TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Deux médailles d'or pour le taekwondo en Australie




AUSTRALIE, le 18 juillet 2016. (COMMUNIQUE) Une délégation de la fédération tahitienne de Taekwondo a participé à la première coupe du président cup à Canberra (Australie) organisée par la fédération mondiale de taekwondo. Ils étaient sept athlètes : une cadette, deux juniors et quatre seniors. Ils ont affronté des adversaires venus d'Australie, de Nouvelle-Zélande et de Corée du Sud.

Une fois de plus nos aito ont levé très haut les couleurs du fenua. Pour cette compétition très relevée, la délégation rentre avec dans leur valise deux médailles d'or et une de bronze.

La benjamine de la délégation Kawehi Iorss gagne sa finale après un combat qu'elle a dominé grâce à sa sérénité et son aisance technique supérieures à son adversaire. Un avenir prometteur lui tend les bras.

Son grand frère Rahiti a fait plier ses adversaire les uns après les autres. Il a survolé cette compétition avec les mêmes armes que sa soeur. C'est le fruit de plusieurs années de travail afin de préparer les championnats du monde junior au Canada en novembre.

La fédération voit en lui un espoir pour faire briller le drapeau polynésien sur les podiums des championnats du monde.

Tuarai Hery en senior poids lourd ramène une belle médaille de bronze. Mais celle-ci a un goût amer pour lui. Après avoir gagné son premier combat par arrêt de l'arbitre avec plus de 12 points d'écart, il s'est fait sortir par un Coréen, le future gagnant de la compétition. Son manque de compétition internationale lui aura coûté cher. Tuarai a mené son combat pour se faire rattraper dans les dernières secondes du dernier round. Mais sa prestation a fait mouche, il a été invité par la fédération australienne à participer à un camp d'entraînement en vue de la préparation olympique de l'équipe australienne avec des combattants venu des quatre coins du monde. Un bel exploit pour ce jeune qui s'entraîne depuis des années sur le territoire. C'est l'espoir polynésien pour les championnats du monde senior de 2017.

Les autres compétiteur n'ont pas démérité et on fait honneur à la réputation de guerrier de Tahiti.
Averii Gatien sort au second tour. Après 5 ans d'inactivité, la citoyenne australienne d'adoption prend la numéro deux australienne. Le combat sera équilibré mais son manque de physique permettra à l'Australienne de prendre les devants et de gérer son avance.

Peter Babka sort également au second tour. Après un premier gros combat où le combattant de la presqu'île sort un Coréen de classe mondiale, mais il se fera sortir par un autre Coréen.

Laure Largeron s'est faite surprendre par son adversaire, sa hargne et sa combativité légendaire n'auront pas suffi.

Après un très beau combat, Raimana Rataro-Tuihaa poussera son adversaire à découdre au point en or. Au bout des trois rounds le score était de parité, il faudra donc un round supplémentaire où le premier qui marque gagne. Malheureusement, Raimana s'est fait sortir, mais il a montré de belles choses. Maintenant il va falloir se mobiliser pour les championnats du monde junior.







Rédigé par Fanauatea GATIEN le Lundi 18 Juillet 2016 à 11:01 | Lu 315 fois

Tags : SPORT, TAEKWONDO


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki