Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Deux hélistations pour Taravao et Moorea




PAPEETE, le 26 avril 2017 - Le conseil des ministres a décidé de valider le projet de mise en place d'hélistations pour les hôpitaux de Taravao et de Moorea. Les travaux devraient commencer dès le mois de mai.

Jean-Christophe Bouissou, porte-parole du gouvernement, a indiqué hier que le conseil des ministres a validé la mise en place d'hélistations pour les hôpitaux de Taravao et de Moorea. "Nous souhaitons que les hôpitaux périphériques puissent bénéficier d'infrastructures d'hélistations afin de permettre le transport rapide de nos malades entre ces hôpitaux et l'hôpital du Taaone."

Le 3 novembre dernier, le gouvernement a chargé l’établissement public Tahiti Nui aménagement et développement (TNAD) de réaliser des études, jusqu’à la consultation et aux choix des entreprises, afin de mener à bien la réalisation de ces hélistations. " Nous avons décidé donc de financer la réalisation des travaux confiés en termes de maîtrise d'ouvrage à TNAD qui devra réaliser à compter du mois de mai des travaux nécessaire à la réglementation de ces hélistations", a annoncé Jean-Christophe Bouissou.

"La phase d’études touchant à sa fin, il convient de poursuivre l’opération en confiant à TNAD la seconde partie du projet correspondant aux études d’exécution, l’attribution des marchés de travaux et le suivi de l’exécution des travaux jusqu’à la réception des hélistations", précise par ailleurs le communiqué de presse. Le porte-parole du gouvernement a par ailleurs révélé que l’enveloppe financière globale de l’opération de mise en place d’hélistations sur les hôpitaux de Taravao et Moorea s’élève à 70 millions de francs. Enfin, comme l'a indiqué le ministre du Logement, TNAD, le maître d’ouvrage délégué, devrait démarrer les travaux dès le mois de mai.

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mercredi 26 Avril 2017 à 17:42 | Lu 1592 fois







1.Posté par Jean pierre Beaulieu le 27/04/2017 10:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce ne sera pas une dépense inutile, l’hélicoptère étant surement le meilleur moyen de transporter certaines évasan délicates.

2.Posté par Teina le 27/04/2017 12:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi le gvt a t il prioriser Taravao et Moorea? Alors que l''urgence est aux Marquises pour désenclaver les iles dépourvues d''aérodrome. Il ne faut pas alors que nos politiciens se plaignent de la désertification des archipels .

3.Posté par Jean pierre Beaulieu le 27/04/2017 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à Tiena la tu as entiérement raison, les Marquises ont un grand besoins de moyens rapides pour les cas urgents, Mais il y a peut être un espoir. http://www.tahiti-infos.com/Evasans-aux-Marquises-l-helicoptere-solution-ideale-pour-Howell-mais-il-faudra-attendre_a153335.html

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance