Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

En Californie, une école primaire instaure les toilettes unisexes



En Californie, une école primaire instaure les toilettes unisexes
Los Angeles, Etats-Unis | AFP | vendredi 11/09/2015 - Une école primaire en Californie s'est dotée de toilettes unisexes pour tous ses élèves, l'une des toutes premières aux Etats-Unis, dans le sillage d'un vaste mouvement pour reconnaître les droits des trans-genres.

Bien que beaucoup d'écoles aux Etats-Unis aient déjà installé des toilettes unisexes, c'est une première de voir une école abolir toute distinction entre toilettes pour hommes ou femmes.

La mesure concernera d'abord les enfants de grande maternelle et CP, tandis que les toilettes des classes de niveaux plus élevés seront transformées progressivement au cours des années à venir.

Le directeur de l'école Miraloma Elementary School à San Francisco, Sam Bass, a expliqué que la décision de transformer les toilettes jadis séparés pour filles ou pour garçons en toilettes pour tous visait à prendre en compte les besoins de huit écoliers à l'identité sexuelle non traditionnelle.

"Certaines écoles élémentaires ont créé un espace que les élèves de l'ensemble du spectre du genre peuvent utiliser, mais nous sommes les premiers à dire que ce n'est pas suffisant", a-t-il estimé.

"Tous nos élèves doivent avoir un accès égal et total à nos installations, et s'y sentir à l'aise et en sécurité", a-t-il insisté, dans un communiqué.

Les écoliers doivent aussi apprendre "l'égalité systématique pour tous", a-t-il ajouté.

Cette décision intervient alors que la visibilité de la population trans-genre progresse beaucoup aux Etats-Unis, notamment dans la foulée de la transformation de Caitlyn Jenner, née Bruce.

Au printemps, cet ex-champion olympique de décathlon, mondialement connu grâce à l'émission de téléréalité de son ex-femme Kris Jenner et de sa belle-fille Kim Kardashian, "L'incroyable famille Kardashian", avait changé son apparence et révélé son prénom féminin en prenant une pose sexy en couverture de Vanity Fair.

Avant elle, la star de la série télévisée à succès "Orange is the new black", Laverne Cox, elle-même trans-genre, ou la série télévisée primée et très populaire "Transparent", sur un père de famille trans-genre, avaient aussi contribué à faire mieux connaître et accepter les trans-genres et transsexuels aux Etats-Unis.

Le sujet reste néanmoins sensible: 150 lycéens sont sortis de cours la semaine dernière pour protester contre un trans-genre qui utilisait les toilettes des filles, dans une petite ville du Missouri (centre), un Etat du Midwest beaucoup plus conservateur que la Californie.

Plusieurs membres du conseil d'administration de cette école de Hillsboro ont par ailleurs démissionné après la controverse, l'un d'entre eux parlant de différences philosophiques.

Rédigé par Noémie Debot-Ducloyer le Vendredi 11 Septembre 2015 à 13:35 | Lu 320 fois






Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Novembre 2017 - 02:48 L'Amérique s'enflamme autour d'un gâteau

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance