Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Fernand Tahiata et Evans Haumani quittent l’assemblée



Fernand Tahiata et Evans Haumani perdent leur siège de représentant avec le retour à l'assemblée de Frédéric Riveta et René Temeharo. Ils ne seront pas maintenus par le Tahoera'a en dépit de l'annonce faite mi-octobre de la possible démission de Yolande Viriamu et d'Alice Tinorua.
Fernand Tahiata et Evans Haumani perdent leur siège de représentant avec le retour à l'assemblée de Frédéric Riveta et René Temeharo. Ils ne seront pas maintenus par le Tahoera'a en dépit de l'annonce faite mi-octobre de la possible démission de Yolande Viriamu et d'Alice Tinorua.
PAPEETE, 9 novembre 2015 – Le représentant Tahoera’a Fernand Tahiata demande à être réintégré dans son administration d’origine, à la direction de l’Equipement. L’élu de la section des îles Australes perd son siège à l’assemblée dès lundi, tout comme Evans Haumani, avec le retour dans l’hémicycle de Frédéric Riveta et René Temaharo.

Les deux ministres démissionnaires Frédéric Riveta et René Temeharo sont de nouveau en mesure de siéger à Tarahoi à compter de ce lundi, après avoir observé les 30 jours de réserve imposés par le statut d’autonomie. Deux arrêtés du président de l’assemblée constatent à compter du 9 novembre leur reprise de fonction en tant que représentants. Ils devraient rejoindre dès la prochaine séance plénière les rangs du groupe Tapura Huiraatira, ce jeudi 12. Leur arrivée portera l’effectif du groupe des pro-Fritch à 27 élus, tandis que le groupe Tahoera’a doit perdre consécutivement deux élus, par le jeu des chaises musicales : le maire de Moorea, Evans Haumani, et celui de Tubuai, Fernand Tahiata. Aussi, ces arrêtés du président de l’assemblée, rédigés par Marcel Tuihani le 3 novembre dernier, constatent-ils dès lundi leurs fins de fonctions à Tarahoi.

Ces représentants ont tous été élus parmi les 38 de la liste du Tahoera’a Huiraatira aux Territoriales de mai 2013. La scission au sein du parti autonomiste entre pro-Flosse et pro-Fritch dès la fin 2014 a complètement redistribué les cartes à l’assemblée, notamment depuis la création du groupe Tapura Huiraatira, en mai dernier. Constitué autour de 15 élus, le groupe des transfuges du Tahoera’a compte dorénavant 19 représentants et les pro-Fritch 27 élus, avec les 8 du groupe A Ti’a Porinetia.

"Alice et Yolande ne démissionnent pas"

Gaston Flosse, le président du Tahoera’a Huiraatira, avait confirmé, interrogé le 26 octobre dernier par Tahiti Infos, qu’il envisageait demander la démission de l’élue orange des Australe Yolande Viriamu et de son homologue de la première section des îles du Vent, Alice Tinorua, afin de permettre le maintien à l’assemblée des deux maires orange condamnés à en sortir, sans cela. En dépit de cette opération qu’Edouard Fritch avait qualifié de "combine anti-démocratique" début octobre, le groupe Tahoera’a Huiraatira conserverait un effectif de 19 représentants. Il semble en effet que Gaston Flosse souhaitait maintenir les deux maires à l’assemblée, en vertu de leur qualité d’élu locaux.

Mais interrogée lundi matin, la présidente du groupe orange, Teura Iriti, nous confirme que le parti n’optera finalement pas pour cette solution : "Nous en avons longuement discuté, et nous avons décidé qu’Alice et Yolande ne démissionnent pas. Evans Haumani et Fernand Tahiata acceptent de quitter l’assemblée ; mais ils continueront à collaborer avec le Tahoera’a Huiraatira", explique-t-elle.

Fernand Tahiata a demandé dès la semaine dernière à être réintégré dans son administration d’origine, à la direction de l’Equipement. Quant à Evans Haumani, il retrouve dès lundi sa mairie de Moorea à plein temps.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Lundi 9 Novembre 2015 à 10:58 | Lu 3231 fois






1.Posté par pif paf le 09/11/2015 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Seules des élections permettraient de distribuer les sièges conformément à une décision du peuple.

2.Posté par paratuuuuy le 09/11/2015 15:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ pif paf
La décision du peuple ils sont contre foute

3.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 09/11/2015 23:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"nous avons décidé qu’Alice et Yolande ne démissionnent pas"
Euh c'est kiki démissionne qui ? Je croyais que ce sont les intéressées qui démissionnent ou pas ? hoohohohoho rollstahiti@gmail.com

4.Posté par benoit le 09/11/2015 23:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n est pas avec ces gars la que l on va avancer !!

"Je ne suis ni pour ni contre , bien au contraire " disait Coluche de ces politiques .

5.Posté par fetia le 10/11/2015 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Combien ça va encore nous couter tout ça!!! Croyez vous sincèrement que RIVETA va vouloir rester simple représentant....pffff on fait le pari qu'il remontera Ministre après le vote du budget!!!.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 16:21 Coup de jeune au Pôle Entreprises de la CCISM

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance