Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Écroué pour avoir planifié le meurtre de sa mère



Bien qu'il se défende de souffrir de troubles mentaux, une expertise psychologique a été ordonnée. Le quadragénaire a été placé en détention provisoire, en fin de matinée, à l'issue de son déferrement au palais de justice.
Bien qu'il se défende de souffrir de troubles mentaux, une expertise psychologique a été ordonnée. Le quadragénaire a été placé en détention provisoire, en fin de matinée, à l'issue de son déferrement au palais de justice.
PAPEETE, le 7 décembre 2016 - Un homme d'une quarantaine d'années a été mis en examen pour tentative d'assassinat et écroué à la maison d'arrêt ce mercredi matin. Il avait pris l'avion depuis Tubuai il y a quelques jours dans le but avoué d'assassiner sa mère puis de la découper en morceaux.

Le suspect, âgé de 41 ans, était venu exprès de Tubuai en avion pour se rendre chez sa mère à Tahiti afin de la tuer, a-t-on appris ce mercredi de sources judiciaires. L'homme a été interpellé par les gendarmes il y a quelques jours au domicile de cette dernière à Faa'a, heureusement avant de commettre l'irréparable.

Déterminé, le quadragénaire s'était rendu chez sa mère avec une hachette, un couteau à désosser, une scie circulaire et des sacs plastiques. Selon nos informations, il projetait en effet, une fois son crime commis, de découper le corps suivant une sorte de rituel qu'il avait imaginé pour s'en débarrasser.

Froideur et détermination

Présenté au juge des libertés et de la détention ce matin, il a refusé l'assistance de l'avocat commis d'office après avoir confirmé froidement ses intentions un peu plus tôt devant le juge d'instruction, qui lui a signifié sa mise en examen pour tentative d'assassinat. Un problème familial lié à la garde de ses enfants pourrait être à l'origine de son macabre projet.

Inconnu de la justice jusque-là, ce père de famille, qui travaille et mènerait apparemment une existence normale, a affirmé lors de ses auditions ne souffrir d'aucun problème psychologique et ne suivre aucun traitement médicamenteux. Une expertise a été ordonnée.

De sources proches du dossier, l'homme, crâne rasé et tatoué, à la stature impressionnante, aimable par ailleurs, est apparu tout à fait froid et déterminé devant les personnes qui l'ont interrogé. Il a été placé en détention provisoire à la maison d'arrêt de Nuutania en fin de matinée, le temps de l'enquête.

Rédigé par Raphaël Pierre le Mercredi 7 Décembre 2016 à 11:32 | Lu 5076 fois

Tags : FAITS DIVERS






1.Posté par KG le 08/12/2016 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hé salut les accros,
Si on connait un peu l'histoire... car par son habitude le journaleux ne va pas vraiment tout nous dire...!!!! Et bien oui si par peu de soupçons on vous enlève vos enfants qui par ailleurs on avouer les mensonges.... Qui ne va pas péter les plombs pour sécurité ces enfants... Bref es infos juste pour faire du buzz...
Bye bye

2.Posté par lebororo le 08/12/2016 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Débile ce projet pour cette personne...

3.Posté par bruno le 09/12/2016 08:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu ne tueras point !
....

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 15:28 Ohana Tahiti, c’est reparti !

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance