Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Festival des Marquises : un retour aux sources à Hiva Oa (photos)



Festival des Marquises : un retour aux sources à Hiva Oa (photos)
Hiva Oa, le 17 décembre. L’effervescence bat son plein à Hiva Oa. Le Matavaa o te Fenua Enata se déroule les 16,17, 18 et 19 décembre aux Marquises, l’occasion pour les danseurs, les artisans et les habitants de l’archipel de se retrouver pour un grand moment de convivialité.
Des plumes, des feuilles de cocotier, des colliers de graines et le sourire aux lèvres. Partout où l’on se tourne sur la petite île de Hiva Oa, les danseurs sont présents, fiers de leurs atours et de représenter leurs îles.
Tout l’archipel des Marquises se concentre au festival. Pour l’occasion, le jeudi 16 décembre, le président du Pays Edouard Fritch est venu ouvrir les festivités sur le Tohua Pepeu, lieu dédié à la danse et aux conférences au cœur de Atuona, la ville principale. Le président était accompagné du ministre du Tourisme, de trois élus marquisiens de l’assemblée et du haut-commissaire, Lionel Beffre.

Comme depuis chaque Matavaa, les Rapa nui sont là, c’est la seule délégation hors de Polynésie française. A leur manière, ils interprètent aussi la danse de l’oiseau et le haka, sur des rythmes ressemblant beaucoup à ceux des Marquises teintés parfois de mouvements latins. Les Rapa nui ont fait vibrer le public, de nombreux danseurs tahitiens et marquisiens sont venus les féliciter à leur sortie de scène.

Cette année, le thème retenu est Haahua i te tumu traduit par un « retour aux sources » très bien mis en scène par les danseurs de Ua Pou qui retraçaient l’histoire des guerres tribales et le rejet des missionnaires. Un show qui s’est soldé par l’avènement d’un tiki, un symbole fort, inauguré sous les yeux des trois élus marquisiens dont Félix Barsinas, le président de la communauté de communes des Marquises (CODIM). Chaque troupe, dont Nuku Hiva, Tahuata et Fatu Hiva a également interprété son haka, toujours avec autant de ferveur et de vibration au son des pahu.

Au total, 1350 marquisiens composent les délégations ainsi que les danseurs de Rapa nui, de Rikitea et Tahiti. La troupe tahitienne, Toa Huhina, avait d’ailleurs embarqué sur le nouvel Aranui 5 pour se rendre aux Marquises.
Si le festival est principalement dédié aux Marquisiens et au renouveau de leur culture, l’arrivée de l’Aranui 5 dans la baie de Atuona fut un grand événement jeudi. 250 passagers ont foulé le sol de Hiva Oa pour venir compléter le public déjà nombreux. Le ministre du Tourisme dénombrait alors entre 4000 et 5000 personnes.

Kaikai
Un bon festival ne peut pas se passer d’un bon kaikai. 600 kg de cochons, 400 kg de chèvres, 100 kg de poulets locaux, une quarantaine de régimes de bananes, une vingtaine de régimes de fei et beaucoup de 'uru ont été cuisinés. Les feux des 17 fours marquisiens avaient été allumés la veille. Pour le kaikai, tout le monde a mis la main à la pâte, de nombreux habitants de l’île étaient partis tuer les chèvres et les cochons dans les vallées plusieurs semaines avant.

Pour le repas, tous les festivaliers avaient leurs bambous ou leur feuilles de cocotiers tressées et mangeaient à la main souvent par terre. Dans les assiettes, on trouvait également du poulpe, du poisson de fond, du manioc …
Pendant le festival, des conférences sont données par des spécialistes sur le tatouage marquisien, l'archéologie aux Marquises et le renouveau de la culture marquisienne.
Aux abords du Tohua Pepeu, chaque île vend de l’artisanat, comme Teiki Barsinas de Tahuata, tellement connu pour ses sculptures sur os qu’il ne lui restait plus rien l’après-midi même. Plus loin, un fabricant de flûte nasal donnait une démonstration, tandis que les Rapa nui sculptaient d’énormes Tiki en bois. Pour sûr, le Matavaa fait vivre la culture marquisienne et celle-ci n’est pas prête de s’éteindre.




Vendredi 18

08h00 Tohua Upeke - Taaoa

Accueil par la population
Taaoa : Putu - Ha’akakai no Upeke
Danses : FATUIVA / TAHUATA / TOA HUHINA / NUKU HIVA / TOA VII FENUA / RIKITEA
Taaoa : Rari - Tape’a

08h00 Village des artisans - Atuona

Démonstrations en continu

09h00 Village des artisans - Atuona

Siméon Huuti - Démonstrations de tatouage traditionnel

10h00 Tohua Pepeu - Atuona

Ua Pou : Tapatapa

13h30 Tohua Pepeu - Atuona

Hiva Oa : jeux par les enfants
Vaeake / Courses pirogue aupo’a
Hiva Oa : démonstration de lutte

14h45 Tohua Pepeu - Atuona

Ua Pou : Tapatapa

15h00 Tohua Pepeu - Atuona

Conférence Toti Teikihakaupoko « Motu Haka : Te Matavaa »

16h00 Tohua Pepeu - Atuona

Hiva Oa : Kuku (enfants)

16h45 Tohua Pepeu - Atuona

Invitation à la danse de l’oiseau

17h10 Tohua Pepeu - Atuona

Conférence E. Olivier & C. Chavaillon « Les sites archéologiques»

19h00 Tohua Pepeu- Atuona

Prestations de danses : UA HUNA / TOA VII FENUA / UA POU / RAPA NUI


Samedi 19

07h00 Tohua Upeke - Atuona

Messe Organisée par l’Église Catholique

08h30 Tohua Pepeu - Atuona

Présentation des défis
Défis du feu
Jeux traditionnels

08h00 Tohua Iipona - Puamau

Accueil par la population
Cérémonie sur le site des grands tiki
Kaikai umu tao

14h30 Tohua Pepeu - Atuona

Défilé des délégations
Danses : NUKU HIVA / UA POU / UA HUNA / FATUIVA / TAHUATA / RAPA NUI / RIKITEA / TOA HUHINA / TOA VII FENUA / TAKI TOA / HIVA OA

17h30 Tohua Pepeu - Atuona

Remise du bâton
Hymne
Maraianui (dernière danse de clôture)

19h00 Tohua Pepeu - Atuona

Soirée cinéma : Projection des anciens festivals avec Polynésie Première


Rédigé par Noémie Debot-Ducloyer le Jeudi 17 Décembre 2015 à 19:25 | Lu 1969 fois





Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance