Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Géros dénonce les pratiques douteuses de Jacquie Graffe



"Si tout le monde se tait, ces pratiques ne vont pas cesser", déclare Antony Géros, élu UPLD à Paea.
"Si tout le monde se tait, ces pratiques ne vont pas cesser", déclare Antony Géros, élu UPLD à Paea.
PAEA, le 25/04/2017 - Selon le conseiller municipal UPLD de la commune de Paea, le maire inciterait l'ensemble de ses électeurs à aller voter, sinon "l'accès aux pièces nécessaires pour le renouvellement de leurs dossiers CPS, ne leur sera pas délivré". Une attitude que l'élu indépendantiste dénonce. Antony Géros appelle les électeurs à briser le silence en portant plainte, afin de faire cesser cela.

Et ce ne serait pas la première fois que des électeurs se sont plaints auprès d'Antony Géros. "Il y a une politique d'intimidation qui se met en place, et qui est menée par son maire et sa petite municipalité. Elle consiste à interdire aux administrés l'accès à des documents essentiels du renouvellement de leurs dossiers CPS. C'est du moins ce qu'ils nous ont déclarés lorsqu'ils sont venus nous avouer ce genre de situation, qui les oblige manifestement à aller voter au lieu de s'abstenir", déclare le conseiller UPLD.

S'il a souhaité médiatisé cette affaire, c'est avant tout pour faire bouger les choses et plus particulièrement pour appeler les électeurs à briser le silence, car "c'est un droit de pouvoir voter ou de ne pas aller voter".

Et c'est un reportage télévisé diffusé lundi soir par nos confrères de Tahiti Nui Télévision qui poussera l'élu indépendantiste à réagir. "C'est à l'occasion du documentaire qui est passé hier sur la distribution des cartes électorales dans la commune de Paea que je me lève. Je dis aux habitants de faire attention parce que l'agent municipal a le droit de distribuer les cartes d'électeurs. Il n'a, par contre, pas le droit de dire qu'il faut aller voter sinon l'accès aux pièces nécessaires pour le renouvellement de leurs dossiers CPS, ne leur sera pas délivré."

Selon Antony Géros, cinq personnes lui auraient dénoncé l'attitude de l'équipe municipale. Et "si tout le monde se tait, ces pratiques ne vont pas cesser", regrette-t-il. Pour l'élu indépendantiste, il faudrait que les électeurs brisent le silence en portant plainte, afin de faire cesser cela.

Malgré ces actes, l'élu se félicite des résultats obtenus sur Paea, où on dénombre 5 329 abstentionnistes. "Si les électeurs polynésiens se reconnaissent dans la nation mā'ohi, ils s'abstiendront volontiers. Mais, si leur cœur penche plus sur l'intimidation imposée par leur maire, eh bien ils iront voter. Mais en tous les cas, pour ceux qui ont un engagement politique et qui reconnaissent l'accession de ce pays à la souveraineté, comme le prône le Tavini Huiraatira, ils s'abstiendront tous au 2ème tour. Même s'ils craignent les possibles représailles de leur tāvana", conclut Antony Geros.

Pour le second tour, le Tavini Huiraatira ne changera pas de consigne de vote, ils appellent à l'abstention.

Enfin, malgré nos multiples tentatives, nous n'avons pu joindre le maire de Paea, qui est actuellement en déplacement à Raivavae, dans l'archipel des Australes. Il sera de retour vendredi, nous informe-t-on du côté de la mairie.

Rédigé par Corinne Tehetia le Mardi 25 Avril 2017 à 15:57 | Lu 5286 fois







1.Posté par Pito le 25/04/2017 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et comment fait le mentor de Geros, Oscar Temaru, à Faa a il doit bien étudier les listes pour savoir qui a voté ou non pour une partie de sa population. Tout le monde se doute comment sa marche chez lui !!!
D'autre part leur cri de victoire en considérant que tous ceux qui se sont abstenus les soutiennent, l'upld se trompe car dans leur ensemble les habitants de polynesie ne sentent pas très concernés par ce type d'élection. Il n'y a qu'eux qui croient que c'est un soutien pour leur cause. Il n'y a qu'à demander autour de nous et on en est vite convaincu.

2.Posté par Manu ura le 25/04/2017 20:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Notre tavana emblématique de Paea harcèlerait même certains employés communal à assister tous les soirs aux réunions politique de quartier pour soutenir aux législatives sa candidate favorite!!!!!

3.Posté par PUPIBOUT le 26/04/2017 07:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est encore pire a MAKEMO ,ils sont mêmes menacés d'être renvoyé de leur travail ............Les CAE sont pratiques en périodes électorale .

4.Posté par rori hua le 26/04/2017 08:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Géros ne dénonce pas dépotoirs qui pue de St Hilaire

5.Posté par Jean pierre Beaulieu le 26/04/2017 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand un membre de l'UPLD ouvre la bouche ce n'est jamais pour construire, mais toujours pour accuser ou mentir.

6.Posté par Pas mieux le 26/04/2017 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Graffe a même déclaré à la télé qu'il fermerait le bureau où Marine a gagné, mais pas de communiqué du haut commissaire que cette déclaration n'a pas l'air de déranger, il y en a avec qui il vaut mieux pas se fâcher.
Il semblerait aussi que des tavini et même un de leur cadre connu qui voulaient aller voter ont rebroussé chemin, ils disaient qu'ils étaient pointés et en tous cas surveillés

7.Posté par francesca le 26/04/2017 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Géros,reste avec ton pote Oscar le divin et viens pas nous emm....à PAEA occupe toi donc de ton pito...fiu de ce crétin qui veut etre calife a la place du calife
Vous,les bleus vous obligez a ne pas voter......alors regardez vous avant d'accuser les voisins....
et aux législatives présentes toi donc à faa'a????ici,ce sera ...non....comme d'hab....d'ailleurs,va donc y habiter avec ton mentor chéri....
fiu

8.Posté par MAIRE NUI le 03/05/2017 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tavana emblématique ? Tutae naike
Harcèlerait ? Haiiieee
Toi Peuple MAOHI, n'hésite pas à dénoncer cette injustice et bien d'autre d'ailleurs ... il ne faut pas se faire passer pour une marionnette ...

Réponse à PUPIBOUT
Mais vous attendez quoi pour réagir nunaa de MAKEMO ? Meama il ne faut pas être DUPE comme même, entre le tavana et vous , o outou te me poani roa ... eaha ia ta outou tiaira no te hamama to outou vaha ? Il faut savoir que c'est le SEFI qui paie les contrats CAE donc s'il y a quoique ce soit , n'hésitez pas à appeler le SEFI ...

Réponse à RORI HUA
Tu as déjà vu un dépotoir qui a l'odeur de CALVIN KLEIN ? Parc que si c'est le cas , fais moi signe ... Ookkkk

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance