Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Fleurs, fruits, légumes, animaux… La 31ème foire agricole est ouverte jusqu'au 9 octobre



La foire agricole sera ouverte tous les jours de 9 heures à 18 heures.
La foire agricole sera ouverte tous les jours de 9 heures à 18 heures.
FAAA, le 29/09/2016 - Près de 300 exposants sont présents cette année pour ce grand événement polynésien. Cette année, l'esplanade de Vaitupa accueille tous les secteurs primaires. Le thème qui a été retenu est "l’homme face à son environnement". D'ailleurs, quelques objets font office de pots ou de supports pour des plantes. Les horticulteurs, agriculteurs, éleveurs et artisans vous proposent un large panel de produits intéressants.

La foire agricole est un rendez-vous incontournable en Polynésie française, où le public découvre le travail exceptionnel des horticulteurs, agriculteurs, éleveurs et artisans du fenua.

Cette année, ils sont près de 300 professionnels à vous proposer leurs produits sur l'esplanade de Vaitupa. Bougainvilliers, cactus, anthurium, légumes, fruits ou encore produits du terroir, le panel est large. Et, pour cette 31ème édition, la Chambre de l'agriculture met en avant l'environnement. Des stands sont d'ailleurs décorés autour de ce thème, avec des idées originales qui pourraient vous inspirer.

Cinq centres de jeunes adolescents (CJA) sont également de la partie pour vous faire découvrir le travail et le talent de leurs élèves.

La foire agricole est ouverte jusqu'au 9 octobre de 9 heures à 18 heures.

Yann
Moniteur au CJA de Pirae, en métallerie, soudure et ferronnerie


"L'objectif est de montrer le travail des élèves"

"On expose un peu de tout, des supports fleurs, des plantes potagères et des tours jardins surtout.
Nous avons travaillé cette exposition avec nos élèves en mettant en place une programmation pédagogique par période. Ça fait trois ans que nous venons à la foire agricole et l'objectif est de montrer le travail des élèves. Les fonds que nous récolterons serviront à financer le matériel dont nous avons besoin pour travailler.
"

Philippe Mai, 72 ans
Agriculteur de Huahine

"C'est un bon secteur qui permet de nourrir la famille"


"Tout se passe bien chez nous, de toute façon nous sommes plusieurs personnes à vivre de cela à Huahine. C'est un bon secteur qui permet de nourrir la famille. Il n'y a pas de secret pour l'agriculture, il suffit juste d'être courageux et travailleur pour réussir.
Le réchauffement climatique est quand même un problème pour nous, les agriculteurs. Donc, nous essayons de conserver l'eau pour ne pas que nos plantations sèchent et meurent. Bien sûr, il y a d'autres solutions pour réussir. Deux de mes petits-enfants travaillent avec moi, donc ma relève est assurée.
"

Hennebuise
Petite-fille d'agriculteur de Huahine

"Je vends ses produits, c'est bien, ça rapporte"


"Ce sont les produits de mon grand-père à Maroe. Je l'aide de temps en temps. Pour la foire, je vends ses produits, c'est bien, ça rapporte. C'est vrai que des fois j'ai honte quand je rencontre des personnes que je connais, mais bon je fais avec. Bon ce n'est pas ce que je veux faire plus tard."

Tching Tetuanui
Vendeuse anthurium

"Je voulais avoir une serre d'anthurium de toutes les couleurs"


"Ça fait 5 ans que j'expose à la foire et ça va faire 9 ans qu'on est dans les anthurium.
Je suis tombée dedans en venant à la foire il y a 10 ans, mes parents m'avaient offert un pot. Et c'est à partir de là que l'envie d'agrandir est venue. Je voulais avoir une serre d'anthurium de toutes les couleurs. Aujourd'hui, j'en ai beaucoup donc je les présentes à la foire agricole.
Pour en avoir, il faut prendre les graines sur la fleur. Ensuite, il faut attendre deux ans et au bout de la troisième année, tu peux commencer à les vendre, c'est là que la fleur sort.
Sinon, tu peux aussi prendre les rejets, qui sont plus faciles à faire pousser. C'est vraiment un secteur porteur, mes parents vivent de l'agriculture et c'est grâce à eux que je suis dans les anthurium aujourd'hui. Il n'y a pas de secret, il faut être courageux et travailler.
"

Vanina
Cliente

"Cela nous permet d'acheter des produits de chez nous à moindres coûts"


"C'est une bonne chose parce qu'on n'a pas souvent l'occasion de voir les agriculteurs de chez nous, ça les met en valeur. En même temps, cela nous permet d'acheter des produits de chez nous à moindres coûts.
Aujourd'hui, je vois qu'on met de plus en plus en avant les plantes médicinales ainsi que les plantes aromatiques. On voit aussi différentes fleurs que l'on ne connaissait pas.
Par rapport au thème sur l'environnement, je pense que c'est bien. Maintenant, on pourra tout garder pour pouvoir recycler et réutiliser. Il y aura peut-être moins de canettes et de bouteilles sur la route (rires). Ce sont des idées qui m'inspirent complètement, j'ai vu des troncs et des bouteilles qui ont été réutilisés, c'est bien pour la maison et c'est facile à faire.
"


Rédigé par Corinne Tehetia le Jeudi 29 Septembre 2016 à 15:25 | Lu 2572 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance