TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Hawaiki Nui 2014 : les réactions des équipes du Top 6 !




Hawaiki Nui 2014 : les réactions des équipes du Top 6 !
L'édition Hawaiki Nui Va'a 2014 a été exceptionelle. Tahiti Infos a pu, une fois encore cette année, la vivre pour vous . Tahiti Infos remercie le comité organisateur, la fédération tahitienne de Va'a ainsi que tous les acteurs, les bénévoles présents pour ce grand rendez vous du sport polynésien.

Vous pouver trouver les liens ci dessous du :

résumé & diaporama de la première étape

résumé & diaporama de la deuxième étape

résumé & diaporama de la troisième étape

Nous avons pu recueillir les réactions à chaud de quelques rameurs emblématiques de chaque club du Top 6 du classement général  : Edt, Matairea, Hinaraurea, Paddling Connection et Shell.

classement_general_hawaiki_nui_2014_1.pdf classement_general_hawaiki_nui_2014.pdf  (60.84 Ko)


Edt franchit le ligne d'arrivée avec Heiva Paie le faoro d'Edt A
Edt franchit le ligne d'arrivée avec Heiva Paie le faoro d'Edt A
Steeve Teihotaata, ‘moteur’ d’Edt Va’a A :
 
Victoire en 2012, puis un an de blessure en 2013 et à nouveau la victoire à Hawaiki Nui ?
 
« C’est vrai, c’est super positif pour moi. En début d’année je ne pensais pas pouvoir faire les 3 étapes d’Hawaiki Nui mais avec le travail effectué avec les copains, la récupération, la musculation, l’épaule est revenue en bon état. Je suis très satisfait. Je tiens à remercier toute l’équipe, on a super bien travaillé ces trois derniers jours, surtout en confirmant à Bora Bora cette première place. »
 
Edt B est arrivée avant vous au ‘poteau blanc’ ?
 
« Exactement, le cap à droite était le notre aussi hier soir à la réunion, mais vu qu’on avait Paddling à marquer…Quand on les a vus partir à gauche alors on s’est dit qu’il valait mieux les marquer pour ensuite se débrouiller vers la fin. On a bien surfé aussi dans notre cap, la B était loin devant mais on était sur une bonne ligne, droits par rapports à la houle. Le fait d’avoir bien surfé pendant la traversée nous a bien fait récupérer pour le lagon, pour le moment où il faut avoir le ‘vrai jus’. Pour nous, la course commençait à ‘Turi Roa’, il ne fallait pas s’emballer bêtement à Tahaa. »
 
Un remerciement ?
 
« Je tiens à dédier cette victoire à tout le staff de l’Edt, tous ceux de l’entreprise qui nous soutiennent vraiment beaucoup,’thanks’, on peut dire que cette année 2014 était pour Edt. »
 
Cela fait quel effet d’enchainer la victoire à Moloka’i avec celle d’Hawaiki Nui ?
 
« Pour l’instant, c’est la première fois que je gagne Moloka’i et Hawaiki Nui à la suite, je ne réalise pas encore vraiment, on est toujours dans les vaps avec les trois jours qui viennent de passer, on va aller se reposer un peu et réaliser ce que l’on a fait ! »

Manutea Owen et quelques rameurs de Matairea Hoe à l'arrivée à Matira
Manutea Owen et quelques rameurs de Matairea Hoe à l'arrivée à Matira
Manutea Owen, barreur de Matairea Hoe, 2ème au général :
 
Ton analyse des trois étapes ?
 
« C’était super dur, on a ‘cramé’ à la première étape, sachant que l’on allait faire à 6 les 3 étapes, on a flippé un peu, on a ‘perdu des plumes’ hier, mais on est une équipe soudée, on se respecte les uns les autres, on ne fait qu’un et c’est ça notre force aujourd’hui. 3 étapes à 6, nos rameurs sont des ‘iron man’, je les félicite et je félicite aussi Edt, les vainqueurs. »
 
Vous avez pris aujourd’hui une trajectoire centrale ?
 
« En fait j’ai remarqué que notre pirogue marche moins bien quand il y a trop de vagues de bateaux, on prend trop d’eau. Alors j’ai essayé, à la sortie de passe, d’éviter les bateaux en partant à droite et de repasser ensuite vers la gauche, ce qui a été une bonne stratégie, je pense. Edt en a fait de même, ils ont évité les bateaux et sont revenus dans l’axe après. Félicitations à nos rameurs, pour moi c’est un exploit d’être 2ème du Hawaiki Nui à 6. »
 
10ème au super aito 2014, tu es donc apparemment toujours au top ?
 
« C’était moyen pour moi cette année, je commence à prendre de l’âge, je sens que je commence à régresser mais tant que je prends du plaisir à partager cela avec les copains c’est ce qui compte ! »

Hinaraurea pendant la 1ère étape
Hinaraurea pendant la 1ère étape
Moehau Paie, du club Hinaraurea, 3ème au général :
 
Vous aviez aligné deux équipes cette année ?
 
« Oui, ce sont deux équipes de Raiatea mais une avec un effectif 100% de Raiatea et une autre avec des gars de Tahiti. Celle qui est arrivée 3ème au général c’est celle composée d’une sélection de bons copains de Tahiti, quelques gars de Moua Tamaiti et quelques autres avec qui on a essayé de former une équipe, on est très contents du résultat. »
 
C’est une première pour vous d’être sur le podium ?
 
« Ah oui. Le Top 5 était notre objectif, on fait 2ème hier, aujourd’hui 4ème à 5 mètres du 3ème, c’est beaucoup de satisfaction. 3ème sur le podium final, c’est…wow, chapeau, on a bien bossé. »
 
Au niveau effectif cela s’est passé comment ?
 
« Au niveau effectif on est 8 mais on avait deux blessés, Hans et moi, donc ils ont ramé à 6 les trois étapes. Ils ont été forts aujourd’hui mais c’est un travail de longue haleine, on a établi un programme d’entraînement, cela a été bien suivi, avec du repos, tout ça et aujourd’hui cela a porté ses fruits. »

Heimana Tavaitai est le barreur de Paddling Connection
Heimana Tavaitai est le barreur de Paddling Connection
Heimana Tavaitai, de Paddling Connection, tenant du titre déchu, 5ème au général :
 
Ton analyse de la course ?
 
« Il y avait du bon surf mais c’était trop dur pour nous. On a cherché à prendre un bon cap mais cela n’a pas été évident. C’est la course. On a changé un bonhomme aujourd’hui, c’est tout, on a fait avec. D’autres ont un grand effectif… »
 
Après la 2ème étape vous étiez encore dans la course, que s’est-il passé ?
 
« Oui, on était pas mal au niveau du classement, ça va, mais aujourd’hui on est pas déçu, on avait rien à perdre. On a essayé de bien terminer, cela s’est bien passé, à part un petit souci avec le copain, sinon cela a été avec les autres. »
 
Vous avez choisi un cap plutôt axial aujourd’hui ?
 
« Oui, plutôt direct sur Bora, cela a été au début mais on a peiné sur la fin. Edt a eu un surf favorable, on a eu moins de réussite sur les vagues par rapport à l’année dernière mais c’est positif pour nous quand même. »

Malgré une certaine déception, les grand champions de Shell se sont montrés disponibles pour une photo
Malgré une certaine déception, les grand champions de Shell se sont montrés disponibles pour une photo
David Tepava, barreur de Shell Va’a, 6ème au général :
 
Ton analyse de la course ?
 
« Personnellement je tiens à féliciter nos gars qui ont bien ramé aujourd’hui, pour moi c’est une erreur de cap, de stratégie. Avant d’arriver au poteau blanc je voyais nos concurrents avancer, je voulais ‘descendre’ mais on nous disait de rester en haut, après au poteau blanc ils sont passés à l’aise, même le 4ème Hinaraurea est passé à l’aise et nous on est pas ‘descendus’ rapidement, on a essayé de pomper jusqu’à la fin. On a morflé aussi aujourd’hui. »
 
Il faut rester positif pour la suite ?
 
« Oui, toujours, c’est en faisant des erreurs que l’on avance, il faut bien étudier ça pour l’année prochaine, on sera encore là. »
 
Quelques mots sur l’arrivée du nouveau coach, tu penses qu’il va vous apporter quelque chose de nouveau ?
 
« Oui, je pense, j’espère en tous cas. Je connais bien Roland Teahui, j’ai déjà ramé et gagné avec lui, je pense que l’on va construire quelque chose pour l’année prochaine. » SB


Rédigé par SB le Dimanche 9 Novembre 2014 à 13:58 | Lu 1112 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki