Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Environnement : Nettoyage des fonds marins et du littoral de motu 'ōvini à la baie de Vaitupa


Plus de monde pour encore plus de déchets ramassés sur les mêmes zones


FAA'A, le 20 ocotbre 2015. (COMMUNIQUE) Samedi 10 octobre et comme chaque année, l’association TEFANA Chasse sous-marine, en partenariat avec la Mairie de FAA’A, a organisé la onzième édition des « Tefana Water Days ». Comme à l’accoutumée, La première journée consistait en un nettoyage des fonds de la baie de Vaitupa, des fonds de 'au'ae et du littoral de Motu ‘ōvini à la fin de la piste de l’aéroport.

9, 409 Tonnes, c’est le chiffre officiel de la quantité de déchets ramassés par les bénévoles... à en dormir debout. Pour rappel, l’année dernière sur les mêmes zones, 8, tonnes 290 avaient été ramassés .

Nettoyage des fonds marins et du littoral de motu 'ōvini à la baie de Vaitupa : encore plus de bénévoles pour toujours autant de déchets…

Près de 200 personnes ont répondu à l’appel de l’association de pêcheurs. lâchés à 9h00, les plongeurs ont récupéré comme hélàs chaque année des pneus et encore des pneus... à croire que tout le sotck de pneus usés de la Polynésie finit dans le lagon de Faa’a. Notamment à l’embouchure près du chapiteau à Motu ‘ovini où les plongeurs resteront près de 3 heures sans pouvoir tous les retirer... des pneus de camion, de voiture, arrivés directement par la rivière... Du côté du quai de Vaitupa, l’histoire se répète aussi puisque l’association des pêcheurs de Vaitupa mené par Bb gros remplissent les 2 poti marara et les 2 kau alu pendant 3 heures de pneus arrivés par l’autre embouchure ou laissés par les rameurs.

Sur le littoral, les jeunes et moins jeunes ne chôment pas non plus. plusieurs passages au même endroit ne suffisent pas pour nettoyer complètement . les sacs bleus s’entassent sur le littoral pendant que les voitures et les bateaux de l’organisation les réacheminent vers le point de départ.

A motu ‘ovini, les quelques bras restés pour débarquer les bateaux ne suffisent plus et l’équipe fait appel aux jeunes de la PJJ pour les aider. les bateaux arrivent tour à tour, tous remplis d’immondices, reflets de notre pâle société. Heureusement, l’ambiance est bon enfant et on tente d’en rire afin de garder le moral. L’instant de cette action, ces jeunes auront été des modèles pour la société et on sait pouvoir compter sur eux la prochaine fois. Idem pour l’équipe de Nuutania qui participera jusqu’au bout.

Absence d’éducation, incivisme, on aura beau tourner la question dans tous les sens, on a toujours du mal à comprendre pourquoi... Malgré ce constat désolant, les bénévoles ont gardé le sourire tout au long de la matinée et après un copieux casse croûte offert par l’association « Nō ‘oe e au Faa’a » des lots offerts par de généreux sponsors ont récompensé certains parmi eux.



Parole à Rahiti BUCHIN, vice- prdt de l’AS TEFANA CHASSE SOUS MARINE :
Comme les années précédentes, je suis très content que nous ayons réussi avec mon équipe à mobiliser toutes ces personnes. Je tiens à tous les remercier et notamment les associations de Faa’a qui sont venus en masse cette année ! māuruuru maita’i !. Merci aussi à tous nos sponsors sans qui cette action serait impossible. cette année je m’interroge vraiment sur ce déversement de pneus via les embouchures. nous avons l’impression qu’une entreprise rejette tous ces vieux pneus dans la rivière. nous en informerons officiellement la mairie à qui nous fournirons aussi les images sous marines qui sont affolantes (fb :Tefanawaterdays 2015). Avec mes pêcheurs, nous sommes fiers de cette action que nous menons chaque année. c’est notre façon à nous de rendre à la mer ce que nous lui prenons tout le long de l’année. Nos parents nous ont conçu têtus donc on garde l’espoir qu’un jour les gens pollueront moins. Et puis, j’ai la chance d’avoir une superbe équipe et des sponsors fiables.

Remerciements :
L’AS Tefana Chasse sous-marine remercie chaleureusement le maire de FAA’A, son conseil municipal, les services environnement– animation et communication et notamment Henri TARAHU, Heimata MARUHI, Wilson TOKORAGI et Margareth Keane. Un grand merci aux conseillers municipaux présents Rora TARAHU, Pauline NIVA et BUTSCHER Tāne. . La direction de l’environnement. Les associations No ‘oe au Faa’a, les Ets SIN TUNG HING MARINE, NONI ENERGY, la BRASSERIE DE TAHITI, AIR TAHITI, HHST et Total Heiri. Les pêcheurs sous marins des clubs de Tefana Chasse sous marine et Marara ainsi que ceux de Maoti. L’association des pêcheurs de Vaitupa et les rameurs de Hono’ura. Rautea Tennis Club et Tefana Taekwondo. Les adolescents ainsi que les animateurs de La direction de la protection judiciaire de la jeunesse. L’équipe d’encadrement de Nuutania et les détenus. Tous les bénévoles. ‘Outou pā’āto’a, māuruuru maita’i 'e 'a fa’aitoito ana’e!

Rédigé par Rahiti BUCHIN le Mardi 20 Octobre 2015 à 12:21 | Lu 599 fois






1.Posté par Lou le 20/10/2015 17:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Incroyable! Tous les ans la même "récolte". D'où viennent tous ces déchets? On devrait pouvoir retrouver l'origine de certains, non? Les pneus ne sont-ils pas numérotés?

2.Posté par Kmille le 20/10/2015 20:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allez continuons a jeter nos dechets dans la mer...on va les atteindre les 10 tonnes...
Merci a l assoc. c est super ce que vous faites...

3.Posté par Popoti le 21/10/2015 05:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les pneus dévalent les rivières, on sait d'où ils viennent , qu'attende les municipalités pour mettre des amendes ???
( absence de courage politique ? peur de perdre leurs mandats ? font ils aussi partie des pollueurs ?).

4.Posté par communes le 21/10/2015 11:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut une politique efficace de ramassage des déchets. C'est le point de départ d'une nature propre.
Par exemple dans ma commune, on ne ramasse jamais les encombrants, on ne vient pas les chercher non plus; ils atterrissent forcément quelque part, dans ma commune ou bien dans la votre.
C'est EVIDENT.

5.Posté par cir conspect le 21/10/2015 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand il pleut, la baie de Vaitupa est le déversoir de la décharge de Faa'a !

6.Posté par Lou le 22/10/2015 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@communes: Merci de nous dire le nom de ta commune, que l'on n'aille jamais habiter là-bas, et que tes concitoyens choisissent une autre équipe municipale aux prochaines élections.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Août 2017 - 12:05 Echouage du voilier Bethel II à Ahe

Lundi 21 Août 2017 - 11:41 Cyclisme: une course pour lever des fonds

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance