Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


François Hollande rencontrera Oscar Temaru et annoncera un nouveau dispositif pour les victimes du nucléaire



Photo d'archives
Photo d'archives
PAPEETE, le 16 février 2016- L'information circulait depuis plusieurs jours, elle a été confirmée ce matin par le service du protocole. Le Chef de l'Etat se rendra bien à la mairie de Faa'a lors de son passage en Polynésie française lundi prochain. Un entretien avec Oscar Temaru, maire de Faa'a est ainsi programmé.
Une autre étape a été ajoutée sur le programme officiel de François Hollande: un dépôt de gerbe sur la tombe de Pouvana'a Oopa, et ce dès son arrivée au fenua, avant même de se rendre au monument aux morts.

Selon nos confrères de Tahiti Pacifique, le président de la République devrait annoncer un nouveau dispositif pour l'indemnisation des victimes du nucléaire. Un "montage juridique et scientifique" qui viserait à assouplir sensiblement les critères permettant d’indemniser les victimes des essais. En clair, une loi Morin modifiée (par décret ou avec un nouveau texte on ne sait pas encore) avec un objectif chiffré : passer de quelques dizaines de dossiers d’indemnisation à plusieurs centaines. Le montage final est encore en arbitrage cette semaine à l’Elysée. Une nouvelle promesse qui, si elle est tenue, pourrait satisfaire grandement les associations. D’autant plus si cette annonce est accompagnée d’un message fort du Président de la République sur la responsabilité de l’Etat dans ce dossier.

Selon nos confrères également, il devrait annoncer la fin de la diminution de la « dette nucléaire ». Passée de 90 à 80 millions d’euros en quatre ans, la dotation globale d’autonomie pourrait donc être sanctuarisée, comme le réclament beaucoup d’élus du fenua, et ne plus être soumise aux aléas des discussions de la loi de finance.

Rédigé par () le Mardi 16 Février 2016 à 12:23 | Lu 3105 fois





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

53.Posté par Mako le 28/02/2016 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Chaval: Emere comme tous les oligarques locaux ont tout fait pour nous diviser et pour nous éloigner du reste de la nation. Pour créer le plus d'inégalités sociales possibles entre nous d'abord et bien entendu entre nous et la métropole. Diviser pour mieux régner fut la formule préférée de nos anciennes élites. Alors quand tu distille journalierement un tel poison, quand tous les jours durant 40 ans tu prônes cette division, voire même cette haine, il faut comprendre qu'elle ait du mal à changer et à s'adapter à la nouvelle donne.

52.Posté par Chaval le 23/02/2016 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Emere j'ai l'impression que tu n'aimes pas les Farani qui vivent ici malgré qu'ils y aient fait souche confère ta réaction suivante : " à se demander pourquoi tu as choisi de venir et rester là quand tout allait si bien chez toi en France, et si mal chez nous. " Dis donc Emere le Français qui vit ici, car il s'est marié avec une Polynésienne et ses enfants et petits enfants sont tous demis, il a le droit de s'exprimer car il participe à la vie du fenua autant que toi, alors s'il te plait tes réflexions sentent le rejet du poopa c'est de plus en plus évident. Ce Santucci il est chez lui ici autant que toi qui te prends pour une pure maohi, rappelle moi ton nom ? Il est vrai que dès qu'on touche à Gaston...

51.Posté par emere cunning le 23/02/2016 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Manuia (p 34),
C'est vrai que le beau temps est là, pas de chômeurs, pas de SDF... je te laisse continuer la liste des gens heureux.
@ Santucci (p 45),
à se demander pourquoi tu as choisi de venir et rester là quand tout allait si bien chez toi en France, et si mal chez nous. Du chagrin, on en a tous ; encore faut-il agir, aider l'autre, et pas seulement ses enfants, petits-enfants (qui m'ont l'air d'être parfaits)... Et si, au lieu de pointer du doigt et accuser, tu te regardais à ton tour dans le miroir (comme tu dis) en te demandant ce que TOI tu as fait pour les autres... Histoire de te dire qu'il n'est jamais trop tard pour apporter ta pierre à TOUT l'édifice sans te cantonner à ton petit monde, si parfait.

50.Posté par Kiki le 23/02/2016 08:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Santucci P49: De ce coté là, sois rassuré, je suis comme beaucoup d'autres et tout comme toi, nostalgique de l'époque des valeurs et de respect. Je suppose que chaque génération désire et fait tout son possible pour se démarquer de la génération précédente ? Peut être avons-nous fait de même par rapport à celle de nos parents ? En tous les cas on à tous tendance à voir midi à sa porte et peut être qu'il faut leur faire confiance, par ailleurs avons nous le choix de faire autrement ? Nous les avons éduqués, formés, aimés...il arrive un moment où forcement nous sommes remplacés et on constate qu'eux sont nettement mieux adaptés aux réalités du moment. C'est ainsi depuis l'aube de l'humanité.

49.Posté par santucci le 22/02/2016 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à kiki 46 ,bien sûr on ne peut avancer avec de la haine et du remords , il faut évoluer , mais dans le bon sens , le tahitien inculquait à ses enfants les valeurs le respect , le travail ,la propreté qui enfant ne se rappelle t'il pas que lorsqu'il rentrait de l'école à la maison , il balayait la cour faisait ses devoirs était poli et respectait sa famille et les voisins , ne jetais rien par terre ,je suis peu être ringarde mais mes enfants qui vivent à tahiti sont comme celà propres travailleurs et respectueux mais la jeunesse va t'elle reprendre ses valeurs

48.Posté par Nano le 22/02/2016 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

E paì Kiki, oia mau, à «la nouvelle génération de prendre le relais» mais elle n’est pas là, pas là encore ! Peretetini Tereori, Faatere hau Patrick H, Tavana Michel… sont de la même génération que moi et tu crois qu’ils ne pensent pas comme moi, se rappeler avant ra le bon temps et le beau pays dans son naturel, voir et affronter affronter les bouleversements sociaux, sanitaires, économiques, qui font notre MaòhiLand d’aujourd’hui. Nous ensemble jeunes et anciens étudions le passé, comprenons le présent, réparons les dégradations et tjs ensemble préparons, rêvons et avançons dans l’avenir car demain, c’est aujourd’hui. Coco chantait « Ia hau ! ia Hau ! Faahaehaa to aau… Au revoir, Parahi Kiki !

47.Posté par Nano le 22/02/2016 08:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Zoy P44 oia mau mea fiu e te taahoa atoà ra tatou paatoà, o vau ihoara o te tuo noa ra i roto i te metepara o mahoi ma!
@ santucci P45 Merci de ton appel d'ouvrir nos yeux à tous maòhi et mahoi sur ce qui passe dans notre pays de vie et d'accueil... Les gars, te mau hoa, Je viens d'entendre le pdt Hollande (à la télé) rappeler que la France a le devoir de réparer les torts causés par le CEP à Maohi Nui sur le plan social, sanitaire, économique... et de le voir à Paùrani rencontrer les cousins, petits-enfants et arrières petits enfants de Pouvanaa... E Tu ! E TU Peretetini a faaòhipa te mau haava e te ture ia faatiàma ia Pouvanaa ! Mauruuru Peretetini François !

46.Posté par Kiki le 22/02/2016 07:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Santucci P45 : Ce n'est ni avec de la haine ni avec des remords que l'on arrive à bâtir quelque chose de bien et de solide. Ce qui est fait est fait et le passé reste au passé. C'est le futur qui doit nous intéresser et le futur se prépare au présent. C'est bien pour ça Nano, que j'ai dit que "c'est maintenant que ça se passe". Car les vieilles générations nous ont amené là où nous sommes aujourd'hui et désormais c'est à la nouvelle génération de prendre le relais. Notre jeunesse actuelle ne connais pas ou très peu, voire ne s'intéresse pas aux personnalités d'il y a près d'un demi siècle. Le sang neuf pense à son demain, rêve de son demain et elle a des intérêts, une sensibilité, qui la font agir autrement que celle d'hier.

45.Posté par santucci le 21/02/2016 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je lis tous ses commentaires , je ne comprends pas très bien cette façon de voir , bien sûr qu'il faut vivre avec son temps mais les gens qui gouvernaient TAHITI ont reçue des fonds et plutôt que d'investir pour le bien d'être du peuple tahitien , se sont servis , je ne comprends ni flosse ,ni temaru ni fricth quand ils se promènent dans papeete ils n'ont pas de chagrin moi j'en eu beaucoup et pourtant , je suis de france , mais j'ai des enfants et petits enfants et arrières petits enfants demi tahitien qu'allez vous leur laisser regardez vous dans une glace et dites moi si vous avez des remords ,j'en doute

44.Posté par Zoy le 21/02/2016 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nano : Allééé, lâche le clavier !

43.Posté par Nano le 21/02/2016 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Kiki P35 38, calendrier de Fanfan demain, 10 H à la Présidence, discours, questions économiques, FAIT NUCLEAIRE, COP 21 en espérant après Jacquot-2003 des mesures pour réparer les bouleversements économiques et sanitaires et l’injustice faite aux parties civiles dont CPS pdt l’ère du CEP avec ses bombes propres, et pas le cinéma de CriCri devant la tombe de grand-tonton Pouvanaa, 1ere victime morale et physique (déportation, jambe handicapée à vie à son treillage devant Papenoo), et 2/COP 21 nécessaire à mettre en œuvre pour corriger et réhabiliter les dégradations de ton « maintenant que ça se passe » qui ravit à merveille les riverains et rameurs maòhi de la baie du Taaone.

42.Posté par emere cunning le 21/02/2016 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Puna,
et d'une, je te rappelle que les élections présidentielles approchent. De deux, sache qu'il ne faut jamais fâcher Oscar, des fois que tu ne l'aies pas remarqué. Et trois, ils sont "frères" (pour reprendre le mot d'OT lui même) à la vie à la mort. Alors voilà, même s'il n'a qu'UN JOUR à nous consacrer, le Président de la République se doit de dédier de son précieux temps au président du Tavini. Ah oui qu'il est fortiche.

41.Posté par Nano le 21/02/2016 06:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Kiki P38, e mea, te hors-jeu ra òe e ta òe leçon de sociologie, tapeà noa âtu na òe. Père, grand-père et bientôt arr-gd-père, j’ai vu et vois la dégradation de notre environnement (oia ia te mihi ra vau), de la santé (aue te peàpeà i te ìno ûàna noa âtura i ô Maòhi ma (diabétiques, cancéreux, cardiaques…), et des mentalités ... Je sais éduquer et respecter mes enfants, mootua dans l’ambiance et le système de cette époque, mais pa ra tout le « maintenant que ça se passe ». Kiki, sujet : Fanfan rencontre Tavana Oscar…

40.Posté par Nano le 21/02/2016 06:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P37 « celui » dont tu cites a contesté comme dans toute démocratie la colonisation de Maòhi Nui par la France et ses effets pervers. C pas ia insulté ! e mea, faaàfaro i te parau.

39.Posté par Nano le 21/02/2016 06:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P35 Miri, mea, hors sujet ra taua. Sujet : Fanfan va aller se recueillir à la tombe de mon grand’oncle, 1ère victime du CEP chez toi, chez nous les maòhi de MaohiLand dont hélas trop nombreux sont devenus des « mahoi » qui, enfermés dans leur confort post-CEP, ne « s'inquiète (pas) des gens qui vivent dans la rue sans rien (et maohi directement impactés par des ions non-nocifs des bombes propres et par le nouveau système économique) pendant que les dirigeants (et mahoi de corps et mentalité) s'engraissent ce n'est plus TAHITI regardez vous » (de santucci P36). Que Fanfan reconnaisse le fait nucléaire et supporte toutes les réparations à faire aux parties civiles dont CPS. Rideau !

38.Posté par Kiki le 20/02/2016 07:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nano, pour ton info...Nous sommes en 2016 et que tu aimes ou que tu n'aimes pas, le monde tourne dans le sens des aiguilles d'une montre. Jamais à l'envers et donc on ne peut pas revenir en arrière. Le temps que tu as tant aimé garde le pour toi dans tes bons souvenirs. Pour les jeunes c'est maintenant que ça se passe. Respecte-les. Chacun son tour n'est ce pas ?

37.Posté par Puna le 20/02/2016 07:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas bien cette visite présidentielle à celui qui n'a pas arrêté d'insulter la France et les français durant des décennies, à celui qui est allé réinscrire la Polynésie Française sur la liste onusienne des pays à décoloniser, sans l'aval et sans le moindre mandat du peuple concerné..(et on comprends pourquoi quand on sait que 78% des polynésiens y sont contre) ! Ce rendez-vous à Faa'a mets à l'honneur des indépendantistes qui bafouent la démocratie et échafaudent des plans pour accéder au pouvoir absolu ad vitam aeternam sur des polynésiens qui n'adhèrent, ni à l'idéologie de l'indépendance-pays associé, ni a ce genre de politiciens qui appartiennent désormais à une époque bienheureusement révolue.

36.Posté par santucci le 20/02/2016 00:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous êtes tous des malades mentaux personne de s'inquiète des gens qui vivent dans la rue sans rien pendant que les dirigeants s'engraissent ce n'est plus TAHITI regardez vous

35.Posté par Miri le 19/02/2016 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P30 à 33, Aaaah de toute évidence tu fais partie des nostalgiques, ceux qui s'accrochent au passé. Ceux qui avancent en reculant, qui ont trop peur de l'évolution et du progrès. Pourtant je suis à peu près certaine que tu dois préférer faire tes courses à Carrefour plutôt qu'aller à la pêche ou faire la cueillette. Tu dois surement te déplacer en voiture, prendre l'avion de temps en temps...regarder la télé et écrire des commentaires grâce à ton ordi. En clair tu es un gros bobo bleu très bouleversé.

34.Posté par Manuia le 19/02/2016 20:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Emere P29 : Le plus important étant que nos deux vieux comprennent que pour eux aussi le bon vieux temps c'est terminé !

33.Posté par Nano le 19/02/2016 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Post 23 @Miri : Ton « si » sonne mal à l’oreille ! si, si, on met Paris en bouteille ! dit le dicton. Si Denis, Tauraa … avaient refusé au grand Charles l’implantation du CEP, gouvernement militaire à Tahiti. Et là on se la ferme sous peine d’être déporté en France comme Pouvanaa, mon grand oncle ! La création d’une piste de 3,5 km avait comme principal objectif : faire atterrir les jets pas pour déverser des touristes internationaux, mais des militaires et des techniciens supérieurs du CEP et du CEA avec femmes et enfants, pas les envoyer ici par le Tahitien ou le Calédonien. Je ne réponds pas à ta question absurde et à tes supputations. Quant à tes insinuations politiques, je siffle hors-jeu ! Te Aroha e te Here ia nui a i Maohi Nui ! A Tu ! A Tu ! Eiaha ia mate !

32.Posté par Nano le 19/02/2016 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Post 25 @ Sieur Chaval : « y a pas plus pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ». Les arrivées en bien et en mal des Anglais, français, CEP, au choix de société, sont des bouleversements mal maîtrisés. Les fruits frais, le pape haari, le poisson du lagon, le moa òviri… ont été remplacés par les boîtes de fruits, les sodas, les punu 777, les cuisses poulet Jumbo, Coca, bières, whisky.. La société maòhi a pris goût aux « toutes nouvelles bonnes (hic) choses » et devenu une autre race les « mahoi » malades, rejetés dans le bidonvilles de Faaa, comme indiens aux USA, aborigènes en Australie, maori en Nelle-Zélande, rapa à RapaNui.

31.Posté par Nano le 19/02/2016 15:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Post 26 @ Manuia et en Gaule ia c’était pas aussi comme ça. Maohi Nui n’est pas l’exception qui confirme la règle ! Vois-tu, je pense écrire un livre, titre « AHIRI PAÌ » Si Seulement, pour relater le way of life que j’ai connu dans les année 1950, la joie, le respect, l’entr’aide, la cueillette, la pêche… puis le modernisme, le CEP… sont venus et les bouleversements avec, en bien et en mal, l’avidité, la course à l’argent, les punuraa de toutes sortes, les peàpeà en foncier (n’a plus paì de Toohitu…) etc… « Ahiri paì » !

30.Posté par Nano le 19/02/2016 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Post 27 @ Pito, te hahi ra. On espère que Fanfan comme Jacquot va reconnaître le fait nucléaire qui a bouleversé notre pays en bien et en mal et va reconnaître les torts les maux causés en Maohi Nui et à sa population et apporter la réparation morale voire financière à la partie civile la plus meurtrie dans cette affaire des bombes propres, les malades irradiés (il y en a encore qui sont vivants, plus bcp ra), la CPS... par respect pour Mamie, pour fils, pour belle-maman et tous les victimes du bouleversement à l’environnement dû aux bombes propres… Que Fanfan ne fasse pas comme CriCri Estrosi, cinema noa à Paùrani à la tombe de mon grand-oncle ! Parahi Pito ! Te Aroha e te Here ia nui â ! Ia Ora Maohi Nui !

29.Posté par emere cunning le 19/02/2016 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Pito,
Arrêtez vos mensonges et calomnies. Je ne comprends pas trop bien ce que tu racontes (dillipendé, ça veut dire quoi?), MAIS sans G Flosse, j'en connais qui n'auraient jamais seulement mis les pieds dans ce pays. Y'a qu'à voir Wallis et Futuna qui est aussi une terre française, rares sont ceux qui acceptent d'aller s'enterrer là-bas.
Ta justice s'occupe de G Flosse parce que la France a toujours régné sans partage sur ses colonies, et quand il rappelle que nous existons et sommes chez nous, cela révolte CERTAINS qui n'ont pas encore compris que ce bon vieux temps pour eux est terminé.

1 2 3
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Août 2017 - 17:22 Une nouvelle ère à Polynésie 1ère radio

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance