Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Etudiants : comment faire pour s'installer en métropole ?



PAPEETE, le 24 avril 2017 - Les futurs bacheliers se préparent sérieusement à leurs épreuves du bac mais aussi à ce qui vient après : les études supérieures. Les vœux APB sont bouclés depuis le 2 avril et en attendant d'avoir les avis définitifs, il est temps de se préparer à ce grand déménagement. Quitter le fenua n'est pas facile d'un point de vue humain. Pour éviter que les problèmes administratifs et d'argents ne rendent cette étape encore plus difficile, il faut s'y préparer dès maintenant.

Même s'ils ne sont pas encore diplômés, de nombreux jeunes Polynésiens se préparent déjà à effectuer leur rentrée universitaire ou dans le supérieur en métropole. En effet arriver seul en métropole pour démarrer sa nouvelle vie d'étudiants est intimidant, mais surtout ce n'est pas une chose aisée. Entre la météo, le fait de se retrouver seul, les démarches administratives, le loyer, les choses peuvent se compliquer rapidement. Ainsi, mieux vaut se préparer à l'avance avant de faire le grand saut dans l'inconnu.

La fédération des associations des étudiants de Polynésie française en sait quelque chose, c'est pourquoi elle a préparé le bagage administratif, la fédération a listé une série de documents incontournables à avoir pour préparer son installation. Photocopie d'un justificatif d'identité, justificatif de domicile en métropole, avis de non-imposition sur les revenus délivré par la direction des impôts et des contributions en Polynésie, photos d'identité, relevé d'identité bancaire d'un compte dans l'hexagone, certificats de scolarité, copie complète du livret de famille…un petit aperçu de la liste des documents nécessaires pour les démarches administratives.


Trouver un logement

Pour les premières démarches d'installation, vous pouvez faire une demande de logement étudiant par l'intermédiaire du Dossier Social Etudiant (cf encadré DSE). Si jamais vous ne bénéficiez pas du logement étudiant vous devrez nécessairement justifier d'un pied-à-terre dans l'Hexagone… Pas facile quand on débarque justement. La FAEPF conseille donc aux jeunes de demander à un proche déjà sur place une attestation d'hébergement. "L'attestation d'hébergement signée par ton hébergeur temporaire fait partie de ta valise administrative générale, à préparer soigneusement avant ton départ", conseille la FAEPF aux étudiants. Un original devra être fourni pour certaines des démarches, alors préparez-en plusieurs et conserver les bien.

Et après être arrivé, c'est le paiement du premier loyer qui pointera le bout de son nez. "Il existe des partenariats entre certaines banques du fenua et celles de l'Hexagone", souligne la FAEPF. "Cela permet notamment de faciliter les transactions". Avant de partir, renseignez-vous auprès de votre banque, cela vous évitera quelques soucis ou cheveux blancs une fois sur place.

10 FAEPF EN METROPOLE

Les étudiants polynésiens déjà sur place ont beaucoup de bons conseils pour les nouveaux arrivants. N'hésitez pas à leur demander conseil. La FAEPF explique qu'il est ainsi possible d'obtenir un allégement voire une exonération de la taxe d'habitation, sous conditions de revenu. Elle explique, par ailleurs, les démarches pour bénéficier des aides au logement (APL) et différentes aides sociales.
Il existe 11 AEPF (Lyon, Angers, Strasbourg, Toulouse, Rhône-Alpes, Montpellier, Bordeaux, Pau, Paris, Aix-en-Provence, Nice et Québec). Ces associations ont pour objet d'aider les étudiants polynésiens en particulier dans leurs diverses démarches administratives et de favoriser leur épanouissement individuel. Elles sont là pour accompagner les étudiants toute l'année notamment en cas de coup dur ou de blues.

Le Dossier Social Etudiant (DSE): Vous avez jusqu'au 31 mai

Le dossier social étudiant est à faire si vous souhaitez faire une demande de bourse et/ou une demande de logement. Ainsi, pour faire votre demande de bourse ou de logement social, saisissez votre demande de dossier social étudiant sur internet.
Pour ce faire, munissez-vous de votre numéro d’étudiant (INE). Vous le trouverez sur votre certificat de scolarité ou sur la confirmation d’inscription au baccalauréat.

Formulez vos vœux d’études (établissement et formation) dans les académies de votre choix, l'idéal est suivre les vœux que vous avez fait sur admission post bac.
A la fin de la saisie, vous recevrez un mail de confirmation. Le dossier vous sera transmis par mail en pièce jointe. Vous devrez le vérifier en le complétant ou le modifiant si nécessaire. Vous retournerez ce dossier signé avec la totalité des pièces justificatives demandées selon les instructions fournies. La validation définitive de votre dossier et la mise en paiement de votre bourse seront effectives dès que le CROUS(ou le Vice-rectorat le cas échéant) aura reçu un justificatif prouvant votre inscription à l’université ou dans un établissement d’enseignement supérieur.

En Polynésie française et dans certaines académies, c’est vous qui fournirez ce justificatif au Vice-rectorat. Si vous changez d’établissement d’enseignement et d’Académie, fournissez le justificatif d’inscription de votre nouvel établissement au CROUS qui gère votre dossier. Il le fera suivre au CROUS concerné.

Il faut remplir certaines conditions pour bénéficier de l'aide. Dans un premier temps, il être âgé de moins de 28 ans au 1er septembre de l’année universitaire pour une première demande de bourse. La limite d’âge peut être reculée dans certains cas. Il faut également être titulaire du baccalauréat français ou d’un titre ou diplôme admis en dispense ou en équivalence pour l’inscription en première année d’études supérieures. Pour pouvoir bénéficier de cette aide, il faut être de nationalité française ou ressortissant d’un état membre de l’UE. Enfin, il faut être inscrit en formation initiale, en France ou dans un État membre du Conseil de l’Europe, dans un établissement d’enseignement public ou privé et dans une formation habilitée à recevoir des boursiers. Il faut par ailleurs suivre des études supérieures à temps plein relevant de la compétence du ministère chargé de l’enseignement supérieur.

La bourse est versée mensuellement de Septembre à Juin. Le montant annuel de cette aide peut varier entre 120 167 Fcfp et 660 979 Fcfp. Attention, l’assiduité aux cours et aux examens constituent la contrepartie au bénéfice de la bourse sur critères sociaux. La procédure de suspension du paiement de la bourse est engagée systématiquement à l’égard des étudiants non assidus.

Site internet : http://portail-vie-etudiante.fr (DEMANDE DSE, BOURSE/LOGEMENT).

Le passeport mobilité études

Etudiants : comment faire pour s'installer en métropole ?
Le passeport mobilité étude est une aide mise en place pour aider les étudiants à poursuivre leurs études en métropole ou dans le cadre d'un échange dans un pays de l'Union européenne en finançant la totalité ou une partie du billet d'avion. Pour bénéficier de cette aide il faut :
-être étudiant âgé de 26 ans au plus, au 1er octobre de l’année universitaire à venir
-résider habituellement en Polynésie française
-poursuivre des études supérieures inexistantes en Polynésie française ou dans une filière en surnombre d’étudiants
-ne pas avoir subi deux échecs successifs au cours des deux dernières années universitaires
Pour bénéficier du financement total du billet d'avion, il faut soit être bénéficiaire d'une bourse d'État. Pour une aide de 50 % du billet, il faut que les parents déclarent un quotient de revenus annuels inférieur à 3 177 924 francs.

Quelle aide est apportée?
Un déplacement aérien (aller/retour) sur deux ans ou jusqu’à 24 mois après la fin du cursus suivi, entre la Polynésie française et le lieu d’étude (en métropole/dans un état membre de l’Union européenne/vers une autre collectivité, en classe économique et sans possibilité de prolonger la durée de l’escale)

Pour constituer un dossier complet, quels documents et justificatifs sont demandés ?
L’étudiant sera amené à fournir des documents et justificatifs pour compléter son dossier.
-Le parcours scolaire et universitaire depuis la classe de Première (attention : veillez à conserver tous vos bulletins dès la classe de Première sous format numérique, si possible)
-Le justificatif d’identité et de situation familiale
-le Justificatif de résidence habituelle
-le justificatif des ressources perçues en 2015 (par tous les membres du foyer)
-le justificatif lié aux études poursuivies et au cursus demandé
-la Photocopie du passeport de l’étudiant en cours de validité
-la Photocopie de la carte d’assuré social en cours de validité
-la Copie du livret de famille ou acte(s) de naissance, de mariage, de décès (Mairie)
-le Certificat de vie à charge de famille (Mairie)


La fédération des associations d'étudiants de Polynésie française (AEPF)

La fédération des associations d'étudiants de Polynésie française (AEPF) a été créée en 1983. Elle a pour mission de centraliser les requêtes des autres associations d'étudiant polynésiens et ainsi les remonter auprès de la Délégation et de gérer la bonne organisation des évènements mettant en avant la culture Polynésienne. Mais aussi et surtout d'accompagner les étudiants polynésiens lors de leurs études en métropole loin de leurs familles et du fenua. Elle leur permet de garder un lien avec le fenua et de les aider lors des démarches administratives ainsi que dans leur installation.

"La fédération défend et améliore les droits et intérêts matériels et moraux, tant collectifs qu'individuels, des étudiants polynésiens en exprimant leur(s) position(s) sur tous sujets les concernant."

Aujourd'hui, Il existe 10 Associations d'étudiants de Polynésie française en métropole : Bordeaux, Paris, Rhône-Alpes, Strasbourg, Nice, Toulouse, Montpelier, Aix-en-Provence, Pau et Angers. Ses membres sont essentiellement des associations représentants la Polynésie Française.

"Les associations d'étudiants de Polynésie Française sont des associations régies par la loi de 1901 et se définissent comme les structures directe et locale interagissant avec les étudiants polynésiens. Ses adhérents sont des étudiants polynésiens", indique le site de l'AEPF. Leur site internet donne plusieurs conseils pour l'installation et les démarches administratives.

Contact
Facebook Fédération des AEPF
Téléphone +33 (0)6 58754431
Mail contact@federationaepf.org
Site http://www.federationaepf.com/

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Lundi 24 Avril 2017 à 17:24 | Lu 4645 fois






1.Posté par COLLIN le 25/04/2017 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour votre article. Il reste effectivement quelques jours pour déposer votre Dossier Social Etudiant pour obtenir une chambre ou un studio dans un CROUS mais le nombre de place reste très limité, à peine 5% du total des étudiants s'y logent.
Les étudiants qui n'y ont pas accès peuvent rechercher leur logement dans le parc locatif privé et notamment les résidences étudiantes. Il y en a environ 1000 en France. Elles proposent d'excellentes prestations de confort, avec des logements meublés, et de services (salle de sport, caféteria, wifi, ménage...). Elles sont généralement proches des écoles et universités. Les étudiants pourront même annuler leur réservation en cas d'échec à l'examen. Vous pouvez consulter le site Location-etudiant.fr (http://www.location-etudiant.fr) pour trouver les résidences les plus proche de votre campus.
N'oublier pas de vous renseigner pour les aides au logement, il en existe de nombreuses. Elles sont également disponibles sur le site.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Sports | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017