TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

EDITO du MEDEF: Ce que le monde de l’entreprise attend des candidats aux élections




Depuis plusieurs semaines et comme dans l’ensemble de la République, la Polynésie française est plongée dans la campagne présidentielle. Une fois passé le cap de l’élection présidentielle, c’est une nouvelle campagne électorale qui débutera avec pour finalité l’élection des députés qui siègeront à l’Assemblée nationale et parmi eux, non plus deux mais trois députés polynésiens. Enfin et au plus tard début 2013, nous serons à nouveau sollicités pour élire nos représentants à l’Assemblée de la Polynésie française qui à leur tour éliront le président du pays pour cinq années.

A l’instar de la campagne présidentielle que nous avons vécue et que nous vivons encore, les consultations à venir seront une fois de plus l’occasion pour les partis et les candidats en lice de courtiser l’électorat polynésien et, comme toujours, à grand renfort d’engagements et de promesses.

Après toutes ces années d’instabilité politique et de déclin de notre économie, que les futurs candidats sachent que le monde de l’entreprise est dans l’expectative de pouvoir avoir enfin une vraie vision d’avenir.
Au-delà des discours pertinents et sans ambages que les chefs d’entreprise souhaitent pouvoir entendre lors de ces prochaines consultations électorales, il importe que les entreprises polynésiennes puissent compter sur des élus qui soient aptes à tenir leurs engagements et à comprendre les problèmes de l’entreprise.

Aussi, alors que les citoyens choisiront leur candidat, les entreprises jugeront les projets qu’ils présenteront et les actions réelles qu’ils mèneront.
Nous analyserons si les mesures annoncées en faveur du développement économique et de l’emploi s’accompagnent d’une véritable stratégie fiscale qui ne vienne pas alourdir une fois de plus les charges pesant déjà sur les entreprises.
Nous attacherons une importance particulière aux perspectives envisagées en faveur de l’emploi des jeunes ainsi qu’au sauvetage de notre système de protection sociale dont dépend notre avenir à tous.
Conscients de l’importance que revêt le partenariat entre l’Etat et le Pays, nous serons attentifs au rétablissement d’une relation constructive suivie de dispositions justes et équilibrées.

Enfin, nous rappelons à tous les candidats qui auraient peut-être tendance à l’oublier que le développement économique, et donc la création d’emplois tant attendue, ne se réalisera pas sans les entreprises, nos entreprises.

Luc TAPETA-SERVONNAT
Président


Rédigé par Medef le Lundi 30 Avril 2012 à 14:39 | Lu 471 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki