Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Ernest Sin Chan signe un nouvel ouvrage sur la construction de l'âme



Ernest Sin Chan signe un nouvel ouvrage sur la construction de l'âme
PAPEETE, le 26 août 2015 - Pour rédiger son nouvel ouvrage, Ernest Sin Chan a puisé dans ses vingt années d'expérience professionnelle. Il en sort un recueil de textes à destination des professionnels des sciences humaines qu'il dédicacera samedi à la libraire Archipels.

"De l’identité de l’âme", tel est le titre du nouvel ouvrage d'Ernest Sin Chan qui vient de paraître. "C'est un recueil de textes qui reprennent des éléments conceptuels, théoriques et méthodologiques de l’ethnopsychiatrie et de la clinique de la multiplicité. Il parle de l'application possible de ces éléments en Polynésie française dans la prise en charge des désordres spécifiques aux différentes communautés ethniques qui cohabitent", indique l'auteur qui précise que les textes s'adressent aux professionnels des sciences humaines.

Ces écrits qui s’inspirent d’expériences professionnelles cliniques sont illustrés par des vignettes cliniques provenant de divers champs d’intervention : champ social, socio-éducatif et socio-judiciaire, santé mentale, éducatif et scolaire... Ils visitent des thèmes redondants et préoccupants qui viennent interpeller quotidiennement les professionnels de ces champs d’action, tels que la rencontre de l’enfant polynésien avec l’institution scolaire, le concept de fratrie dans l’organisation familiale communautaire, élargie avec la dimension du fa’a’amu, les problèmes de passage et de transformation de l’adolescent au statut d’adulte, la place de l’homme polynésien dans la société actuelle, la problématique de l’errance psychologique et sociale, la fabrication et la place des morts et des ancêtres dans le monde de la modernité et de la chrétienté. L’auteur requestionne les concepts, outils et méthodes classiques utilisés jusqu’ici dans la compréhension et le traitement des situations-problèmes fort complexes en Polynésie de par l’implication de facteurs contextuels multiples.

Ce premier essai sur la clinique des désordres individuels et collectifs en Polynésie française insiste sur la dimension culturelle, historique et anthropologique, sur l’univers psychique et culturel de la personne, sur les logiques et représentations spécifiques aux groupes d’appartenance ethnique, et sur la dimension évolutive et dynamique de la tradition à la modernité, de l’empirisme à la pensée scientifique, du polythéisme au monothéisme dans la prise en charge clinique et thérapeutique des personnes en souffrance psychologique.

Dans cet ouvrage, l’auteur traite de la construction de l’âme et de son identité, de son parcours de vie et des obstacles, ruptures et traumatismes qu’elle peut rencontrer dans les différentes étapes de vie et surtout dans les moments de passage, d’initiation et de transformation d’une étape de vie à une autre, dans le monde des vivants et dans le monde des morts. Il veut témoigner de l’existence d’idées, de logiques et théories, de représentations avec lesquelles chaque groupe ethnique ou scientifique comprend, élabore autour des symptômes et des désordres de l’esprit.

Pour mieux comprendre cet ouvrage et la méthodologie de l'auteur, un rendez-vous est prévu le samedi 29 août à la librairie Archipels. Ernest Sin Chan dédicacera De l’identité de l’âme entre 8h30 et midi.

Ernest Sin Chan, descendant de migrants hakkas

L'auteur (descendant de troisième génération de migrants hakkas installés en Polynésie française depuis plus d’un siècle) a entrepris des recherches en psychologie, en psychopathologie et en anthropologie, notamment dans le monde hakka. Il a soutenu une thèse en anthropologie clinique et en ethnopsychiatrie dans le cadre du doctorat de psychologie clinique.
Diplômé d’Études supérieures spécialisées en psychopathologie clinique, docteur en psychologie clinique et pathologique, Ernest Sin Chan est psychothérapeute, consultant et formateur, spécialisé en ethnopsychiatrie et en systémie familiale et institutionnelle, Ernest Sin Chan a déjà signé plusieurs écrits sur la psychologie, la psychopathologie et l’identité des Hakkas en Polynésie, sur les objets et méthodes de fabrication des Hakkas et sur leur évolution.

Le mariage de la psychologie et de l'anthropologie

L'ethnopsychiatrie, aussi appelée psychiatrie transculturelle, est un domaine de recherche qui partage objets et méthodes de la psychologie clinique et de l'anthropologie culturelle. Elle s'intéresse aux désordres psychologiques en rapport à leur contexte culturel, aux systèmes culturels d'interprétation et de traitement du mal, du malheur et de la maladie.

Rédigé par Delphine Barrais le Mercredi 26 Août 2015 à 15:35 | Lu 1058 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance