TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Egalité réelle outre-mer: des mesures pour les familles, l'éducation et la santé




Paris, France | AFP | mercredi 28/09/2016 - Les députés, qui examinaient en commission le projet de loi égalité réelle outre-mer, ont ajouté une série de mesures pour les familles, l'éducation ou la santé, comme une aide au voyage en cas d'obsèques ou une expérimentation sur la scolarité obligatoire.

Dans le cadre de l'examen du texte, qui doit être débattu dans l'hémicycle à partir du 4 octobre, les députés ont notamment prévu une aide pour financer une partie du déplacement en cas de funérailles d'un parent. Une participation "aux frais de transport de corps d'un résident ultra-marin décédé en France métropolitaine, ou inversement, d'un résident métropolitain décédé outre-mer" pourra aussi être attribuée, conformément à l'amendement du gouvernement adopté.

Les députés ont également adopté un amendement du député PS de Guadeloupe et rapporteur Victorin Lurel qui vise à "lutter à la fois contre le fléau de l’illettrisme très prégnant outre-mer et contre les phénomènes de décrochage scolaire", alors que 22,6% des Réunionnais et 14% des Martiniquais seraient en situation d’illettrisme contre 7% des habitants de l’Hexagone.

L'amendement, "une grande innovation" selon M. Lurel, invite le gouvernement à rendre, à titre expérimental "pour une durée n’excédant pas trois ans", la scolarité obligatoire de 3 à 18 ans (au lieu de 6 à 16 ans) en Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte et à La Réunion à compter de la rentrée scolaire 2018.

Un amendement de la rapporteure pour avis Monique Orphé (PS) vise aussi à sensibiliser les élèves du primaire "sur les liens entretenus entre une alimentation trop riche en sucre et la survenance éventuelle du diabète", l'enjeu d'une alimentation saine se posant "d’une manière aiguë dans les outre-mer".

En matière d'alcool, alors que la consommation a tendance à baisser en outre-mer, mais "reste préoccupante", un amendement "vise à interdire, dans les outre-mer, tout affichage publicitaire concernant les boissons alcooliques à proximité d’un établissement" scolaire.

Un autre amendement de la rapporteure prévoit la remise d'un rapport au gouvernement "étudiant le lien entre le prix des boissons alcooliques", "très largement inférieur" pour les alcools consommés dans leur zone de production comme le rhum, et la consommation d’alcool, et "évaluant l’impact d’une éventuelle majoration (...) en matière de lutte contre l’alcoolisme".

Plusieurs amendements portent également sur l'égalité entre les femmes et les hommes, un autre permettrait d'expérimenter la mise en place d’un observatoire des violences faites aux femmes.

Rédigé par () le Mercredi 28 Septembre 2016 à 06:07 | Lu 163 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance