Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Gendarmerie : un nouveau commandant à la tête de la compagnie des îles du vent



Le Chef d'escadron Frédéric Brachet dirigera une compagnie de 128 effectifs et d'une quarantaine de gendarmes mobiles.
Le Chef d'escadron Frédéric Brachet dirigera une compagnie de 128 effectifs et d'une quarantaine de gendarmes mobiles.
PAPEETE, le 27 septembre 2017 - Ce matin, le Chef d'escadron Frédéric Brachet a officiellement été nommé commandant de la compagnie de Gendarmerie départementale des îles du Vent. Arrivé le 1 er août, il succède ainsi au chef d'escadron Ludovic Boncompain.

Ce matin, le Chef d'escadron Frédéric Brachet a pris la tête du commandement de la compagnie de Gendarmerie des îles du vent à la caserne de Faa'a lors d'une cérémonie officielle. Agé de 41 ans, l'homme est diplômé en Droit public et Droit anglais. Il est également diplômé du British Institute de Paris et titulaire d'un DESS de droit et de stratégie de la défense. Issu de la 109ème promotion de l'Ecole des officiers de la Gendarmerie nationale, Frédéric Brachet a débuté sa carrière en commandant un peloton de gendarmerie mobile à Arras en 2004 puis l'escadron départemental de sécurité routière en Savoie de 2008 à 2012. Il a ensuite pris le commandement du Centre Automatisé de Constatation des Infractions Routières (CACIR) à Rennes. En 2016, il a effectué une année de scolarité à l'Ecole Militaire, dont il est sorti diplômé de l'Ecole de Guerre.


MULTIPLES MISSIONS

Dans ce nouveau poste, le Chef d'escadron Frédéric Brachet est donc placé à la tête d'effectifs répartis dans huit brigades territoriales (Faa'a, Punaauia, Papara, Paea, taravao, Arue et Moorea-Maiao). En Polynésie depuis plusieurs semaines, l'homme s'est exprimé sur son nouveau poste, " J'occupe cette fonction depuis le début du mois d'août, néanmoins, l'engagement premier à l'arrivée était de s'occuper, en priorité, des personnels, de prendre en compte la mission, rencontrer les élus. Et, de manière générale, il y a toujours un délai entre la prise de commandement officielle et l'arrivée sur une fonction. Sur la compagnie des îles du vent, il y a 128 gendarmes départementaux renforcés par une quarantaine de gendarmes mobiles qui couvrent l'ensemble des îles de Tahiti et de Moorea. Ce qui équivaut à de multiples brigades de gendarmerie départementale. Nous avons également un peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie et une brigade de recherche qui a, à sa charge, à peu près 75 % des faits se déroulant sur Tahiti et Moorea. Bien entendu, les missions sont multiples, les enjeux aussi. Sur le secteur dont j'ai désormais la charge, nous serons très attentifs aux violences faites aux personnes, que ce soient les atteintes aux biens mais aussi les violences intrafamiliales ainsi que les cambriolages. La priorité est que la population ainsi que les touristes puissent vivre ou séjourner en toute tranquillité.

Rédigé par Garance Colbert le Mercredi 27 Septembre 2017 à 14:07 | Lu 1358 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 17:44 Le nouvel ATR d’Air Tahiti béni à Rurutu

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance