Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Grève des aéroports : les vols annulés, les passagers en galère



Grève des aéroports : les vols annulés, les passagers en galère
Alors que les négociations sont au point mort du côté des pompiers de la société Aéroport de Tahiti et que le dialogue se poursuit du côté des pompiers des aérodromes du territoire, les passagers subissent de plein fouet ce mouvement social.

Alors que la grève a démarré lundi à zéro heure pour ADT et mardi à la même heure pour les pompiers de la direction de l'aviation civile, aucun accord n'a encore été trouvé. Au contraire, si les discussions sont ouvertes avec les pompiers du territoire, elles sont au point mort avec ceux d'ADT. Les passagers subissent et commencent à se plaindre. Jean-Paul Van Cam était un des passagers du vol TN7 prévu au départ de Los Angeles lundi 15 mai, il témoigne scandalisé: "l’ensemble du personnel d’Air Tahiti Nui de Los Angeles ne fait aucune annonce car il ne sait rien et n’a visiblement aucune consigne, ni directive. RIEN de 12 h 30 à 15 h 30, heure prévue pour l'embarquement, puis rien à 16 h 30, 17 h 30, 18 h 30, 19 h 30 …. Nous avons finalement embarqué à minuit et demi, soit avec 10 heures de retard sans qu’aucune disposition n’ait été prise par l’ensemble des dirigeants aéroportuaires et compagnies aériennes confondus à Tahiti. Tous ces Messieurs grassement payés se remettaient semble-t-il de leur week-end et n’en avaient visiblement rien à foutre de tous ces passagers errants sans information aucune, dans un obscur terminal désaffecté, car leur avion, retardé pour le moins, venait d'être déplacé pour ne pas gêner le reste du trafic aérien."

Cette grève affecte les touristes et voyageurs du territoire, c'est pourquoi le Pays a souhaité s'exprimer à l'issu du conseil des ministres." Le gouvernement reste présent à la table des négociations et réaffirme sa volonté de dialogue. Il en appelle toutefois chacun au sens des responsabilités pour trouver une issue rapide, ce conflit étant particulièrement pénalisant pour l'activité touristique, la libre circulation des personnes et plus généralement pour l'activité économique". Dans un communiqué de Pays dénonce : "le gouvernement s'élève par ailleurs contre les propos tenus hier soir à la télévision par un syndicaliste qui affirmait répondre à une réquisition du haut-commissaire par un arrêt maladie. Le Conseil des ministres en appelle au respect des règles déontologiques par les médecins qui pourraient délivrer des actes de complaisance. Le Conseil de l’ordre des médecins sera saisi de cet état de fait."

Plus loin, aux Marquises, la population est atterrée. Parmi elle, de jeunes élèves ont préparé un projet sportif pendant 9 mois. Un voyage en métropole était le clou de ce travail.Depuis lundi, ils attendent fébrilement de pouvoir partir, aur risque de voir leur rêve s'envoler.

La situation reste très tendue du côté des syndicalistes. Alors que les négociations sont en cours avec l'aviation civile, le dialogue est rompu du côté d’ADT. D'un côté comme de l'autre, les mouvements sociaux se maintiendront tant qu'un accord n'aura pas été trouvé entre directions et syndicats.
A 22 heures, Air Tahiti a informé ses usagers que tous ses vols étaient annulés ce jeudi 18 mai, sauf les vols entre Tahiti, Raiatea, Bora Bora, Rangiroa et Rarotonga . Tous les vols internationaux sont également annulés pour cette journée de jeudi



Dommages collatéraux à Ua Pou…

Et pendant ce temps-là, la grogne monte partout au fenua, à l'image des habitants de Ua Pou, excédés par la situation. Surtout lorsque celle-ci a des conséquences qui peuvent être graves sur le bien-être de la population. Un homme, retenu malgré lui sur la petite île marquisienne, raconte : "Avec la grève, c'est la galère. Tout le monde est bloqué. Hier (mardi, ndlr), un gars s'est rentré un clou dans l'œil et n'a pas pu se faire évasaner. Du coup, il est parti en bateau pour l'hôpital de Nuku Hiva où il a pu recevoir quelques soins rudimentaires, mais juste le strict minimum." Et de rapporter d'autres exemples de dommages collatéraux : "Il y a aussi une femme qui devait accoucher avec l'arrivée prévue d'un médecin et qui se retrouve dans l'incapacité de prendre le bateau pour Nuku Hiva, obligée de donner naissance au dispensaire, sans taote. Tout le village ne parle que de ça et peste contre les grévistes !"

Dominique Schmitt

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mercredi 17 Mai 2017 à 17:29 | Lu 4151 fois







1.Posté par TAAHOA le 17/05/2017 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'on devrait sanctionner tous les médecins qui ont délivré les certificats de complaisance. Ils sont également complices de ces grévistes. J'espère que le conseil de l'ordre des médecins qui a été saisi par le gouvernement mènera une enquête et fera connaître à la population les résultats de leur investigation. Quand aux grévistes, continuez comme ça. Vos enfants ne devraient pas être fiers de vous.

2.Posté par Pito le 17/05/2017 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut les faire contrôler et prendre les mesures nécessaires, s'il faut les licencier pour faute grave il ne faut pas hésiter. Il y en a sérieusement marre de ces syndicalistes qui mettent notre fenua dans des situations impossibles.

3.Posté par Eden le 18/05/2017 05:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N'y a t'il pas de réquisitions ?

4.Posté par Yenamarre ! le 18/05/2017 07:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'on leur coupe leur subventions a ces syndicalistes ! Envoyez leur la facture !
Ils s'en foute royalement des problèmes que cette grève engendre !

Le tourisme en Polynésie ! je n'y crois plus !

5.Posté par tuterai58 le 18/05/2017 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SYNDICAT organisme destructeur d'une économie,le pays commence a peine de sortir les cheveux de l'eau (pas encore la tete) que des IRRESPONSABLES viennent lui couper la tète,Aucun scrupule ces gréviste,comment osez vous revendiquer une augmentation de 200.000frs,alors qu'un pompier débute avec un minimum de 300.000frs.Et si telle augmentation est acceptée,qui va payer cela?,eh bien les voyageurs bien sur,non seulement les locaux mais également les touristes qui payent déja assez cher leurs billets d'avion,et on veut etre compétitif en matière de prix du billet d'avion pfffffff.Et que dire de ces médecins qui délivrent des arrets maladies (imaginaire),donc qiui se rendent complice de la destruction économique du pays,tout cela pour empocher un peu plus d'argent,écoeurant .

6.Posté par Chaval le 18/05/2017 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Il en appelle toutefois chacun au sens des responsabilités pour trouver une issue rapide" Quel sens des responsabilités peuvent avoir une bande de syndicalistes qui ne pensent qu'à leur gueules ? Ils se foutent bien pas mal du tourisme, ils ne pensent qu'à se goinfrer et en demander toujours plus, ce sont les fossoyeurs de leur propre pays. Il faut que des mesures décisives soient prises envers ces fauteurs de merde, et que penser de ceux réquisitionnés qui se font mettre en maladie ? Condamnables tout comme les médecins qui distribuent des certificats de complaisance pour encaisser 3600 frs de plus. Sanctionnons tout ces "pourris" sans pitié. Bravo pour la publicité faite à la Polynésie.

7.Posté par TAATA POOR le 18/05/2017 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à Eden c'est justement pour éviter d'être réquisitionné qu'ils se se portés malades......

8.Posté par Ropati RORO le 18/05/2017 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Gouvernement est fautif pour ne pas aider les "étrangers qui viennent pour des séjours" déjà payés.
Et ceux qui sont en vacances et doivent rester bloqués.

9.Posté par paku le 18/05/2017 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quelle culot le porte parole du gouvernement lui qui a été condamné comme plusieurs du gouvernement et représentant.
quand on nome son beau fils qui a détourné des fonds
a fénua ma chef de services des moyen généraux de la présidence mr le président condamné on se la ferme vous du gouvernement de la mafiautonomie

10.Posté par tuterai58 le 18/05/2017 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ah oui c'est vrai Ropati j'avais oublié que c'est le gouvernement qui fait grève et empèche les voyageurs de se rendre vers leurs destinations respectives.

11.Posté par patis le 18/05/2017 15:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Coincidence pour nos très chers Taotés: Hier à Bora un medecin de l'île à fait payer une consultation d'une demie heure pour faire un pansement après une chute à vélo...20000cfp! Allez les touristes vaches à lait! Plus tard j'ai appris que ce même docteur faisait payer sa visite dans un hôtel sur un motu..."Toussez"! Vous avez une angine...42000cfp! Merci la déontologie du corps médical!

12.Posté par énervé come in le 18/05/2017 15:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les bons choix sociaux découlent des bons choix politiques.
Choisissez le TH, et tout reviendra dans l'ordre.

Merci à nos amis syndicalistes de s'être mobilisé pour faire avancer la cause politique.

13.Posté par substance le 18/05/2017 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faut-il attendre qu'il y ait un mort pour réagir?

14.Posté par Moïse Dauphin le 18/05/2017 17:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La honte total !!!!!!C'est inadmissible de bloquer tout un pays pour des revendications qui sont irréalisables : 240000 francs de prime par mois pour les pompiers de l'aéroport alors qu'ils gagnent entre 600000 et 300000 par mois !!!!
Donnez vos places , nous on veut bien être pompier à ce prix là !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Juillet 2017 - 11:54 Une formation d'assistant Montessori en novembre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance