Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Excédé par le bruit, il menace de tuer sa nièce avec une hache



Le parquet avait requis de la prison ferme, l'homme s'en tire avec du sursis et une interdiction de reparaître à Raiatea pendant un mois.
Le parquet avait requis de la prison ferme, l'homme s'en tire avec du sursis et une interdiction de reparaître à Raiatea pendant un mois.
PAPEETE, le 17 octobre 2016 - Les faits se sont produits sur l'île de Raiatea, le prévenu a été conduit jusqu'à Tahiti par les gendarmes pour être jugé dès aujourd'hui à Papeete en comparution immédiate.

Six mois de prison avec sursis, avec interdiction de reparaître à Raiatea pendant une durée d'1 mois. C'est la peine prononcée ce lundi en comparution immédiate contre un vieil oncle malade prévenu d'avoir menacé de tuer sa nièce à coup de hache. L'homme fatigué, sous traitement médical, aurait été pris d'un coup de folie a fait valoir son avocate.

Vivant d'habitude seul à son domicile, et au calme, il aurait complètement craqué lors d'une fête improvisée ces jours derniers par de la famille venue chez lui en vacances. Des enfants bruyants, la musique trop forte, l'homme est sorti de ses gonds, s'est emparée d'une hache munie d'une large lame et a donné un coup en direction de sa nièce, qui a réussi à se protéger avec un frêle manche à balais. La malheureuse et des témoins de la scène ont cru qu'il voulait la tuer, lui affirme avoir seulement voulu leur faire peur.

Furieux, l'oncle avait également aspergé une partie de la maison avec de l'essence. Voulait-il y mettre le feu comme le soutiennent ses proches ? A en croire sa version, non, il voulait là encore trouver un moyen de leur faire quitter les lieux.

Rassuré de ne pas aller en prison mais déçu de ne pas pouvoir rentrer chez lui à l'issue de l'audience cet après-midi, l'un des assesseurs lui a rappelé que cette interdiction de regagner Raiatea pendant un mois avait été décidée le temps d'apaiser les esprits. Ce n'est pas la première fois que l'homme a très violemment perdu la raison. Le parquet avait requis 1 an de prison dont 6 mois ferme à son encontre.

Rédigé par Raphaël Pierre le Lundi 17 Octobre 2016 à 17:28 | Lu 5997 fois







1.Posté par hulk le 18/10/2016 07:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ejecté de chez lui, on aura tout vu !

2.Posté par VV le 18/10/2016 11:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arreté de dire des conneries renseigner vous mieux d''''abord

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Août 2017 - 17:24 427 plants de pakalolo détruits à Huahine

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance