Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Exposition : l’histoire des goélettes amarrée à la mairie de Papeete



Le magazine Tahiti Pacifique est partenaire de cette exposition.
Le magazine Tahiti Pacifique est partenaire de cette exposition.
PAPEETE, le 26 avril 2017 - Ouverte au public depuis mardi, l’exposition "Les goélettes de 1789 à nos jours" qui se tient à la mairie de Papeete jusqu’au 19 mai mérite véritablement un coup d’œil. Que l’on soit nostalgique ou non de ce type de navigation, il a fait véritablement partie du patrimoine polynésien jusqu’à il y a encore peu. Il s’agit d’une exposition, interactive, utilisant des supports divers : objets, photographies, iconographies, fonds sonores, filmographies. L’entrée sera libre pour le grand public et organisée pour les scolaires.


À l’occasion des 127 ans de la commune, le bureau de la documentation et des archives a répondu aux attentes du tavana, Michel Buillard, particulièrement intéressé par les goélettes en raison de son histoire personnelle. Il s’est longtemps promené dans la salle d’exposition entre les panneaux sur lesquels étaient accrochées de très nombreuses photographies mises à disposition par des partenaires du public et du privé avant de s’attarder sur celle du Haupeaiterai ("La paix dans le ciel") qui a appartenu à son père, charpentier de marine. Son enfance et sa prime adolescence, Michel Buillard les a passées à bord de cette goélette avant que son père ne lui demande de prendre sa suite alors qu’il n’avait que treize ans. Une proposition qu’il a déclinée sans regrets nous a-t-il confié.

Le Haupeaiterai ("La paix dans le ciel") a appartenu au père de Michel Buillard, charpentier de marine.
Le Haupeaiterai ("La paix dans le ciel") a appartenu au père de Michel Buillard, charpentier de marine.
Vaihere Tehei, commissaire de l’exposition, a dit s’être inspirée d’un excellent travail de collecte d’informations, de visuels, de témoignages effectué par Jean-Louis Saquet, concrétisé par une publication intitulée "Tahiti 1850-1975, le temps des goélettes". Elle lance un appel à la population, mais aussi à tous les Polynésiens pour apprécier et partager :
- les images de certaines goélettes aujourd’hui disparues du paysage local et dont on ne connaît pas vraiment l'histoire, ni celles des hommes d’ailleurs, notamment ceux qui les ont construites, commandées ou entretenues pour qu’elles puissent desservir des îles éloignées et les relier entre elles ;
- les objets authentiques ou des copies qui rappellent une période pas si éloignée, qui pour certains est encore bien imprégnée dans leurs esprits et pour d’autres complètement inconnue ;
- les panneaux historiques sur la ville et certains bateaux (goélettes, cotres, caboteurs...) qui ont permis les échanges inter-îles…

Infos pratiques

Interactive, cette exposition utilise divers supports : objets, photographies, iconographies, fonds sonores, filmographies.
Interactive, cette exposition utilise divers supports : objets, photographies, iconographies, fonds sonores, filmographies.
Jusqu'au 19 mai
Mairie de Papeete, salle du conseil municipal (2e étage)
De 8 à 16 heures
Contact : 40 415 778 / www.ville-papeete.pf

le Mercredi 26 Avril 2017 à 13:09 | Lu 1805 fois






1.Posté par microstring le 27/04/2017 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et si notre maire pour se rendre à son expo nous faisait des pistes cyclables... Ne serait-ce pas mieux ? Papeete est la seule commune de Tahiti où n'existe pratiquement aucune piste cyclable !
Limiter la circulation et donc la pollution ne semble pas motiver notre maire.
Vivement un maire qui agisse con-crétement...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Juin 2017 - 10:13 Réforme des taxis, le Pays peut mieux faire

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance