TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Freestyle show 2012 : Morito chute à l’entraînement, Moana assure le show




Freestyle show 2012 : Morito chute à l’entraînement, Moana assure le show
Taravao, dimanche 21 octobre 2012. Le club TamanuXtrem Event présidé par Samco Ly Sao organisait un show de Freestyle moto, vélo, motocross accompagné démonstrations diverses.
TamanuXtrem Event était épaulé pour la partie vélo par le club XTR et son président James Tom Sing Vien.

Ces disciplines de freestyle consistent à faire des sauts en deux roues pendant lesquels les concurrents exécutent des figures libres mais bien connues par les compétiteurs, qui en créent de nouvelles au fur et à mesure du développement de la discipline, de plus en plus spectaculaires.

Les secouristes ne sont arrivés qu’à la mi-journée. La journée a donc malheureusement débuté avec beaucoup de retard, ce qui a compliqué l’organisation.

Morito Lehartel, qui avait fait le déplacement depuis l’Australie a malheureusement chuté dès le matin pendant l’échauffement.Le tremplin n’était pas le même que l’année dernière et la réception du saut assez raide et étroite.

La fatigue liée au voyage a pu également jouer en défaveur de notre prodige « freestyler » tahitien qui était déçu de ne pas avoir pu combler son public.Il a donc passé plusieurs heures à l’hôpital bien sonné, blessé un peu de partout mais pas trop gravement fort heureusement.

Le programme de la journée a été malgré tout satisfaisant. Le show de BMX freestyle a été spectaculaire avec pas mal de chutes malheureusement mais après tout il s’agit de sports extrêmes.

Temarii Buillard le champion de Polynésie de VTT était là, Hans Temahaga également avec un sans faute pour chacun des deux, ils gagnent le contestex-aequo. Moana « B’dou » Perneel aura réalisé les figures les plus impressionnantes dont un « front flip », un saut périlleux vers l’avant en chutant à plusieurs reprises ou encore un saut « superman » mémorable qu’il reproduira ensuite en moto également.

La réception du tremplin BMX n’était pas spécialement bien large non plus et un des concurrents s’est tordu la cheville en tombant au bord du tremplin.

Un peu d’inconscience mais surtout beaucoup de générosité de la part de ces freestylers notamment B’dou qui a participé également à la démonstration de freestyle motocross avec panache, enchaînant des figures osées accompagné dans cette démonstration par Mike Cowan, TeriimanaBonno et Benjamin Carfantan.

Les harleys on fait chauffer le bitume, les jeep ont vrombi dans un panache de poussière, le spectacle était varié et l’événement organisé par TamanuXtrem Event valait le déplacement.Le pull-car a été également intéressant à regarder.

Les courses de motocross se sont déroulées sans problème même s’il y avait beaucoup moins de concurrents que lors d’une journée classique de championnat. Jean Jacques Temorere s’impose en l’absence de RaiariiVonbalou.

James Tom Sing Vien s'est confié à Tahiti Infos :
« Tout a fait satisfaisant au niveau du BMX sur les dix-huit inscrits vendredi on se retrouve à une trentaine aujourd’hui. On espère davantage dimanche prochain avec le 5ème BMX contest qui va se dérouler sur Manukau à Taravao. »
« Au niveau motocross c’est mitigé, on a débuté avec beaucoup de retard, les secouristes n’étant pas présents alors que leur présence est obligatoire. »
« Dans ce genre d’événement pluridisciplinaire ce n’est pas évident, le manque de communication entre les disciplines peut engendrer des tensions, il faut faire avec. »
Moana « B’dou » Perneel, véritable « héros » de la journée a bien voulu s’adresser à Tahiti Infos :
Freestyle vélo et moto : Comment tu as commencé ?
«J’ai commencé par le vélo il y a 5-6 ans. Dans le quartier on avait tous nos vélos à défaut de motos ou de voitures. On a commencé à faire des bosses, petit à petit on a monté les bosses et c’est devenu des « jumps », des sauts. »
Beaucoup de chutes !
Pas mal de chutes, oui, on se laisse tenter par faire de nouveaux « tricks » pour faire comme les autres et d’essayer de faire mieux. Il faut persévérer, sinon on n’y arrive pas, c’est comme ça. »
Content de ta journée ?
« Pour moi c’était une partie de plaisir. L’organisation c’était un peu « à droite et à gauche », sinon c’était bien, merci de faire quelque chose. »

Article, photos SB / Tahiti Infos






Rédigé par SB le Lundi 22 Octobre 2012 à 17:04 | Lu 950 fois


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki