TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd
Mardi 25 Novembre
Mon espace perso

FENUACOMMUNICATION, Rue Charles Viénot BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel: 43 49 49

Exposition « Tahiti en 1974 » au Coco’s : Un jeu de piste sur photos




Cédric Chaveroche a utilisé un logiciel spécifique pour retoucher les quelques 32 photos exposées au Coco's, un restaurant situé à Punaauia.
Cédric Chaveroche a utilisé un logiciel spécifique pour retoucher les quelques 32 photos exposées au Coco's, un restaurant situé à Punaauia.
Cédric et Teiki Chaveroche ont inauguré ce mercredi soir leur exposition de photos en noir et blanc sur le thème de « Pape’ete en 1974 ». Plus que des clichés, il s’agissait pour les nostalgiques venus ce soir-là, de reconnaître des lieux aujourd’hui disparus. Cela a pu se faire grâce aux photos prises par leur père, Yann Chaveroche, aujourd’hui retraité en Métropole.

Le restaurant Coco’s situé à Punaauia, près de la caserne des pompiers, accueille depuis le 3 janvier, l’une des plus belles expositions de l’année, à savoir « Pape’ete en 1974 » des frères Cédric et Teiki Chaveroche. Bien que nés pendant et après l’année 1974, tous deux ont voulu rendre hommage à leur père, grâce aux nombreux clichés pris en ce temps-là, mais surtout à la ville de Pape’ete. Comme l’a souligné Teiki durant le vernissage qui a eu lieu mercredi soir , « L’année 1974 se trouvait à un tournant de l’histoire de la Polynésie. C’était l’époque où le CEP avait apporté le modernisme et créé une nouvelle société de consommation confortée par l’augmentation du pouvoir d’achat. A cette époque-là, les maisons en durs remplaçaient les anciennes demeures coloniales qui avaient pourtant leur charme. Et c’est précisément cette période transitoire, où l’on sent une modification sociétale, que nous avons voulu montrer avec ses spécificités du moment. »

Parmi les invités, Michelle De Chazeaux, qui a bien connu la ville à cette époque-là. D’autres, des anonymes, se sont émus devant les clichés. Certains y ont reconnu le magasin d’un parent ou encore les chemins vicinaux où ils jouaient avec leurs amis d’enfance. Pour d’autres, il s’agissait de reconstituer les souvenirs oubliés grâce à des repères, des noms de rues ou des bâtiments culturels. Un véritable jeu de piste photographique qui a plongé les plus nostalgiques dans leur jeunesse.

Les quelques 32 photos exposées sont le résultat de nombreuses heures de travail de retouche sur ordinateur, comme nous l’a expliqué Cédric, l’artisan ouvrier de cet évènement : « Je le faisais quand j’avais le temps car j’ai un emploi à côté. C’est pour cela que ça a pris autant de temps. Entre les scan et le travail de réparations des clichés d’origine, il aura fallu des semaines de travail, mais lorsque je vois l’intérêt des gens par rapport à ces vieilles photos, mon frère et moi avons décidé de faire cette exposition. ». Un certain nombre de photos scannées ont requis une restauration importante (effacement des rayures ou de textes, rattrapage du contraste, augmentation de la lumière etc…) Ces différents processus permettront pourtant de sauvegarder ces trésors d’image et d’histoire d’un Pape’ete d’une époque révolue. L’exposition se poursuivra jusqu’au 3 mars.

TP

A gauche, Teiki Chaveroche et Cedric, tous deux auteurs de cette exposition intitulée " Papeete en 1974 "
A gauche, Teiki Chaveroche et Cedric, tous deux auteurs de cette exposition intitulée " Papeete en 1974 "

Rédigé par TP le Jeudi 20 Février 2014 à 14:24 | Lu 858 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Maité Isabelle le 21/02/2014 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Facebook
Ia orana les CHAVROCHE,

Je suis de Papeete et j'habitais Sainte Amelie et vous ai connu petits, vos parents avaient acheté le terrain de ma tante et j'y ai toujours ma maison plus bas dans le chemin.
Vivant actuellement en métropole je voudrais savoir quelles sont les possibilités d'accéder à vos photos qui me rappeleront j'en suis sûre beaucoup de choses
Mauru'uru d'avance de votre reponse

2.Posté par Félix GRAND le 24/02/2014 04:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Iaorana Cédric, Bravo pour l'idée de cette expo que je ne pourrai hélas pas voir car j'arrive au fenua le 4 mars, en provenance du Sud. Je suis ravi d'avoir de tes nouvelles par Tahiti Infos, et espère que l'on pourra se contacter bientôt.
Au plaisir. Félix

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité People | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | PRESIDENTIELLES 2012