TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Hawaiki Nui Va’a 2016 – La conférence de presse : « 30 pirogues de plus qu’en 2015 »


La conférence de presse de la 25e édition de la grande course annuelle Hawaiki Nui Va’a s’est déroulée ce matin au siège de la fédération tahitienne, à Pirae. Plusieurs innovations ont été confirmées avec notamment la mise en valeur du va’a féminin, la mise en place de la géolocalisation des pirogues ou encore la signature d’une convention avec la fédération handisport. L’édition 2016 d’Hawaiki Nui Va’a est proposée en partenariat avec Tahiti Infos.



La Ministre des sports Nicole Sanquer-Fareata a représenté le président du Pays
La Ministre des sports Nicole Sanquer-Fareata a représenté le président du Pays
De nombreuses personnalités étaient présentes lors de cette conférence de presse annonçant la 25e édition d’Hawaiki Nui Va’a. Cette course de 129km en trois étapes entre Huhaine, Raiatea, Taha’a et Bora Bora peut être considérée comme l’événement sportif de l’année en Polynésie française, une compétition sportive mais aussi un événement culturel important impliquant différents organismes publics comme privés.
 
La ministre des sports Nicole Sanquer-Fareata était présente, ainsi que le président de la fédération tahitienne de va’a Rodolphe Apuarii, la présidente du comité organisateur Elise Maamaatua était là également. Alfred Mata, le directeur de course, a mené la réunion en présence de représentants de la gendarmerie, ceux de la fédération de secourisme ainsi que ceux des différents partenaires de cet événement incontournable et haut en couleurs.
 
L’innovation principale de cette 25e édition est le changement d’horaire de la course des catégories femme, vétéran et junior. Elle se déroulera jeudi matin, avant la deuxième étape, afin de favoriser sa mise en valeur médiatique. L’équipe féminine du Pérou, qui participera à l’épreuve, était présente à cette conférence de presse, elle a été chaleureusement remerciée par le comité organisateur.
 
Un autre temps fort de la conférence a été la signature d’une convention entre le président de la fédération tahitienne de va’a Rodolphe Apuarii et la présidente de la fédération handisport et sport adapté Henriette Kamia. Pour la première fois, une pirogue handisport va participer à Hawaiki Nui Va’a.

L'équipage féminin péruvien était présent
L'équipage féminin péruvien était présent
Parole à Alfred Mata, directeur de course :
 
Cette 25e édition est particulière ?
 
« Quelque part, oui. Chaque année, il y a du neuf. Il y plus de Pays, plus de compétiteurs, cela nous fait énormément plaisir. On a plus d’une trentaine d’équipages en plus, les catégories des femmes, des juniors, des vétérans et des hommes sont concernées, sans oublier nos amis handisport. C’est une première, cela montre que tout le monde peut s’éclater avec le va’a. »
 
Plus de monde donc forcément plus de danger ?
 
« C’est sûr. La sécurité est primordiale. On rappelle à tous les capitaines, notamment ceux des bateaux accompagnateurs, de faire très attention, de respecter nos athlètes, de laisser les athlètes vivre leur course. Nous lançons un appel à la prudence sur mer mais également à terre, pour qu’à la fin du week end on soit tous heureux et qu’il n’y ait aucun accident. »
 
Hawaiki Nui Va’a c’est le lien avec les îles ?
 
« Exactement. A travers le Président du Pays, les Ministres des sports, de la culture, de l’équipement, du tourisme, à travers l’Etat et le Haut Commissaire, les affaires maritimes, la fédération polynésienne de secourisme, les gendarmes, ce sont effectivement toutes les communes qui sont impliquées et qui nous donnent la main : Huahine, Raiatea, Taha’a et Bora Bora. Je précise que le maire de Bora Bora Gaston Tong Sang nous a toujours beaucoup soutenus. »
 
La caractéristique d’Hawaiki Nui Va’a c’est l’absence de changements ?
 
« Il s’agit de course Marathon. Une équipe peut changer un ou plusieurs rameurs entre une étape et une autre, mais pas pendant une étape. Les juniors et les femmes pouvaient initialement faire des changements en course, plus maintenant, on est revenus vers l’esprit d’Hawaiki Nui et du marathon va’a. Les prêts de rameurs sont là pour aider les clubs qui manquent d’athlètes, ils peuvent récupérer un, deux voire trois rameurs issus d’un autre club. »
 
Quatre archipels sur cinq sont représentés ?
 
« Nos anciens ont réfléchi à cette course initialement pour les Raromatai et les quatre îles. On a d’autres projets de courses pour les autres archipels mais ce n’est pas évident. En attendant, les archipels sont là avec les Marquises, les Tuamotu, les Australes qui sont présents aux Raromatai. On les remercie car c’est lourd pour eux au niveau organisation, on remercie au passage Air Tahiti qui nous aide, qui les aide avec des tarifs préférentiels. »

La 25e édition d'Hawaiki Nui Va'a est sur les starting blocks
La 25e édition d'Hawaiki Nui Va'a est sur les starting blocks
SENIOR HOMME 88 engagés
VETERAN HOMME 15 engagés
JUNIOR FEMME & HOMME 17 engagés
SENIOR DAMES 20 engagés
VETERAN DAMES 6 engagés

Rédigé par SB le Mardi 25 Octobre 2016 à 14:57 | Lu 864 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki