Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Electricité : la baisse des tarifs annoncée pour le 1er mars



Le comité de suivi du plan de transition énergétique se réunira pour la seconde fois fin janvier.
Le comité de suivi du plan de transition énergétique se réunira pour la seconde fois fin janvier.
PAPEETE, le 15 décembre 2015. Le vice-président Nuihau Laurey annonce une baisse des tarifs de l'électricité pour le 1er mars. Edouard Fritch saisira la semaine prochaine le CESC pour qu'un débat sur l'hydroélectricité ait lieu.


Le comité de suivi du plan de transition énergétique s'est réuni ce mardi matin pour la première fois. Il est composé de 19 personnes dont les ministres en charge de l'équipement, de l'énergie et de l'économie et les représentants d'EDT et de la TEP. Il a, entre autres, pour mission de "formuler des préconisations au gouvernement afin d'améliorer ou d'adapter les mesures prévues dans le plan initial". Tarifs de l'électricité, projet de barrage hydroélectrique, statut de la TEP…, les principaux sujets qui fâchent ont été abordés.

. Tarifs EDT
Le vice-président Nuihau Laurey confirme une baisse des tarifs de l'électricité au 1er mars, sans révéler pour le moment, les nouveaux prix. " On publiera l'arrêté mi-février", précise-t-il. "L'objectif initial c'était de faire baisser les tarifs mais surtout de simplifier la grille." On compte aujourd'hui une vingtaine de tarifs différents, on va passer à six tarifs différents plus la tarification d'éclairage. Nuihau Laurey laisse entrevoir la possibilité par la suite d'une nouvelle baisse en septembre prochain. "La baisse au 1er mars sera quand même relativement conséquente pour certaines tranches tarifaires qui étaient particulièrement élevées", détaille-t-il. "On va demander aussi à EDT d'être plus explicite dans sa facturation et de bien préciser ce qui relève de la taxation, de la production et de la péréquation avec les îles. Le consommateur pourra ainsi bien savoir comment est réparti le cout de la facture. On prévoit, dans l'avenant que nous allons signer avec EDT, une clause de revoyure pour finaliser tout le travail d'analyse comptable sollicité. En fonction des résultats de ce travail d'analyse. On pourra proposer une baisse, c'est mon souhait en tout cas, au 1er septembre, après celle du 1er mars."


. Le photovoltaïque
Sur l'ensemble des participants au comité de suivi ce mardi, seules quatre personnes ont installé des panneaux photovoltaïques chez elles, dont le ministre et son conseiller technique, et Teva Sylvain, président du syndicat pour la promotion des énergies renouvelables. "Ça pose problème", s'indigne Nuihau Laurey. "J'ai proposé au président du syndicat pour la promotion des énergies renouvelables qu'il consacre une plus grande partie de son temps non pas à critiquer les gouvernements mais à faire de la promotion auprès de la population." Pour le vice-président c'est, en effet, à la population d'agir maintenant sur la question de l'équipement en solaire. "A un moment donné, il doit y avoir une autonomie personnelle dans le choix des petites entreprises et des ménages, je l'ai indiqué à M. Teva Sylvain. En l'espace de 5 ans, le système photovoltaïque a baissé en moyenne de 60 %. Maintenant ça devient un système totalement abordable, dont l'équilibre se fait en moins de de 7 ans. Les ménages ont la capacité de faire cet investissement. A un moment quand même, il faut que les gens soient autonomes et prennent des décisions."


. Barrage hydroélectrique de la Vaiiha

Pour le ministre, l'objectif de 50 % d'énergies renouvelables "d'ici à 2020 ou 2025" n'est possible qu'avec l'hydroélectricité et la construction d'un nouveau barrage. Le président du Pays va solliciter dès la semaine prochaine auprès du président du CESC un débat sur l'hydroélectricité : "ceux qui s'y opposent sont quelques associations environnementales, culturelles souvent peu informées de ce type de projets". "Nous voulons un débat libre et ouvert", insiste-t-il.


. Statut de la TEP
Le gouvernement souhaite donner à la TEP un rôle central pour en "faire un arbitre neutre du système électrique polynésien". La société de transport d'énergie électrique en Polynésie aurait ainsi son domaine d'intervention élargi pour s'occuper du dispatching jusqu'aux consommateurs de l'électricité en privilégiant d'abord l'électricité produite à partir des énergies renouvelables (hydroélectricité et photovoltaïque). Pour assurer la neutralité de cette structure, la TEP verrait son capital évoluer considérablement. Mais, aujourd'hui, EDT est actionnaire à 39% de cette société d'économie mixte. "La sortie du capital d'EDT est en bonne voie", explique Nuihau Laurey. "Mais on peut pas forcer quelqu'un à vendre ses parts dans une société. On est quand même dans un monde avec des craintes juridiques. Mais EDT est conscient du caractère un peu particulier d'être le distributeur et le producteur essentiel dans le capital du transporteur. Il y a une hégémonie qui n'est pas saine." Nuihau Laurey est confiant : "Avant le 30 juin, on va réussir à recomposer le capital de la TEP. "






Rédigé par Mélanie Thomas le Mardi 15 Décembre 2015 à 14:38 | Lu 1889 fois







1.Posté par Ariitaia le 16/12/2015 07:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme annoncé le 9 décembre sur le mur Unis pour électricité juste en Polynésie et après six mois de combat nous auront droit à une baisse des tarifs de l’électricité en mars après la signature d'un énième avenant au contrat qui lie le pays (nous) aux délégataire de service publique (EdT), mais vous le verrez tout se fait … sans nous

l'enfumage est déjà visible.


le « Comité de suivi du plan énergétique , le groupe constitué sur facebook n'a pas été appelé à en être ! 'un groupe qui ne cache rien, qui agit pour le bien des consommateurs, qui publie ce que le peuple est en droit de savoir, qui a initié le combat pour une électricité enfin juste en Polynésie fasse partie d'un comité qui doit prendre des décisions pour le peuple, en Polynésie, pays de l'opacité, certain dirait de la corruption ça ne se conçoit pas.

Tout comme la demande officielle de médiation auquel le gouvernement n'a pas répondu !!! Ben oui EdT prend ses responsabilité et accepte de s'asseoir à une table dans un esprit d'apaisement pour dialoguer avec les consommateurs, le gouvernement, non ! Et quand il s'agit de créer un comité, les consommateurs sont ignoré aussi … Du moins le groupe par qui « le scandale est a...

2.Posté par teriitau le 16/12/2015 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nuihau LAUREY annonce une baisse de l'élect. en mars 2016. Bravo.
Mais, car il y a un mais
Souvenez vous le 01/10/2013 (2 ans déjà) une baisse avait été appliquée (-1,43% pour la tranche 1), assortie d'une augmentation de la prime d'abonnement de + 2,26% pour une puissance souscrite de 6,6 Kva (Le fameux, je dirai plutôt "fumeux" ACE - Autre Charge d'Exploitation- qui a été augmenté dans la foulée de 17, 7 à 18,1, soit +2,26%).

Simple rappel. J'espère que cette fois on ne se laissera plus avoir.
Bon Noël et bonne année 2016
Teriitau

3.Posté par teva-from-tahiti le 17/12/2015 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis très surpris qu'on puisse parler du "président du syndicat pour la promotion des énergies renouvelables", alors que son syndicat crée par lui et pour lui et dont il est le seul adhérent est boycotté par les installateurs photovoltaïque sérieux (solarcom / mahana ora / sunzil ...etc...). Comment peut il prétendre représenter sa profession alors que sa société (Pacific promotion) est en redressement judiciaire et qu'il passé au tribunal il y a quelques jours, accusé d'escroquerie. Allons, un peu de sérieux !

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance