TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Développement du sport en Polynésie : Les cadres techniques fédéraux se réunissent pour une formation à l’IJSPF




PIRAE le 20 mars 2014. Depuis le 17 mars, une partie des cadres fédéraux participent à une formation continue proposée par la MAAT, la Mission d’Aide et d’Assistance Technique, une mission d’état. Nous avons pu rencontrer Philippe Ballet-Baz qui a bien voulu nous en dire un peu plus.

Philippe Ballet-Baz, professeur de sport de la MAAT :

« Nous travaillons avec le service jeunesse et sports, le ministère des sports pour développer le sport en Polynésie française. On est sur la formation continue des cadres techniques fédéraux, une action qui est proposée en concertation avec le ministère des sports pour permettre de faire monter les compétences des acteurs principaux du sport en Polynésie française. Beaucoup sont présents, un cadre pour l’équitation arrivera en avril. En football, ils ont de grosses charges de travail donc ils n’ont pas pu participer à la formation. »

« En octobre dernier on avait déjà travaillé sur la formation continue pour les fondamentaux du ‘management’ de projet et là on passe à l’étape suivante, l’accompagnement du changement. La mission des cadres techniques fédéraux c’est de faire évoluer des projets donc forcément cela crée des changements, il faut accompagner ces changements pour faire en sorte que cela se mette en place dans les meilleures conditions. »

« Il y a de la théorie d’une part mais aussi de la mise en pratique. L’intérêt de cette formation professionnelle c’est d’être opérationnelle très rapidement. On continue à travailler pendant les six mois qui suivent sur tout ce qui a été vu théoriquement. »

« Par exemple en 2015 on a les Jeux du Pacifique. Bon nombre de cadres techniques travaillent sur la formation de leurs équipes, cela nécessite de mettre en place des projets pour que les chemins de sélection se mettent en place. Pour que la préparation à la confrontation avec des équipes de niveau supérieur puisse se faire, cela demande le montage de projets, l’accompagnement des sportifs, tout cela demande une charge de travail assez importante. »

« Une bonne partie des cadres techniques qui sont présents le sont grâce à un dispositif d’aide à l’emploi qui est porté par le Cnds, le centre national de développement pour le sport qui aide les fédérations à employer des personnes en qualité de cadres techniques fédéraux, qui sont la cheville ouvrière de la fédération et qui permettent de développer vraiment l’activité physique et sportive. C’est le cas de sept cadres techniques ici présents. »

« Cette formation est utile pour les déplacements en Australie ou en Nouvelle Zélande dans le cadre des Océania ou autre mais aussi car ces cadres techniques porteurs de projets peuvent organiser des épreuves et les faire monter sur un grade international. Il faut répondre à un cahier des charges, si on a pas un minimum de formation on est incapable de les mettre en place. La montée en puissance de ces cadres techniques fédéraux va permettre de créer de nouveaux projets sur le territoire et permettre de développer des manifestations internationales qui ont un rayonnement très positif pour la Polynésie. »

« Il y a l’organisation mais l’essence même de fédérations c’est le côté sportif donc le fait de former ces cadres techniques fait monter le niveau des équipes sportives et celui des athlètes qui performent de plus en plus. Il y a une grosse réflexion qui est menée sur le côté sport de haut niveau. »

« Les fédérations qui ont fait le choix d’employer un cadre technique fédéral se démarquent car au bout de 3-4 ans cela crée un surplus d’activité, un surplus de projets et effectivement une augmentation du niveau sportif des athlètes. Pour 2014 plusieurs fédérations vont nous proposer un cadre technique pour pouvoir demander le dispositif d’aide à l’emploi. »

« Cette action est financée avec le concours du Fonds Paritaire de Gestion de la Formation Professionnelle Continue des Salariés de Polynésie française. » SB

Rédigé par SB le Vendredi 28 Mars 2014 à 05:17 | Lu 752 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki