TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Fakarava le côté obscur de la carte postale




Fakarava le côté obscur de la carte postale
Suite à la menace de coupure générale d’électricité sur l’île de fakarava par manque de gasoil et l’arrêt du ramassage des poubelles, un collectif de défense des administrés de l’atoll s’est constitué et a organisé une réunion publique destinée à informer la population des graves dysfonctionnements dans la gestion de la commune.

En effet, après renseignements, il s’avère que l’atoll de Fakarava a une dette de plus de 20 millions à devoir à la société Total. Les engins communaux ne sont plus en mesure de fonctionner car non conformes pour le contrôle technique, le retard dans l’avancement des travaux de la cantine (commencés depuis 1 an et demi), la disparition de gasoil prévu pour la commune, une absence criante d’information aux administrés, le choix d’investissements non prioritaires plutôt que le règlement de factures dues ce qui bloque le développement de l’atoll et le bon fonctionnement des structures déjà présentes. Nous ne pouvons que constater la régression des acquis des administrés. Une pétition a donc été montée pour que le conseil municipal retire la délégation du maire lui donnant la possibilité de dépenser une somme de 5 millions environ pour des priorités qu’il choisit sans passer par le conseil municipal et sans appel d’offre. Ce collectif demande à ce que toute dépense soit visée et approuvée par le conseil municipal et réclame un audit sur l’état des finances de la commune.

Fakarava est une destination prisée ayant une très bonne réputation, où il fait encore bon vivre. Les habitants en sont conscients et œuvrent pour son développement et le bien être des visiteurs. Il serait dommage qu’un atoll doté d’un tel potentiel soit pénalisé par l’incompétence et le désintéressement de son propre maire. Alors que la crise affecte l’ensemble de la Polynésie, la population, les associations, les acteurs économiques travaillent tous dur pour faire face à ces problèmes. Aussi, il est inadmissible de laisser cette situation perdurer et empirer. Il est demandé instamment à nos dirigeants de faire de même et de travailler pour le bien être de la population dans l’intérêt général ; n’est ce pas là le rôle de la commune ?
La population venue nombreuse a été informée que le groupe électrogène de la commune ne serait en service que jusqu'à samedi. Le peu de conseillers municipaux présents ont, semble-t-il appris cette nouvelle à cette occasion. Il était donc fort probable que l’atoll de Fakarava risquait d’être victime d’un black out durant ce week end pour une durée inconnue faute d’accord avec Total. Il est important de rappeler que dans nos îles, cet état de fait implique de graves répercussions sur la population : plus d’eau car plus de surpresseur, la nourriture stockée dans les frigos et congélateurs devenant impropre à la consommation, magasins, pensions de familles (pleines en cette période), restaurants, boulangerie, plus de réseau « vini », risque important pour certains patients nécessitant une assistance respiratoire la nuit, bon fonctionnement du dispensaire fortement compromis et cout énorme engendré par la perte de médicaments réfrigérés (vaccins, ...), etc…Face à cette situation de crise, un élan de générosité sans précédent s'est alors mis en place avec une possibilité d'avancer à la commune + de 5.000l de gasoil. Après deux jours d’intenses négociations (et sous pression permanente du collectif), la commune, l’administration et la société Total ont enfin trouvé un accord et débloqué la situation mais le problème de fond reste entier.
Il est à noter que Mr le maire n’est en rien dans la résolution de cette crise et que le mérite revient uniquement en la bonne volonté et mobilisation d'administrés, d'acteurs économiques, des 1er et 2ème adjoints, d'une "super secrétaire" et de quelques conseillers municipaux..




Rédigé par Véronique et le Collectif pour la défense des administrés de le Vendredi 13 Avril 2012 à 20:39 | Lu 1678 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki