté de prendre le meilleur cap possible pour rejoindre Uturoa, à Raiatea, distante de 44,5 km.


Paddling à la lutte avec Edt
Paddling à la lutte avec Edt

On a pu assister à un beau combat entre Paddling Connection et Edt A, en plein océan, Paddling ayant pris un cap à gauche, sur Opoa. Edt était clairement en train de 'marquer' Paddling, c'est à dire de la suivre de près. C'est Rete Ebb qui était au poste de barreur et Heiva Paie en fa'ahoro.

 

A mi course, alors que le temps se couvre à nouveau, Edt A a pris les rennes de la course avec 200 à 300 mètres d'avance sur ses poursuivants, Paddling Connection rejointe par Hinaraurea. Une cinquantaine de mètres derrière, le club au palmarès encore inégalé Shell A, reste au contact. Iorama Teahu est au poste de barreur pour la première fois lors d'Hawaiki Nui Va'a.

 

Plus à droite, se trouve la pirogue Air Tahiti mais surtout Edt B, beaucoup plus à droite, qui semble également être en tête de course. Comme à chaque fois, cette première étape permet des d'écarts de chrono relativement importants, l'océan est bien vaste, Raiatea à peine visible, et trouver le bon cap et une gageure.


Le vainqueur de la dernière Moloka'i arrive 2e
Le vainqueur de la dernière Moloka'i arrive 2e

C'est Edt A qui conserve sa première place et arrive en tête à l'entrée de la passe de Raiatea, avec une confortable avance sur ses poursuivants, devant les spectateurs venus acclamer les sportifs. Elle franchira la ligne avec quasiment 4 minutes d'avance sur Shell A. C'est la pirogue Edt B qui arrive 20 secondes derrière Shell A, suivie par Air Tahiti. On retrouve ensuite Paddling, Hinaraurea, Team Tupuai, - la surprise de cette étape -, Shell B, Team Opt, Matairea terminant ce Top 10.

 

Team Opt, pourtant un des clubs de premier plan, aurait eu des difficultés au niveau du choix du cap, changeant plusieurs fois de direction, 'zigzaguant' et perdant donc du temps. Matairea, selon son entourage, aurait pris en fin de traversée un cap à gauche sur Opoa, misant sur la présence de courant sortant de la passe. Finalement, il n'y eut pas de courant, ou moins que prévu, d'où le retard du team de Huahine.

senior_homme_ordre_d__arrivee.pdf Senior homme ordre d'arrivée.pdf  (26.68 Ko)


Le barreur de Shell Va'a, Iorama Teahu
Le barreur de Shell Va'a, Iorama Teahu

Yorama Teahu, le nouveau barreur de Shell Va'a :

 

Ton analyse de la course ?

 

« Cela ne s'est pas très bien passé vers le début, on a eu du mal à faire avancer la pirogue dans les vagues. C'est plutôt vers le milieu qu'on a réussi à mieux 'se trouver'. On s'est fait surprendre par le départ, il a donc fallu revenir par l'arrière, la course s'est jouée un peu là dessus. Il fallait revenir sur Edt, on a pas réussi, ils étaient forts quand même aujourd'hui. »

 

Le choix de cap a été difficile ?

 

« Plus on avançait vers Raiatea, plus on avait des vagues 'naturelles', avant c'était plutôt des vagues de bateaux. C'est là qu'on a eu du mal, vers la fin on commençait à bien surfer, je crois qu'on est passé de la 5e à la 2e place. »

 

Edt a désormais une avance conséquente ?

 

« On est obligés de rester positifs pour essayer de réduire l'écart demain, puisqu'il reste deux étapes. C'est à cause du cap. On a zigzagué un peu trop, on est parti sur la gauche, puis on surfait vers la droite, après il fallait remonter encore sur la gauche...ça c'est joué là dessus. Vers la fin, Edt était sur notre gauche, ils ont surfé vers la droite. On a été obligés de remonter les vagues sur le côté. »

 

Comment se passe ta première année chez Shell ?

 

« Pour cette première année chez Shell, cela fait plaisir mais il y a aussi la pression car il faut gagner. Dans les autres clubs tu peux arriver à n'importe qu'elle place, tu es toujours content. Là tu es obligé de gagner, c'est comme ça. On s'était bien entrainés, je crois que c'est plutôt une erreur stratégique. »


Kyle Taraufau, originaire de Tautira,  district historique de la 'rame'
Kyle Taraufau, originaire de Tautira, district historique de la 'rame'

Kyle Taraufau, du team Air Tahiti :

 

Satisfaits de votre 4e place ?

 

« Oui, satisfaits, l'objectif c'était de rester au contact d'Edt et Paddling qui sont les habitués de cette étape. On a réussi à tenir le rythme devant, on a pas vu Edt B revenir sur la droite. On est rentrés dans la passe en même temps. Après on a 'perdu des plumes' dans le dernier tronçon dans le lagon, on a manqué un peu de fraicheur, on a arrivait plus trop à prendre de vagues. »

 

« C'est un bilan positif, on est très content. Après notre 2e place à Molokai, on est très contents de faire cette place à Hawaiki Nui vu que les autres se sont bien préparés à Tahiti pendant qu'on était à Hawai'i, Edt et les autres...Félicitations à tous ceux qui ont participé à la course, Edt Va'a le gagnant ainsi qu'aux deux autres devant nous. »

 

Cela reste faisable ?

 

« Oui, cela reste jouable mais je pense plus pour la 2e place, on va essayer de jouer ça à fond. Si le seigneur nous donne la force de jouer les trouble-fête devant, on fera notre possible pour y arriver. Maururu. » SB


Le public était au rendez-vous pour voir passer les champions
Le public était au rendez-vous pour voir passer les champions

Shell Va'a, un team qui regorge de talents
Shell Va'a, un team qui regorge de talents

L'accueil à Uturoa a été des plus fleuris, comme toujours
L'accueil à Uturoa a été des plus fleuris, comme toujours

Rédigé par SB le Mercredi 4 Novembre 2015 à 15:34 | Lu 1165 fois






1.Posté par TAAHOA le 04/11/2015 18:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BRAVO LES GARS. VOUS ETES TOUS DES CHAMPIONS.

Signaler un abus

Sports | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017