Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Éric Demay, l'homme qui murmurait à l'oreille des dauphins



Papeete, le 23 septembre 2015 - Spécialiste du comportement des dauphins, Éric Demay va partager sa passion et son expérience avec le public polynésien. Il donnera deux conférences, l'une sur Tahiti et l'autre sur l'île sœur cette fin de semaine.

Fidèle à ses missions (à savoir sensibiliser et fédérer les passionnés de mammifères marins), l'association Mata Tohora donne la parole à Éric Demay, spécialiste du comportement des dauphins. "Je vais parler de la relation entre l'homme et le dauphin depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours. Alors à cette époque je n'étais pas né, au moyen-âge non plus, ni à la renaissance mais au fur et à mesure de l'avancée de mon récit, j'intègre à mes propos un peu de mon expérience", précise le spécialiste.

Sa première rencontre avec un dauphin date d'il y a 25 ans "grâce" à deux accidents. "J'étais un professionnel de l'escalade et puis j'ai eu un gros carton. À la suite de ça, j'ai pris une année pour faire le tour du monde et profiter de l'a vie. Au cours d'une halte au Sri Lanka, j'ai eu un accident de surf. J'ai été rapatrié en Australie où, concours de circonstances, je me suis retrouvé à travailler avec des dauphins ambassadeurs, ces dauphins qui cherchent le contact de l'homme. Je devais aller les chercher et les guider vers les touristes." Lors de première mise à l'eau, un dauphin s'approche d'Éric Demay. Il vient coller son rostre au plus près du nez du guide. Surprise dans l'assistance. "Il est resté là longtemps, je n'ai pas compris, les gens qui m'employaient non plus d'ailleurs." Il reste un hiver puis rentre en France. "J'avais un tour du monde à terminer", explique-t-il.

En métropole, il s'installe dans le sud de la France. Le film le Grand Bleu vient de sortir, il fait des vagues. Les hommes se jettent aux nageoires des dauphins ambassadeurs en Méditerranée. "Quand j'ai vu ça, je me suis dis qu'il fallait faire quelque chose pour protéger les mammifères marins". Éric Demay travaille alors avec le Groupe d'étude des cétacés de Méditerranée (Gecem). Il adapte les techniques de communication développées en Australie à la France. Puis, après le tournage d'un documentaire (Hommes-dauphins mode d'emploi) et la rédaction de plusieurs ouvrages il rejoint la Mer Rouge pour animer des stages éco-volontaires.

De passage au fenua, il partagera ses histoires et anecdotes avec les amoureux de la mer. Il plongera aussi avec les dauphins de nos côtes même s'il ne se fait d'illusions. "D'abord je n'ai pas assez de temps et ensuite, l'espèce majoritaire ici est le dauphin à long bec. C'est un dauphin moins intelligent que le tursiop. Il est difficile d'avoir une relation avec lui."

Histoire et mythologie

Le dauphin apparait dans des textes mais aussi sur des fresques dès le XVe siècle avant Jésus-Christ. Ainsi, l'historien grec Hérodote raconte à propos d'Arion, personnage mi-historique, mi-légendaire : i["En pleine mer les matelots complotèrent de le jeter par-dessus bord pour s'emparer de son argent. Quand Arion comprit leur intention, il tenta de les fléchir en leur offrant tous ses biens s'ils lui laissaient la vie sauve. Insensibles à ses prières, les marins l'invitèrent [...] à se jeter à la mer au plus vite. En cette extrémité, Arion ne sollicita qu'une faveur : [...] qu'on lui permît seulement de revêtir son costume d'apparat et de chanter debout sur le tillac ; son chant terminé, leur promit-il, il se tuerait. Ravis à l'idée d'entendre le meilleur chanteur qui fût au monde, les hommes quittèrent la poupe et se groupèrent au milieu du navire. Arion, en grand costume, prit sa cithare et debout sur le tillac, chanta (…) ; puis, en terminant, il se jeta dans la mer tel qu'il était, avec toutes ses parures. Les marins continuèrent leur route vers Corinthe mais, dit-on, un dauphin prit Arion sur son dos et le porta jusqu'au cap Ténare".]i

Ailleurs, dans la mythologie hindoue par exemple, les dauphins d'eau douce sont des avatars de Gangâ, le dieu du Gange. Les dauphins roses de l'Amazone sont, dans les croyances locales, capables de se transformer en homme, de séduire les jeunes femmes, voire de les enlever, etc.

Pratique

À Tahiti le 24 septembre au Petit Théâtre de la Maison de la Culture à 18 heures.
À Moorea, le 25 septembre au Moorea Pearl Resort and Spa à Maharepa à 19 heures.
Entrée gratuite, sans réservation.
Éric Demay : www.dauphinweb.com
Mata Tohora www.matatohora.com ou 87 70 22 77


Rédigé par Delphine Barrais le Mercredi 23 Septembre 2015 à 16:09 | Lu 769 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 26 Juin 2017 - 13:50 Baccalauréat : dernière ligne droite

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance